Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
La série G.O.D.S de Jonathan Hickman ne comportera pas de diagrammes, de schémas ou de notices

La série G.O.D.S de Jonathan Hickman ne comportera pas de diagrammes, de schémas ou de notices

NewsMarvel

Certains scénaristes font appel à une panoplie de gadgets pour asseoir une certaine impression d'immersion dans leurs propres histoires. Prenez Frank Miller, et ses célèbres monologues de journalistes à la télévision (qui ont, depuis évolué, évolué en inserts plus modernes de captures d'écran parodiant les réseaux sociaux). Todd McFarlane ou Run utilisent le même genre d'astuces pour densifier leur approche du réel en fiction, l'idée d'un envers au décor qui pousse certains éléments en avant sans avoir besoin de tout faire passer par la dialogue ou l'action au premier plan. 

Dans le cas de Jonathan Hickman, cette approche de la construction du crédible au sein d'un univers (ou "world building", comme il était coutume de dire autrefois) passe surtout par le schématique. Les diagrammes, les infographies, les sigles, les formules mathématiques, et les langages abstraits. Cette façon de faire, appliquée en toute circonstance, même pour des détails qui pourraient paraître superflus - comme l'emplacement de la cellule du Maker dans Ultimate Invasion #1 - a parfois tendance à agacer certain(e)s lecteurs(ices), qui reprochent à Hickman d'abuser de ce gimmick, au point de tomber dans l'auto-parodie occasionnelle.

Une envie de freiner l'allure sur G.O.D.S. ?

Pour ceux-là, une bonne nouvelle : selon la rédaction de BleedingCool, Hickman ne devrait pas avoir recours à ses célèbres diagrammes ou aux feuilles de révision cryptiques dans la série G.O.D.S.. Le premier numéro de cette nouvelle création, consacrée au versant ésotérique de l'univers Marvel, devrait effectivement se passer des pages de contexte - et selon les sources de Rich Johnston, le titre devrait plus généralement réserver cette partie de la méthode du bonhomme à la campagne de promo'.
 
Puisque, dans le cas de G.O.D.S., on peut effectivement parler de publicité en bonne et due forme. La maison d'édition, qui parie gros sur le retour de Jonathan Hickman pour un nouvel événement d'envergure après la saga des X-Men de Krakoa, a effectivement déployé un bel effort pour mettre ce projet en avant, jusqu'à pousser l'obsession jusqu'à un degré d'insistance aussi lourdingue que les pubs Booking dans les salles de cinéma ('hésitez pas à DM si vous voulez signer la pétition). Mais, puisque Chester n'est pas un homme déraisonnable, Hickman aura tout de même droit de s'amuser avec ses petites fiches dans les catalogues de commande et les visuels promotionnels.
 
Celles-ci se présentent comme des sortes de cartes de personnages, qui serviront à introduire les créations introduites par l'auteur dans la série G.O.D.S.. Dans l'ordre :
  • Wyn, avatar de la faction des "Powers that Be", un des deux nouveaux ordres magico-divins présentés dans l'événement. Le héros était présent lors de l'annonce originelle de G.O.D.S., en compagnie de Stephen Strange, qui lui doit obéissance en tant que serviteur des divinités cosmiques de la magie.
 
  • Marvel en profite au passage pour préciser les forces en présence : "Le panthéon des puissances abstraites de l'univers repose sur les serviteurs des dieux de deux bastions opposés : les mystiques du Powers that Be et les brillants scientifiques du Natural Order of Things. Depuis l'aube des temps, une bataille oppose ces deux forces fondamentales, jusqu'à modifier la réalité en profondeur. Jusqu'à ce qu'enfin, une paix soit signée entre les deux camps. Celle-ci est toutefois sur le point de prendre fin. A la croisée des chemins entre la science et la magie, les agents de deux factions opposées opèrent à la demande des entités cosmiques abstraites que sont Eternité, Infinité et le Tribunal Vivant. Cet octobre, ils émergeront des ténèbres au moment où la guerre que se livrent ces deux camps se répandra à l'ensemble de l'univers Marvel. 

  • Aiko Maki, la chef de rang de la faction des "Natural Order of Things", l'ex femme de Wyn et son équivalent dans le camp d'en face. Wyn supervise le camp de la magie (Doctor Strange, Hellstrom, etc), tandis que Aiko a pour mission de surveiller et d'aider les champions de la science (Reed Richards, Black Panther, etc).
 
  • Dimitri the Science Boy, l'apprenti de Wyn. Malgré cette affiliation, Dimitri appartient au "Natural Order of Things", mais le jeune homme a été mis entre les pattes du représentant des "Powers that Be" dans le cadre d'une alliance fragile entre les deux camps. Le personnage est toutefois présenté comme un agent indépendant à son propre compte, qui va mener une aventure personnelle dont l'issue s'étendra bien plus loin que la guerre séculaire entre les forces de la science et de la magie.
 
  • Mia, une sorte de personnage à l'intersection des "Powers that Be" et du "Natural Order of Things". Celle-ci tend naturellement vers la magie, mais a été élevée et biberonnée par le camp de la science. Son destin extraordinaire l'appelle à de très grandes choses, mais les forces élémentaires de l'univers risquent d'interférer pour modifier les probabilités.
 
  • Et enfin, Cubisk Core, le renégat de la portée. Celui-ci a décidé de trahir les deux camps pour détruire la paix signée entre les "Powers that Be" et le "Natural Order of Things" et de révéler au grand jour l'existence de cette guerre éternelle. Son but ? Renverser l'ordre établi, créer un nouvel âge débarrassé des anciens dieux. Pour y parvenir, Cubisk Core, qui jouera donc le rôle de grand méchant, doit parvenir à provoquer un "Babylon Event", une singularité à l'échelle cosmique capable d'annihiler la réalité toute entière pour repartir de zéro.
 
Vous retrouverez les fiches en question plus bas, avec plus de détails. G.O.D.S. #1 est attendu pour le 4 octobre 2023.
 
 
G.O.D.S.
 
Marvel Comics Definitely Going To Make G.O.D.S. Happen
 
Marvel Comics Definitely Going To Make G.O.D.S. Happen
 
Marvel Comics Definitely Going To Make G.O.D.S. Happen
 
Marvel Comics Definitely Going To Make G.O.D.S. Happen
 
Marvel Comics Definitely Going To Make G.O.D.S. Happen
 
Marvel Comics Definitely Going To Make G.O.D.S. Happen
 
Marvel Comics Still Trying To Make G.O.D.S. Happen
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
G.O.D.S.
Corentin
est sur twitter
à lire également

Storm : la nouvelle série confiée à Murewa Ayodele (Akogun) et Lucas Werneck (Immortal X-Men)

Actu Vo
La Maison des Idées poursuit les présentations des nouvelles séries X-Men prévues pour la prochaine grande période, "From the ...

Iron Fist : un numéro anniversaire pour les cinquante ans de Danny Rand chez Marvel

Actu Vo
Depuis peu, la Maison des Idées rencontre quelques difficultés dans la gestion de la marque Iron Fist. Ce qui pourrait, au ...

Skybound réédite les séries Transformers et G.I. Joe de Marvel en Omnibus

Actu Vo
Les éditions Skybound ont signé un accord pour les droits d'édition des comics Transformers et G.I. Joe en partenariat ...

Venom : Separation Anxiety #1 : le symbiote à l'ancienne est de retour dans la nouvelle série ...

Actu Vo
A l'instar de Chris Claremont et Peter David, le scénariste David Michelinie se spécialise doucement dans l'offre nostalgique ...

Exceptional X-Men : quelques nouveaux détails pour la série d'Eve L. Ewing et Carmen Carnero

Actu Vo
L'actualité qui gravite autour de la grande relance des X-Men ne tarit pas. Rien de franchement anormal : si la Maison des Idées a pu ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer