Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
DC Comics s'apprêterait à mettre un terme définitif à l'entreprise Vertigo selon Bleeding Cool

DC Comics s'apprêterait à mettre un terme définitif à l'entreprise Vertigo selon Bleeding Cool

NewsDc Comics

Une nouvelle conséquente serait en passe de venir secouer DC Comics, après une série de remous pas nécessairement rassurants dans les étages supérieurs de la compagnie. A travers un historique détaillé, Rich Johnston, rédacteur en chef de Bleeding Cool, explique que l'éditeur pourrait mettre un terme définitif à l'aventure Vertigo (ou DC Vertigo) vingt-six ans après l'ouverture de cette sous-société dédiée aux comics pour adultes, par Karen Berger, Paul Levitz et Jennette Kahn.

La nouvelle pourrait surprendre, attendu que DC et Vertigo avaient apparemment prévu un grand plan de nouvelles annonces comparable au relaunch de 2018 pour la prochaine San Diego Comic Con. Entre temps, les contrats seraient en passe d'être annulés, les droits de certaines propriétés rendus à leurs créateurs et certains titres en cours de publications seraient redirigés vers la branche principale de DC Comics le temps d'arriver à expiration.
 
Les artistes seraient actuellement en train d'être informés, tandis que les questions ne cessent d'abonder : sous quelle enseigne se feront les republications de classiques de la marque ? DC renoncerait-il donc définitivement à proposer une offre (plus ou moins) creator owned ? Combien de licenciements seraient à prévoir ?
 
En 1993, dans la foulée de la British Invasion et d'un creuset de séries tournées vers des thématiques psychédéliques, ésotériques, politiques ou violentes, Karen Berger aura participé à la construction d'une structure éditoriale novatrice dans l'industrie après l'échec du sigle "suggéré aux adultes" sur une batterie de titres dans la fin des années 1980. Vertigo Comics aura, après avoir récupéré certains personnages de la maison principale parmi lesquels Animal Man ou la Doom Patrol, constitué une force de frappe incontournable en cette période où les comics affranchis par Watchmen et Dark Knight Returns se tournaient de plus en plus vers un lectorat adulte, bibliovore et sélectif, loin du redondant des héros en cape.
 
Beaucoup auront commencé à aimer les comics par le spectre de Vertigo, en particulier dans son deuxième âge d'or où la société se sera éloignée des seules propriétés DC au profit d'oeuvres totalement inédites : Preacher, 100 Bullets, Scalped, DMZ, Northlanders, Y : The Last Man, Transmetropolitan (post Helix), Fables, Spaceman, The Losers, American Vampire et, bien sur, Les Invisibles. Une épopée extraordinaire où les grands récits se seront comptés par dizaines, où Berger aura mis le pied à l'étrier d'une quantité de géants modernes de l'industrie, et dont on regrettera une fois encore que la valeur marchande des licences ne soit venue rencontrer le talent et un phare de créativité qui préfigurera pendant longtemps de l'Image Comics que nous connaissons aujourd'hui.
 
Après les renégociations de contrat, les demandes pour plus d'adaptations du côté de la maison mère, Warner Bros., à l'époque pilotée par un certain Alan Horn (le type qui fera plus tard virer James Gunn de Disney) le licenciement de Karen Berger et la tentative de juste milieu proposé dernièrement avec ses propres polémiques - il serait hypocrite de dire que cette annonce n'était pas attendue, et quant à y voir un énième symptôme de la crise culturelle perpétrée par les rachats et rachats de rachats par AT&T ou autres corporation, on ne serait effectivement pas surpris.
 
Reste maintenant à attendre une confirmation ou une infirmation, mais en l'état et après trop de décisions délétères, le Vertigo de la grande époque est de toutes façons mort et enterré depuis assez longtemps. Ne reste qu'à choisir la pierre tombale.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Fables : agacé par DC Comics, Bill Willingham décide de basculer la série et les personnages ...

Actu Vo
Il y en a qui claquent la porte en partant, et puis, il y a les autres. Dans le cas de Bill Willingham, le scénariste ne s'est pas ...

Fables dans le domaine public ? DC Comics dément formellement les propos de Bill Willingham

Actu Vo
La réponse ne s'est pas faite attendre. Dans la journée d'hier, Bill Willingham, scénariste et créateur des comics Fables, était ...

A propos des retards sur Fables, Bill Willingham explique avoir ''viré'' les équipes de DC Comics

Actu Vo
Après l'effondrement de Vertigo, DC Comics aura eu un certain mal à entretenir le principe des créations originales produites en ...

Bodies : un premier trailer pour la série Netflix basée sur la BD de Si Spencer (prévue pour ...

Ecrans
Il aurait été facile de l'oublier, et pourtant l'annonce ne remonte pas à si loin. En février de l'année dernière, la rédaction de ...

Sweet Tooth saison 2 se dévoile dans un premier trailer

Ecrans
Quelques jours après que de premières images de Sweet Tooth saison 2 ont été mises en ligne, nous permettant par la même occasion de ...
Commentaires (4)
Vous devez être connecté pour participer