Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Bob Iger explique que certains projets Marvel Studios ont d'ores et déjà été annulés en secret

Bob Iger explique que certains projets Marvel Studios ont d'ores et déjà été annulés en secret

BrèveCinéma

Le message est constamment martelé, martelé et martelé depuis plusieurs mois : Disney ne va plus prendre le moindre risque d'ici les prochaines années. En croisade pour fédérer la confiance des investisseurs, Bob Iger a probablement dû répéter cette même phrase à toutes les antennes de presse de la planète. Au point de la sortir de tête et sans réfléchir à son facteur, ses enfants et son chien. Lequel aura d'ailleurs réagi d'un "wouf" d'inquiétude chaleureuse, l'animal étant évidemment au courant des enjeux de la crise systémique qui s'abat actuellement sur la fréquentation des salles de cinéma et sur le marché du streaming, et de ce qu'elle peut avoir de stressant pour le président directeur général d'un groupe installé sur ces deux secteurs d'activité. On l'oublie souvent, mais les bêtes comprennent ce genre de choses.

Oncle Picsou Strikes Again

La tournée présidentielle du grand patron des entreprises Disney se poursuit, donc, dans le cadre d'une conférence organisée lors du sommet Morgan Stanley Technology, Media and Telecom de San Francisco, tout récemment. Bob Iger a donc eu l'opportunité d'un nouveau parterre de spectateurs médusés pour scander son invariable message publicitaire, et confirmer, au passage, un élément de fond. Le PDG avait déjà expliqué que certains départements n'auraient plus droit à la même souplesse dans les validations de budgets de production, en misant sur la qualité plutôt que sur la quantité, et la sanction graduelle de la frénésie de sorties déficitaires de ces dernières années. En résumé, l'objectif est donc de réduire la voilure pour certaines franchises, et Marvel Studios est évidemment la première enseigne concernée par cet effort de rigueur budgétaire. 
 
Jusqu'ici, rien de nouveau. Mais, Bob Iger a aussi expliqué que certains projets, qui avaient pourtant été validés au préalable, avaient finalement été annulés en secret. Certaines séries, certains films mis en développement ont d'ores et déjà été tués dans l'oeuf, et le groupe ne compte pas communiquer dans le détail sur le sujet. L'objectif est visiblement de faire le ménage, de trancher dans le gras, sans avoir besoin de dire explicitement quels projets sont encore d'actualité dans l'immédiat.
 
"Il est parfois nécessaire de tuer certains projets, surtout lorsque l'on n'y croit plus vraiment. Et ce n'est pas une chose facile dans ce business, parce que soit vous aviez déjà commencé le travail, et donc vous devez encaisser une perte sèche sur ce qui a déjà été fait, ou alors parce que ça concerne des employés avec lesquels vous entretenez une relation particulière. Ce n'est pas simple, mais il faut être prêt à prendre ces décisions difficiles. Et nous les avons prises. Nous n'avons pas particulièrement communiqué sur le sujet, mais nous avons déjà sabordé quelques projets pour lesquels le potentiel n'était simplement pas assez fort."

La liste des titres concernées est assez longue sur le papier. Au hasard, la série Wakanda, un spin-off en images réelles des deux films Black Panther, a disparu des radars. On n'a plus entendu parler de VisionQuest depuis l'embauche des deux premiers scénaristes mandatés sur le projet l'an dernier non plus, Armor Wars a disparu, et on aurait du mal à voir un avenir immédiat à la franchise Shang-Chi dans la mesure où celle-ci n'a pas réussi à s'implanter en Chine, comme cela était sans doute prévu au départ. Mais ces projets là passent pour les plus évidents. Il est assez facile d'imaginer que d'autres productions, peut-être développées ou envisagées en secret, ne verront pas la lumière du jour tant que le groupe Disney ne sera pas sorti de la crise du moment.
 
De la même façon qu'il est facile de se dire que Bob Iger préfère éviter de communiquer sur les annulations quand, dans la maison d'en face, David Zaslav se fait régulièrement taper sur les doigts pour avoir tranché dans la masse des productions originales Warner Bros.. Reste donc à attendre la prochaine frise chronologique revue et corrigée de Kevin Feige lors d'une future convention pour savoir ce qui existe toujours, ou ce qui a d'ores et déjà été annulé pour les plans Phase 5 et Phase 6 de chez Marvel Studios.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Marvel Studios justifie le retour de la bannière ''Marvel Television'' pour construire un univers ...

Ecrans
Dans le cadre des présentations "Upfronts", consacrées aux productions pensée pour le petit écran, Marvel Studios a eu ...

Marvel Studios veut réduire son volume à deux séries et pas plus de trois films par an

Ecrans
Il fut un temps, il n'y a pas si longtemps, où la machine Marvel Studios semblait ne pouvoir être arrêtée. Chacun a encore en mémoire, ...

Marvel Studios : l'effort de réduction des coûts engendre une (petite) vague de licenciement en ...

Ecrans
Une nouvelle grande période s'amorce pour le cinéma des super-héros. Au sortir d'une longue séquence de quinze ans, au cours de ...

Nova : Marvel Studios (encore et toujours) au travail sur une adaptation du héros cosmique

Ecrans
Si le marché indépendant reste le champion toute catégorie des arlésiennes (pensez à The Crow, Red Sonja, etc), les grands studios ...

Bob Iger oublie curieusement de nommer Thunderbolts et Blade en parlant du programme 2025 de Marvel ...

Brève
Faut-il y voir une sorte de foreshadowing dans les déclarations récentes de Bob Iger, grand patron de Disney ? Rien ne pourrait être ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer