Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Spider-Man : No Way Home et Venom : Let There Be Carnage toujours privés de sortie en Chine

Spider-Man : No Way Home et Venom : Let There Be Carnage toujours privés de sortie en Chine

NewsCinéma

A l'aune des tensions politiques entre la Chine et les Etats-Unis, la sortie de plusieurs films importants serait une fois encore remise en question. La rédaction du Hollywood Reporter détaille la situation sur place, sur un marché longtemps considéré comme le prochain territoire à conquérir pour les studios d'Hollywood. Habitué à utiliser le réseau de distribution local comme un levier diplomatique, le régime chinois répond à plusieurs décisions de l'administration Biden en bloquant certains projets à l'entrée du pays.

No Way Home 

Selon THR, les films de Sony Pictures seraient immédiatement concernés par ce blocus sur les productions américaines. Un problème, compte tenu de la popularité de l'univers Spider-Man en Chine : lors de sa sortie, le Far From Home de Jon Watts avait engrangé 199 millions de dollars sur ce territoire, tandis que le premier film Venom était grimpé jusqu'à un impressionnant score de 269 millions en local. Pour l'adaptation du baveux, cette somme représentait plus du quart de l'argent généré par le long-métrage de Ruben Fleischer.
 
Si Venom : Let There Be Carnage est déjà l'un des plus gros succès de cette année, et si les pronostics sont très optimistes pour le démarrage de Spider-Man : No Way Home, ni l'un ni l'autre n'ont encore de date de sortie en Chine. Les analystes restent pessimistes quant à une amélioration potentielle de la situation, avec le boycott américain sur les Jeux Olympiques d'Hiver de Pékin en 2022, et le sommet de la démocratie organisé par Joe Biden, où le président du régime Xi Jingpin n'a pas été invité. Paradoxalement, les studios d'Hollywood, très ouvertement neutres sur les questions de non respect des droits de l'homme et autres obstacles lourdingues à l'accroissement des profits, vont donc être en première ligne dans un débat qu'ils auront longtemps cherché à esquiver.
 
Récemment, la rédaction de Variety évoquait la possibilité d'une unique sortie Marvel autorisée par le gouvernement chinois pour l'année 2021, voire pour l'ensemble de la Phase 4. L'antenne de presse estimait que No Way Home serait un bon candidat pour cette exception à la règle, mais le refroidissement des tensions entre les deux gouvernements aurait, depuis, empiré les choses. A quelques jours de la sortie du film de Jon Watts, le 15 décembre en France et le 17 décembre aux Etats-Unis, et après le refus de la Chine d'importer Shang-Chi et Les Eternels, les perspectives semblent claires pour le moment.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Le retour de Dan Slott et Mark Bagley sur Spider-Man (et du Spider-verse) se montre en images

Actu Vo
Annoncée au mois de juillet passé, la série Spider-Man devrait attirer l'attention, et pas qu'un peu, lors de son démarrage le 5 ...

Sony Pictures repousse les sorties des films Madame Web et Kraven the Hunter

Ecrans
On s'est moqués de Warner Bros.. Et c'était drôle. Mais en définitive, peut-être que l'énième séquence de retard imposée à Shazam ...

Panini annonce (aussi) le lancement de la collection Marvel Visionaries (avec Stan Lee et Steve ...

Actu Vf
Dans la foulée de la Marvel Epic Collection, Panini Comics inaugure un pan nouveau dans sa production éditoriale, consacré cette ...

Le (faux) numéro anniversaire Amazing Fantasy #1000 se présente en images

Preview
Après le lancement de la nouvelle série Spider-Man (ou plutôt, la même série ramenée au numéro #1), la sortie du numéro ...

Spider-Man : No Way Home : un (micro-)micro-teaser pour la sortie de la version longue au cinéma

Brève
La sortie de la "Extended Cut" de Spider-Man : No Way Home approche. Equivalent cinématographique de ce moment de la nuit ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer