Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
404 Comics officialise son changement de nom pour 404 Graphic

404 Comics officialise son changement de nom pour 404 Graphic

NewsIndé

Un changement à noter dans le secteur de l'édition de comics, peut-être pas si anodin dans ce qu'il dit de l'évolution du marché, et de la relation du public et des libraires au terme de "comics". La maison d'édition 404 Comics, lancée sur le marché en 2021 avec Big Girls et Dunce, a officialisé se renommer 404 Graphic. Une dénomination qui doit refléter leur "pluralité d'exploration des genres et de formats avec un nouveau nom qui résonne d'autant plus avec [leurs] choix éditoriaux."

Sortir les comics du rayon comics, épisode...

Au départ, le label 404 Graphic apparaît sur les titres de 404 Comics dès 2022, sur Everything de Christopher Cantwell et INJ Culbard. Contacté par nos soins, le directeur de collection Nicolas Beaujouan explique que cette décision avait été prise suite aux retours des libraires avec la sortie de l'imposant Automnal ; les professionnels du milieu avaient en effet fait par de retours qui, au-delà du seul aspect critique, témoignaient d'une facilité de placer Automnal en dehors du rayon "comics" pour leur placer dans la bande dessinée de genre. 

Par la suite, 404 Graphic a été utilisé pour la publication "de titres riches, un peu plus complexes" - mais sans jugement de valeur, précise Nicolas Beaujouan - mais aussi "pour leur donner une chance auprès des libraires". Le constat a déjà été posé dans nos colonnes - et à l'audio via les discussions que nous animons sur First Print : pour les comics indé', le terme même de "comics" peut constituer un frein pour la mise en avant auprès des libraires, qui vont ranger ces titres aux côtés d'albums de super-héros, dans un rayon qui, s'il n'est pas défendu par un libraire, a peu de chance d'être simplement vu des lecteurs.

"Le comics est moins stéréotypé qu'il y a trois ans", affirme Nicolas Beaujouan, "mais il l'est encore un peu. Le terme comics peut t'enfermer dans une 'forme' auprès des libraires." Aussi, après avoir eu quelques belles réussites dans le format 404 Graphic - et surtout n'avoir proposé des albums que majoritairement dans ce label depuis deux ans, c'est assez naturellement que la maison d'édition adopte désormais ce nouveau nom. "Il n'y avait aucun intérêt à maintenir 404 Comics & Graphic alors qu'on ne publiait plus que dans une seule catégorie."

Sur les ambitions éditoriales, rien ne devrait changer pour 404 Graphic. La volonté de son directeur de publication, à nos micros, est toujours de se donner un maximum de libertés pour "proposer des titres qui sont vraiment différents." L'éditeur ne veut rien se refuser, tant dans le fond des bouquins que sur la forme - et donc, le format - des ouvrages : "pour que les titres trouvent leurs lecteurs, il faut passer la barrière des libraires, et donc évacuer le terme comics". Une approche qui rappelle celle opérée aussi par Urban Comics sur une partie de leurs titres indé' avec le grand format Urban, dont l'ambition revendiquée était dès le départ d'amener les comics concernés dans les rayons de BD franco-belge, et aller chercher des lecteurs réfractaires à l'idée de "comics" ou qui se braquent devant une simple question de format. L'exemple du succès de Nice House on the Lake montre que cette initiative peut fonctionner (sans être forcément systématique, bien entendu).

 

 

"Nous continuerons de faire de la bande dessinée américaine et anglo-saxonne, et cette appartenance est toujours affirmée, vous noterez qu'on utilise graphic et non graphique en ce sens." Pour l'avenir éditorial immédiat, Beaujouan réaffirme cette envie de ne se priver de rien. "On peut se permettre de faire toutes sortes de bouquins, on ne se prive pas de sortir un album de 60 pages ou gros titre de 400 pages." Même sur la question du souple, l'éditeur n'est pas réfractaire à l'idée de publier un album "dans un beau format souple" si cela peut servir au projet. Seule certitude, 404 Graphic devrait se concentrer sur des comics en "récit complet" (qu'il s'agisse en VO d'original graphic novel ou de mini/maxi-série). "Sur les séries, j'ai le sentiment qu'une seule sur dix mille fonctionne, c'est donc compliqué de s'aventurer là-dedans. Pour le moment, on préférera plutôt des récits fermés."

Pas d'expansion du volume de production pour 404 Graphic non plus, avec un rythme de 5 à 6 titres par an, parfois même moins comme cette année. Après le formidable Au-Dedans de Will McPhail sorti en début d'année, la maison d'édition vient de sortir Arca de Van Jensen et Jesse Lonergan. Par la suite, sont attendus Âme Augmentée et Judas, ainsi qu'une réédition d'Automnal sous le nouveau nom 404 Graphic - la boucle sera bouclée. A suivre dans les librairies !

Source

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Anzuelo : le roman graphique d'Emma Rios (Pretty Deadly) annoncé chez 404 Graphic pour janvier 2025

Actu Vf
La maison d'édition 404 Graphic prépare la suite des opérations. Peu de temps après avoir lancé l'album Âme ...

FIBD 2024 : Jakub Rebelka, Romuald Giulivo & Will McPhail invités par 404 Comics

Actu Vf
Alors que la 51ème édition du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême a dévoilé son programme et ses diverses ...

Avec ''Canicule'', 404 Comics propose de découvrir gratuitement les débuts de toutes ses ...

Actu Vf
Des envies de lecture en ces temps de grande chaleur ? Des envies de comics indépendants, quelque peu différents de vos lectures ...

Le roman graphique Âme Augmentée d'Ezra Claytan Daniels (Doom Patrol) prévu pour 2024 chez 404 ...

Actu Vf
Pour pallier à l'absence de soldats de la RDA ou les super-héros dépressifs, les éditions 404 Comics ont décidé de miser ...

Au-Dedans, un nouveau roman graphique de l'artiste Will McPhail (The New Yorker) chez 404 Comics

Actu Vf
La maison 404 Comics bifurque de ses séries habituelles, souvent campées dans les imaginaires séquentiels du genre, ou par des ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer