Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Patton Oswalt (M.O.D.O.K.) étend son univers comics Minor Threats avec une deuxième série : The Alternates

Patton Oswalt (M.O.D.O.K.) étend son univers comics Minor Threats avec une deuxième série : The Alternates

NewsMarvel

A défaut d'avoir pu développer la série M.O.D.O.K. sur du long terme, Patton Oswalt en aura au moins profité pour mettre son pied dans la porte de l'industrie des comics. Pour celles et ceux qui connaissent un peu le gars, il ne serait même pas idiot de se dire que tout ça aurait fait partie d'un plan bien exécuté. Pour capitaliser sur le lancement de M.O.D.O.K. sur Hulu, Oswalt, en compagnie du cocréateur de la série Jordan Blum, avait été invité à signer un comics chez Marvel sur le vilain à grosse tête. Plus tard encore, les deux scénariste s'étaient retrouvés pour une mini' en quatre numéros publiée aux éditions Dark Horse, Minor Threats. Celle-ci avait été illustrée par l'artiste Scott Hepburn.

Cette fois, pas de propriété intellectuelle préétablie ou d'accord de licence : le titre se basait sur un environnement ouvertement calqué sur la matrice DC Comics (Gotham City en particulier) et suivait une batterie de super-méchants tertiaires organisés en guilde de fortune, pour courir après un équivalent local du Joker, l'Insomniac. Minor Threats tablait sur un esprit de "revanche des losers", de petits combinards imparfaits sur le point d'avoir enfin l'opportunité de briller, avec du gag, de la violence, et des clins d'oeils aux univers des Big Two. Un projet dans la veine de la série Rogues de Joshua Williamson, ou des créations de Garth Ennis sur le plan de l'humour (Section 8, Kev, etc), de la parodie contestataire et de la violence gratuite.

Format Anthologique

En définitive, Oswalt et Blum ont décidé de prolonger leur séjour dans les murs de la maison Dark Horse. Si la première série Minor Threats n'appelait pas nécessairement à une suite proprement dite, les deux créateurs optent pour un format anthologique. Façon The Boys ou Astro City. Même ville, même univers, mêmes grands principes et même tonalité, mais un tout nouveau groupe de héros et d'héroïnes et une aventure déconnectée de la première mini-série. Le titre s'appelle cette fois "The Alternates" et se retrouve floqué d'un sur-titre "From the World of Minor Threats". L'annonce est tombée il y a quelques jours chez Dark Horse pour une sortie en quatre numéros dès la rentrée prochaine.
 
Accompagnés par le dessinateur Christopher Mitten (Hellboy) aux dessins et Tim Seeley (Money Shot) à l'écriture, les deux auteurs s'intéressent cette fois au camp des super-héros. Mais pas forcément des justiciers de premier plan, là-encore. Si Minor Threats se présentait comme une déclaration d'amour aux super-méchants un peu ridicules de l'âge d'argent, The Alternates va plutôt cibler, de son côté, les vengeurs masqués à la marge. Et plus précisément, les surhommes alternatifs de l'époque Vertigo - pensez Swamp Thing, Animal Man, Doom Patrol, Shade the Changing Man, etc. Des personnages plus secondaires, mais aussi plus complexes, et souvent plus fascinants, surtout dans la grande période des débuts du label fondé par Karen Berger chez DC Comics.
 
Les justiciers de The Alternates s'appellent Multi-Monster, The Tripper, Crab Louie, Kid Curious et Persona. Au cours d'une bataille contre une puissante créature capable de détruire l'univers, façon Anti-Monitor, ces différentes icônes de justice ont décidé de se sacrifier pour envoyer l'adversaire au tapis. Aux yeux du reste du monde, ils ont réussi : l'ennemi a bel et bien été vaincu, et eux ont disparu lors de l'explosion. 
 

 
On les a donc pris pour mort, faute de nouvelles. Mais en réalité, leur victoire face à cette créature aux pouvoirs surnaturels les a surtout menés vers une autre version de la réalité - à la façon de la Ferme de Black Hammer, ou de la Dimension de Poche de Superboy-Prime. Les Alternates se sont retrouvés piégés dans un monde différent, un monde en quatre dimensions, plus complexe, plus riche, aux possibilités infinies. Leur vision de l'existence s'est distendue, leur conscience s'est développée pour s'adapter à cette capacité voir plus loin, leurs pouvoirs se sont amplifiés... Et puis, cinq ans plus tard, la dimension a fini par les recracher vers leur monde d'origine.
 
Revenus sur Terre, dans un monde plus plat, plus calme, plus normal, plus ennyeux, les Alternates tentent de réinsérer dans la société malgré l'expérience transcendantale qui aura formé leur quotidien ces cinq années durant. Un jour, ils vont réaliser que des morceaux de leur dimension en 4D finit par les rattraper - sous la forme d'une nouvelle drogue qui commence à faire fureur en ville. Certains des justiciers vont tenter de combattre la prolifération de cette nouvelle substance, et d'autres, bien sûr, vont plutôt décider de tomber accro' pour retrouver leurs sensations d'avant.
 
Il est assez facile de voir vers quels référents se sont tournés Oswalt et Blum pour construire ce scénario d'apparence plutôt marrant, et qui poursuivra l'expansion de l'univers Minor Threats, une sorte de croisement assumé entre Black Hammer (on rappelle que l'acteur vedette a même participé à ce projet de Jeff Lemire) et les Paybacks de Donny Cates. The Alternates #1 est attendu pour le 13 septembre 2023. Scott Hepburn, Tim Seeley, Fabio Moon et Martin Simmonds livrent les couvertures variantes.
 
 

 

 

Corentin
est sur twitter
à lire également

Eternals 2 est bien en développement avec Chloé Zhao, affirme Patton Oswalt (Pip)

Ecrans
Alors que l'avenir de DC Films est plein d'incertitudes, celui de Marvel Studios est d'une stabilité que l'on connaît au studio depuis de ...

David Duchovny se lance dans le comics avec le roman graphique Kepler chez Dark Horse

Actu Vo
Dark Horse ajoute une nouvelle vedette à son écurie de reconversions tardives. Dans la foulée de Kevin Smith et de Patton ...

Patton Oswalt s'attaque aux super-héros en indépendant avec Minor Threats chez Dark Horse

Actu Vo
Loin de faire la tronche suite à l'annulation de la série animée M.O.D.O.K., Patton Oswalt assume pleinement sa reconversion. Avec ...

M.O.D.O.K. : une nouvelle bande-annonce pour la série animée Hulu

Ecrans
Dans la foulée de la mise en ligne d'un nouveau poster, la série d'animation M.O.D.O.K. poursuit sa campagne de promotion, à un mois de ...

Black Hammer : Visions #1 de Patton Oswalt se dévoile en preview

Preview
Parmi les sorties les plus attendues de l'année, Black Hammer : Visions se place assez haut. Une anthologie dérivée de l'univers ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer