Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Threshold : Vault Comics annonce un nouvel imprint pour des séries plus ''épicées''

Threshold : Vault Comics annonce un nouvel imprint pour des séries plus ''épicées''

NewsIndé

Et si les comics s'étaient enfin libérés de leur puritanisme historique ? La question peut se poser, dans la mesure où certaines variables auraient tendance à indiquer une certaine évolution des mentalités au sein de l'industrie. Chez les super-héros, on commence peu à peu à monétiser les histoires destinées aux adultes (DC Black Label) ou la violence graphique (Red Band chez Marvel). Ces nouvelles optiques (parfois cosmétiques, évidemment) ont toutefois l'intérêt de fragiliser l'idée que les comics devraient s'adresser à toutes les tranches d'âge. Que l'on peut, enfin, aller s'adresser en priorité au lectorat des adultes. Et que cette nouvelle recherche peut même se comprendre comme une stratégie éditoriale, sinon économique.

Sur le marché indépendant en revanche, la violence n'a jamais été un véritable problème. En revanche, certains éditeurs ont davantage de facilité dans le présent à aller chercher les adultes sur un autre terrain : la BD érotique "sérieuse", qui n'a pas forcément de vocation pornographique, mais qui sous-tend une intrigue, un projet artistique. On peut penser aux titres de Maria Llovet, devenue en l'espace de quelques années une véritable étoile montante de l'industrie, ou à quelques titres plus éparpillés (Red Light, Somna, Sweet Paprika, Lovesick, etc). S'il est encore trop tôt pour parler d'un réel nouvel élan créatif, les éditions Vault Comics ont décidé, de leur côté, de capitaliser sur cette thématique en ouvrant une nouvelle collection pensée pour cette gamme de créations originales : Threshold. Et plutôt que d'utiliser les termes "érotisme" ou "violence", l'éditeur préfère parler d'histoires "épicées". 

De l'érotisme violent au programme, donc

Pour l'heure, l'enseigne est même relativement discrète sur cette initiative. Celle-ci a seulement eu droit à quelques phrases banales dans le communiqué de presse qui annonce le lancement de ce catalogue en devenir :

"L'imprint Threshold poursuivra le style reconnu et apprécié des éditions Vault Comic, dans des genres tels que la science-fiction, la fantasy et l'horreur, mais avec une nouvelle approche, plus épicée."


Le premier exemple de ces nouvelles aromates a d'ores et déjà été présenté : Threshold va se lancer autour de la série Lilith de l'autrice/dessinatrice Corin Howell, sur une mise en couleurs de Warnia Sahadewa. Un titre qui construit une intrigue et un univers autour du personnage développé par cet illustrateur sur les réseaux sociaux. La Lilith en question est effectivement apparue au départ sur la plateforme Instagram, sous la forme d'une diablesse à la Vampirella. Dessinée en noir blanc rouge dans des postures relativement aguicheuses, celle-ci est aussi, en général, couverte de sang.

Howell explique :

"Je travaille principalement dans l'horreur, j'adore les monstres et les caractéristiques de ces créatures. Les illustrer m'a toujours apporté une certaine quiétude, mais cette facilité était toujours de courte durée. Jusqu'à ce qu'une nuit, en regardant des vidéos sur YouTube et en griffonnant sur mon iPad, j'ai décidé de m'éloigner de mes bestioles habituelles, et de me lancer dans le dessin d'une belle femme aux cheveux noirs, avec un appétit pour le sang et des yeux rouges perçants. 

J'ai trouvé ça agréable, encore plus quand j'ai commencé à la dessiner en rouge, sa tenue se fondant dans le fond uni, une approche semblable au style de René Grau. La seule chose qui indiquait sa forme était les éclaboussures de « sang » noir qui éclaboussaient sa silhouette. Et je me suis dit « merde, ça rend bien », alors je l'ai postée sur les réseaux sociaux, en me disant que ça n'aurait pas d'importance, que personne n'allait apprécier.

J'ai complètement et incroyablement sous-estimé internet."

Plus loin, l'artiste explique avoir continué à dessiner "cette petite dame" en rouge, au point de commencer à cimenter l'ébauche d'une intrigue plus élaborée. Le projet aura fini par trouver preneur chez Vault Comics, et sert aujourd'hui de note d'intention pour Threshold : un comics visiblement assez violent, visiblement assez sensuel, mais pas forcément racoleur ni franchement sexuel. A première vue.

Pour le synopsis :

"Lilith est une immortelle qui a été bannie de chez elle - à savoir, une dimension qui ressemble étrangement à l'idée que les humains se font de l'enfer. Sur Terre, elle se fait désormais passer pour une mannequin, pour couverture parfaite pour chasser ses proies. Mais tout ça risque bien de changer lors de sa rencontre avec Penelope, une adorable libraire qui connaît justement un livre susceptible de contenir l'information dont Lilith a besoin pour rentrer chez elle. Sauf si l'héroïne ne risque pas de tomber amoureuse de Penelope en chemin !"

Voir plus bas pour les premières planches. Lilith #1 est attendu pour le mois d'août 2024, avec un joli lancement : pour son premier numéro, le titre s'offre une série de variantes signées Jae Lee, Tula Lotay, Zoe Thorogood et Angela Wu.

Source





 


Corentin
est sur twitter
à lire également

Post Malone au travail sur un projet comics/cinéma chez Platinum Dunes et Vault Comics

Actu Vo
Nouvelle vedette, nouvelle reconversion surprise vers les comics, et bien sûr, nouvelle adaptation en route. Une situation de plus en plus ...

Vault Comics fait miroiter son énorme line-up créatif pour 2024

Actu Vo
La maison d'édition indépendante Vault Comics, dont plusieurs titres sont désormais disponibles en VF (Automnal chez 404 Comics, These ...

Deathstalker : Tim Seeley (et le guitariste slash) aux commandes d'un titre de fantasy chez Vault ...

Actu Vo
En novembre dernier, la maison Vault Comics annonçait la fondation d'un label autonome, exclusivement consacré à de futures ...

Something Has Crawled et Beyond Real : deux nouveautés chez Vault Comics pour octobre 2023

Actu Vo
La San Diego Comic s'est achevée le weekend dernier et, comme d'hab', les annonces passées entre les mailles du filet se rattrapent ...

Vault Comics présente une poignée de premières planches pour la série jeunesse Lone

Actu Vo
Après avoir lancé (avec succès) le projet Sainted Love de Steve Orlando par le biais d'une campagne de financement ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer