Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Black Panther : Wakanda Forever : toujours pas de sortie en Chine pour le nouveau Marvel Studios (idem pour Black Adam)

Black Panther : Wakanda Forever : toujours pas de sortie en Chine pour le nouveau Marvel Studios (idem pour Black Adam)

NewsCinéma

Les censeurs du régime politique chinois refusent (encore et encore) d'ouvrir les portes du marché national aux productions américaines de la famille des super-héros. Depuis quelques années, une série de frictions politiques survenues entre les Etats-Unis et la Chine ont progressivement obstrué le canal des sorties de blockbusters importants sur ce territoire, à la fois pour Warner Bros. (DC Films) et pour Disney (Marvel Studios). Le régime local a pris l'habitude d'utiliser cette méthode de boycott officiel du cinéma étranger comme un levier de sanction relativement fréquemment, dès lors que se crée une situation de tension diplomatique.

Black Adam et Black Panther 2 privés de sortie

Dans le cas de la présidence de Donald Trump, l'ouverture d'une compétition douanière avait mis le feu au poudre - l'ancien président républicain insistant pour augmenter les taxes sur les produits fabriqués en Chine. Puis, Joe Biden avait de son côté pointé du doigt le cas des esclaves ouïghoures envoyés dans des camps de travail pour la production de coton, et refusé d'inviter le président Xi Jingpin lors d'un grand forum organisé sur le thème de la démocratie. Au cas par cas, des projets tels que Shang Chi & la Légende des Dix Anneaux ou Les Eternels avaient été censurés sur place, tantôt sur l'influences de groupuscules nationalistes refusant de laisser à Hollywood le sujet de l'identité asiatique chinoise en fiction, tantôt pour sanctionner les commentaires de Chloe Zhao sur la réalité démocratique du pays et les mensonges du gouvernement. Les deux oeuvres avaient été privées de sortie dans la foulée.
 
Le Hollywood Reporter publie une chronique (anormalement longue pour résumer une situation somme toute très simple) au sujet de Black Panther : Wakanda Forever et de Black Adam. Le site avance l'idée qu'une timide scène suggérant l'existence d'un couple LGBT aurait pu participer à bloquer l'entrée du film de Ryan Coogler dans le pays - les autorités chinoises étant notoirement opposées à la représentation de l'homosexualité ou des identités de genre échappant aux normes hétéronormées au cinéma. Un motif bien mince, compte tenu du temps d'écran extrêmement minime que Coogler consacre à ce sujet, mais qui aura aussi valu à Black Panther : Wakanda Forever d'être interdit au Koweït. Là-encore, rien de très surprenant : la politique ouvertement homophobe du régime local avait déjà empêché les salles du pays d'accueillir Les Eternels ou Doctor Strange : in the Multiverse of Madness pour motif similaire. Puisque Marvel Studios refuse désormais de couper les scènes de ce genre malgré la pression des censeurs, les territoires du Golfe Persique (Arabie Saoudite et Qatar) semblent définitivement perdus pour le groupe Disney.
 
Selon le Hollywood Reporter, Warner Bros. aurait visiblement renoncé à obtenir le feu vert des autorités chinoises concernant Black Adam. Le studio se heurte à un manque à gagner particulièrement important dans le cas présent - les films de Dwayne Johnson ont souvent pu compter sur le soutien du public chinois, avec, à titre d'exemple, un équivalent cumulé de 98 millions de dollars glanés sur place pour Skyscraper, et 201 millions de dollars sur le film Hobbs & Shaw. L'interdiction de Black Adam ne semble pas avoir de sens réel, en dehors de l'envie de bouter du pays la moindre production américaine évoquant une imagerie de héros costumé, et le régime n'a pas pour habitude de justifier ou d'expliquer ses choix. 
 
L'antenne de presse spécialisée se risque toutefois à publier un explication : il semblerait que, il y a tout juste deux ans, Pierce Brosnan, interprète de Doctor Fate dans le film de Jaume Collet-Serra, aurait posté une photo de sa famille et lui en compagnie du Dalai Lama. Une photo vieille de plus de dix-neuf ans, accompagnée d'un simple commentaire de l'acteur britannique qui souhaitait un bon anniversaire au leader politique et spirituel de l'état occupé du Thibet. Si ce motif vous paraît farfelu, ou invraisemblable, il n'est pas inutile de rappeler à toutes fins utiles que, lors de la sortie de Fast & Furious 9, l'acteur John Cena avait été obligé de présenter des excuses au régime chinois pour avoir évoqué, tête en l'air, l'idée que l'île Taïwan allait être le premier pays à projeter le film dans ses salles de cinéma. Le régime de Xi Jingpin refusant de reconnaître la souveraineté de Taïwan, Cena avait été contraint de se corriger - et avait même (le croiriez-vous ?) présenté ses excuses en mandarin.
 
En résumé, les films de super-héros américains ne devraient plus avoir droit à la moindre sortie en Chine dans un avenir immédiat. Une situation pas forcément favorable au marché du cinéma sur place, dans la mesure où la vente de billets a chuté de 35% entre 2021 et 2022 sur le territoire. De quoi fragiliser le circuit d'exploitation local, et priver le public de franchises très appréciées. Pour rappel, le premier Black Panther avait récolé 105 millions de dollars en Chine, et Avengers : Endgame un ensemble colossal de 629 millions de dollars. En meilleure forme depuis le recul progressif de la pandémie, Marvel Studios retrouve peu à peu la santé financière des années antérieures au COVID-19 et aux baisses de fréquentations, mais le film Black Adam risque bien de son côté de passer pour un échec en demi-teinte en se coupant de cette partie du public. A voir.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Marvel présente le programme du Black History Month 2023 (et détaille le numéro Wakanda Forever ...

Actu Vo
Comme chaque année, la Maison des Idées s'investit dans la mise en avant des identités afro-descendantes avec un petit programme prévu ...

Black Panther : Wakanda Forever : un nouvel extrait présente le début de l'assaut Talocan sur le ...

Brève
A se demander si Marvel Studios n'a pas enclenché la campagne de promo' un peu trop vite pour Black Panther : Wakanda Forever. Depuis ...

Black Panther : Wakanda Forever : après Lift Me Up, la tracklist de l'album ''Inspired By'' se ...

Ecrans
A l'instar du premier Black Panther, le film Wakanda Forever aura bien droit à un album bonus en complément de la bande-son ...

Black Panther : Wakanda Forever : avant la mort de Chadwick Boseman, le film devait évoquer les 5 ...

Ecrans
A quelques jours de la sortie de Black Panther : Wakanda Forever, et avant même que Ryan Coogler ne soit venu s'exprimer sur le ...

Marvel Studios lance un podcast de six épisodes sur le making of de Black Panther : Wakanda Forever

Ecrans
Si Marvel Entertainment a déjà investi le terrain des podcasts narratifs, ou des podcasts d'échange en général avec différents ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer