Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Jonathan Majors passera devant les tribunaux le 15 septembre 2023 à la cour de New York

Jonathan Majors passera devant les tribunaux le 15 septembre 2023 à la cour de New York

BrèveCinéma

C'était fatal. Au moment où la campagne de promo' de la seconde saison de Loki s'apprête à reprendre, l'acteur Jonathan Majors se prépare de son côté à passer devant les tribunaux américains. Les deux courbes devaient fatalement se croiser, à partir du moment où le procès de la vedette, dont l'ouverture avait été fixée pour le mois d'août, a fini par être repoussé à septembre. A l'époque, l'accusation (à savoir, le procureur général du district) estimait avoir besoin de temps pour construire un dossier solide, à l'aune de nouveaux témoignages à charge contre le comédien.

Majors Crimes

L'audience devait au départ s'ouvrir ce mercredi 6 septembre 2023, et si Jonathan Majors s'est effectivement présenté à la cour, l'acteur n'était présent physiquement. Celui-ci est apparu à distance, depuis un écran. Cette première rencontre entre le juge et les deux parties avait surtout pour but de rappeler les faits reprochés à l'accusé, à savoir, une charge pour coups et blessures sur une jeune femme de trente ans, Grace Jabbari. Celle-ci aurait porté plainte après avoir été frappée à la tête et au cou par Jonathan Majors, avant d'être admise en centre hospitalier. L'acteur avait été arrêté par la police de New York dans la foulée.
 
Du côté de la défense, l'argument reste le même : la victime présumée serait atteinte de troubles mentaux. Selon l'avocate Priya ChaudhryJonathan Majors serait à l'origine du coup de téléphone passé à la police - l'acteur aurait agi ainsi par peur que Grace Jabbari n'en vienne à se blesser elle-même ou à blesser d'autres personnes. Quant aux rumeurs dans la presse évoquant d'autres victimes potentielles du comédien, venues pour apporter leurs témoignages au procureur général, Chaudhry réfute toute nouvelle accusation en parlant d'une "chasse aux sorcières" à l'encontre son client.
 
De son côté, l'accusation affirme être prête pour le procès qui s'annonce. A voir maintenant ce qui sera révélé lors de cette audience publique, d'ici les prochaines semaines. Encore une fois, en ce qui concerne la série Loki, Kevin Feige pourra certainement se rassurer en se rappelant que la grève des acteurs et des actrices qui se poursuit actuellement à Hollywood lui fournit une excellente raison de ne pas envoyer ses vedettes en interviews - esquivant du même coup les questions embarrassantes sur ce même sujet. En revanche, si l'affaire ne tournait pas à la faveur de Jonathan Majors, on imagine mal comment Marvel Studios pourrait ne pas réagir une fois le procès mis en branle, en fonction de ce qui s'y passera.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Avengers : The Kang Dynasty changera de nom alors que Marvel Studios mettra bien Kang de côté ...

Ecrans
Une confirmation et pas des moindres parvient du côté du Hollywood Reporter, à l'occasion d'un long papier détaillant la stratégie ...

Dans la foulée du verdict, Marvel Studios licencie Jonathan Majors

Ecrans
Ca n'aura pas pris longtemps. Les têtes pensantes de Marvel Studios ont décidé de rompre toute relation de travail avec l'acteur ...

Jonathan Majors reconnu coupable de coups et blessures sur son ex-compagne

Ecrans
Alors qu'il avait été décalé à plusieurs reprises, et que la défense avait tenté de faire annuler sans succès, le procès de ...

Jeff Loveness en passe de quitter l'écriture du film Avengers : The Kang Dynasty ?

Ecrans
Depuis quelques semaines, les conversations au sujet de l'avenir de Marvel Studios vont bon train dans les rédactions de ...

Re-caster Kang, ou changer de super-vilain ? Le problème Jonathan Majors chez Marvel Studios

Ecrans
Dans son grand état des lieux de l'automne 2023 chez Marvel Studios, la rédaction de Variety a tenu à souligner plusieurs points ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer