Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Au tour de Dark Horse de rejoindre Penguin Random House pour sa distribution de comics

Au tour de Dark Horse de rejoindre Penguin Random House pour sa distribution de comics

NewsDark Horse

Au fil des dernières années, et depuis la mise en pause forcée du printemps 2020 du distributeur Diamond Comics, le paysage de la distribution de comics aux Etats-Unis a bien changé. C'est notamment l'un des géants du milieu de l'édition américain qui se taille désormais une part du lion : Penguin Random House. Ayant acquis l'exclusivité de la livraison aux comicshops des single issues d'IDW et de Marvel, la structure a désormais droit à un nouveau partenariat important en sa faveur - et toujours au détriment de Diamond.

Un cheval noir chez pingouin

Ainsi, on a appris tout récemment la décision de Dark Horse Comics de s'affranchir des services de Diamond, et de devenir exclusif pour la distribution de ses comics en single issues à Penguin Random House. Ces derniers s'occupaient déjà auparavant de la distribution des albums (TPB, HC, des formats qui ne sont pas spécifiques des comicshops et arrivent aussi dans des librairies plus généralistes, alors que les single issues sont vraiment limités aux boutiques spécialisées). 

Le nouveau deal octroie donc l'exclusivité à PRH de distribuer comics, albums et mangas à l'ensemble du direct market, constitué de tous les comicshops sur le territoire américain. Le nouveau deal prendra effet à partir de juin 2023, le temps pour tous les partenaires de se coordonner pour leur changement de distributeur : en effet, les comichshops qui le souhaitent pourront continuer de garder leur compte chez Diamond Comics (qui va se fournir chez PHR), mais ceci se fait avec une augmentation de plusieurs pourcentages sur les frais de livraison - autrement dit, le changement de distributeur est fortement poussé. 

De quoi porter un nouveau coup dur à Diamond Comics, qui était resté pendant une vingtaine d'années le seul distributeur sur le marché - une situation monopolistique qui avait quelques avantages, mais aussi beaucoup de défauts desquels se plaignaient souvent les comicshops. Désormais, la tendance semble, lentement mais sûrement, se diriger vers une autre forme de monopole, tenue par Penguin Random House, mais s'il est rapporté que pas mal d'enseigne continue malgré tout de traiter avec Diamond comme intermédiaire entre leur boutique et PHR. Affaire à suivre, pour toutes celles et ceux qui se passionnent pour l'évolution de cette industrie (dites le nous dans les commentaires, que votre rédacteur se sente un peu moins seul à rédiger sur ce sujet). 

Source

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Maskerade de Kevin Smith débarque en septembre 2022 chez Dark Horse Comics

Actu Vo
Annoncé plus tôt dans l'année, le label Secret Stash Press de Kevin Smith chez Dark Horse Comics va pouvoir présenter son premier ...

L'Umbrella Academy a droit à son jeu de plateau par Mantic (Hellboy)

Goodies
Dark Horse continue ses partenariats avec l'éditeur de jeux de plateau Mantic, après leur faste collaboration sur la licence ...

Survival Street, une version hyper-violente de Sesame Street, cet été chez Dark Horse Comics

Actu Vo
Et si on pervertissait les programmes de votre jeunesse ? C'est ce que Dark Horse compte faire au courant de l'été prochain, avec une ...

The Shaolin Cowboy : Cruel to be Kin #3 s'offre Stan Sakai et Steve Skroce en couvertures variantes

Brève
Alors que l'on attend toujours plus ou moins patiemment le grand retour du Shaolin Cowboy pour le mois de mai prochain, la future ...

Geoff Darrow, Ed Piskor et Fran Quitely dévoilent leurs couvertures pour The Shaolin Cowboy : ...

Actu Vo
Après quelques décalages successifs vis à vis d'un premier départ annoncé au mois de mars de cette année, la nouvelle maxi-série The ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer