Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Marvel annonce une (nouvelle) demande en mariage dans la série Iron Man en mai 2022

Marvel annonce une (nouvelle) demande en mariage dans la série Iron Man en mai 2022

NewsMarvel

Ouais, il a l'air en colère sur l'en-tête de l'article, mais c'est pour pas gâcher le truc aux gens de la VF. Résumons. Le gars Jude Terror de BleedingCool a pris l'habitude d'utiliser une expression pour résumer (et mettre dans un même sac) l'ensemble des manigances de Marvel visant à vendre un maximum de papier : "les vingt-deux techniques nulles de Joe Quesada pour augmenter les ventes qui marchent à chaque fois." Au demeurant, on pourrait se demander pourquoi le pauvre Joe Q. paye encore le prix de la présidence de Chester quand le bonhomme a depuis longtemps passé le relais à deux générations d'escrocs inventifs. Mais, on ne critique pas, beaucoup ont probablement encore en travers de la gorge pas mal des pratiques mises en oeuvre par le précédent éditeur-en-chef de la Maison des Idées, ou validées de sa main (les fameux "Marvel tout neuf, Marvel pas du tout comme avant").

Dans cette catégorie fourre-tout, on serait en droit de considérer que les mariages de super-héros sont devenus leur propre gimmick auto-suffisant. Tous ne tombent évidemment pas dans le piège de la surmédiatisation, certains s'en tirent sans faire de vagues, ou ne suscitent pas l'avalanche occasionnelles de bizarreries motivées par l'appât du gain, mais : la plupart ne durent pas longtemps, servent seulement à donner un coup de pouce aux ventes, et, s'ils n'avaient qu'un rôle mineur à jouer dans l'économie d'une série, les éditeurs ne ressentiraient pas le besoin de les annoncer à l'avance.

Tony Love 

(Spoiler Alert)

Cela étant, l'équipe créative de la série Iron Man ne promet pas que le héros convoler pour le moment - il s'apprête seulement à faire sa demande d'ici le numéro #20, au mois de mai 2022. Si la couverture d'Alex Ross semble indiquer une issue favorable à cette demande, le communiqué de presse de Marvel insiste davantage sur le genou à la terre que sur la réponse de l'intéressée - et de récents développements dans la vie de Tony Stark tendraient à laisser penser que tout ça n'est qu'une nouvelle mascarade en forme d'effet d'annonce sans bouleversements réels sur le statu quo. Encore que, tout est encore possible.
 
Pour résumer : lors de son combat contre le malveillant Korvac, Stark se retrouve aspiré dans l'énergie du Power Cosmic, une source inépuisable de pouvoirs dans l'univers Marvel. Désormais omnipotent, Tony caresse l'espace d'un instant l'idée d'une dictature bête et méchante pour rendre le monde meilleur (quitte à massacrer les Vengeurs au passage), mais décide finalement de se raviser, parce qu'au fond, c'est un bon gars. Le "Cosmic Iron Man" revient sur Terre avec un autre plan en tête, en décidant d'attribuer de force à l'ensemble des citoyens de New York son intelligence supérieure dans l'idée naïve d'améliorer la vie de ses concitoyens en partageant avec eux les fruits du savoir. Farfelu ? Probablement, mais on reconnaîtra à ce milliardaire précis d'aller là où les autres ne vont pas (cela dit, que ça t'donne pas des idées non plus Elon, on est bien, tranquille, ça va aller).
 
 
Si le début de cette nouvelle intrigue introduite dans Iron Man #16 a surtout été traitée sous l'angle du gag pour le moment, l'ingérence intellectuelle de Stark n'a pas l'air d'amuser Patsy Walker, actuelle petite-amie du héros, et cible de la demande en mariage qui se profile à l'horizon. Présente depuis les premiers numéros de la série, Hellcat a bâti une relation solide avec Tony et semblait jusqu'ici s'accorder de l'égo démesuré du playboy, en pleine crise existentielle dans le run de Christopher Cantwell. Toutefois, dans le dernier numéro en date, l'héroïne décidait de faire appel à Doctor Doom pour mettre un peu de plomb dans la tête du "Cosmic Iron Man" face à sa nouvelle assurance d'entité quasi-divine. Une façon pour le scénariste, également responsable des mésaventures actuelles de Victon Von Fatalis, de connecter ses travaux les uns aux autres. A ce sujet, si on a forcément envie d'ironiser sur l'effet marketing, force est d'admettre que Cantwell livre pour le moment une bonne prestation sur ses différents projets pour le compte de la Maison des Idées. Entre autres choses.
 
Reste à voir si Hellcat sera prête à passer l'éponge et accepter la proposition de son soupirant (toi-aussi, grâce à Marvel, conclus tes articles comme des épisodes de séries pour ados). 
 
 
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Marvel annonce une série (de one-shots) Murderworld : Avengers pour novembre 2022

Actu Vo
Au cas où le monde manquerait de séries Avengers pour occuper les trajets de métro, la Maison des Idées se réintéresse au ...

Blade : Marvel Studios embauche Ruth E. Carter (Black Panther) pour les costumes

Ecrans
A quelques mois d'un début de tournage (un peu) repoussé, le film Blade boucle les dernières étapes de préproduction. Pour ...

Deadpool est (encore) de retour avec la nouvelle série d'Alyssa Wong (Doctor Aphra)

Actu Vo
La Maison des Idées annonce le grand retour de Deadpool. Oui, où cas où cela vous aurait échappé, la dernière série en date (avec ...

Giancarlo Esposito a été approché par Marvel Studios (pour le rôle de Charles Xavier)

Ecrans
De passage en convention, l'acteur Giancarlo Esposito, petite vedette d'Hollywood et homme sûr de la maison Disney depuis la ...

Predator #1 : Le chasseur devient la proie dans la série d'Ed Brisson et Kev Walker

Preview
Il en aura fallu, du temps. Et ce qu'on a pris pour un décalage lié à une sorte de double-procès - lorsque les deux scénaristes à ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer