Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Comics en France : le secteur représente 4% du total du marché BD en 2021 malgré sa croissance

Comics en France : le secteur représente 4% du total du marché BD en 2021 malgré sa croissance

NewsIndé

C'est l'heure du bilan annuel, une fois de plus. Bien que le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême (FIBD) ait été décalé au mois de mars prochain, l'organisation s'est associée une fois de plus au paneliste GfK pour tenir un état des lieux de la santé du marché de la bande dessinée française. Vous l'aurez certainement lu à de nombreuses reprises et sur des médias plus généralistes : le secteur BD est en pleine croissance en France, particulièrement le secteur du manga qui a tout simplement doublé, à la fois en termes de volumes (nombre d'albums vendus) qu'en chiffre d'affaires. Du côté des comics, si croissance il y a aussi (on vous en avait parlé là), sa part sur le marché total, elle, se réduit.

Un marché de niche qui repose trop sur la nouveauté

Dans son ensemble, tout le secteur de la bande dessinée est en progression - et de façon assez spectaculaire. Comme le précise dans un communiqué de presse l'organisation du FIBD, les données GfK indiquent un chiffre d'affaires à plus de 889 M€, pour un total de 85,1 M de titres vendus, ce qui représente une augmentation de +50% sur les revenus, et +60% sur le nombre de ventes. De fait, la bande dessinée est désormais le second type de livre le plus acheté en france (derrière la littérature générale, mais désormais devant le livre jeunesse) et représente 24% des achats sur le marché du livre.

Et le comics dans tout cela ? Beaucoup d'autres médias pourront en effet vous reparler de la hausse spectaculaire du manga, mais il ne faudrait pas en oublier la bande dessinée américaine. On rappelle à cet égard que la catégorie "comics" du panéliste GfK ira parfois exclure quelques ouvrages venant des Etats-Unis mais qui ne sont pas catégorifiés comme tels par chez nous, mais iront plutôt dans le secteur "BD de genre". Mais ces ouvrages particuliers constituent des exceptions par rapport au reste de la production, qui regroupe donc à la fois les titres de super-héros, et ce qu'on appelle les comics indépendants. 


Dans l'ensemble, le secteur comics est lui aussi en croissance, avec une hause de +18%  en volumes (donc le nombre d'albums vendus), ce qui reste une "bonne" croissance - à mettre néanmoins en relation avec la multiplication des offres à petit prix, dont on sait qu'elles ont une importance non négligeable sur le marché (on vous renvoie à ce précédent article qui l'étayait). Malgré cette hausse, le comics en tant que genre de bande dessinée reste néanmoins une niche qui aurait même tendance à se réduire, en comparaison aux autres secteurs. Devant l'essor du manga, on passe en effet à un total de 4% de parts de marché, contre 6% l'année d'avant. Comprenons bien : le secteur ne recule pas, mais subit le fait de ne pas progresser aussi rapidement que les autres. Et il y a une raison qui apparaît assez évident à celà.


Toujours selon la même étude, il est en effet constaté que le secteur comics repose en grande partie sur la nouveauté comme moteur. Avec ses 3,6 millions d'exemplaires écoulés sur l'année, la nouveauté représente en effet 69% des achats contre le fond qui est à 31% - et si les deux sous-secteurs sont en croissance, la nouveauté progresse bien plus. Cette façon de fonctionner est en décalage lorsqu'on la compare à celle du marché BD total, qui lui justement a un rapport en inversion quasi-totale, avec 2/3 des ventes sur le fond et 1/3 sur la nouveauté. Le contraste se voit particulièrement sur le manga, pour lequel le fond représentait cette année 73% (!) des ventes - ce qui s'illustre avec, par exemple, le premier tome de la série Naruto qui est le manga le plus vendu en 2021 alors que sa première édition date de 2002. Dans les comics, la course en avant des comics de super-héros et l'attrait des nouveaux projets empêche visiblement les éditeurs de pouvoir faire vivre correctement un fond de catalogue.

Dans la présentation, était notamment évoquée la difficulté pour le lectorat de s'initier aux comics, sur les traditionnelles questions d'accessibilité ou de compréhension des univers de super-héros, face aux séries parallèles et renumérotations liées aux relaunches et reboots. Un point aussi essentiel à prendre en compte : c'est qu'en restant de niche, le secteur comics n'a pas forcément de bons conseillers dans les librairies, ce qui pousse aussi à la persistence de l'idée que la bande dessinée américaine n'a que le registre super-héroïque pour elle. Ce qui est tout à fait inexact, comme nous vous en faisons régulièrement l'écho. 

Dans l'immédiat, le constat reste le même que... depuis toujours, en réalité : le comics reste un secteur de niche, et malgré une offre bien plus importante et une croissance apparente, a encore du mal à sortir de cette niche. Reste à voir ce qui peut être fait, tant du point de vue des éditeurs, des libraires que des médias (professionnels ou non), pour que cette part de la bande dessinée reste vivante. Par ici, c'est notre mission quotidienne, on espère que vous le savez.

Nous remercions GfK qui nous a permis l'utilisation des slides pour illustrer notre texte.

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

En 2021, les ventes de comics explosent aux Etats-Unis, tous secteurs compris

Actu Vo
A bien des égards, l'année 2021 s'est montrée exceptionnelle sur le marché de la bande dessinée par chez nous - et notamment avec ...

Ventes de comics en France : une croissance ''en trompe l'oeil''

Actu Vf
C'est dans la matinée du 16 juin 2021 que se tenait un webinaire Panorama de la Bande Dessinée, sous la houlette du CNL (Centre National ...

Marvel quitte à son tour Diamond Comics pour la distribution de comics au profit de Penguin Random ...

Actu Vo
Nouveau séisme dans une industrie des comics qui n'a pas fini de se reconstruire, avec des changements très certainement accélérés par ...

404 Comics, le nouveau label comics des éditions 404

Actu Vf
Sur le terrain des éditeurs indépendants de comics, un nouvel éditeur fait son apparition. Les Editions 404, une maison spécialisée ...

La plateforme Comic Hub abandonne son plan de secours pour l'industrie des comics face à la grogne ...

Actu Vo
Dans un contexte de pandémie de Covid-19 de plus en plus inquiétant pour l'ensemble de l'industrie de comics, il y a deux jours, une ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer