Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Andy Serkis se met aussi aux comics avec Eternus chez Scout Comics

Andy Serkis se met aussi aux comics avec Eternus chez Scout Comics

NewsIndé

La valse des acteurs et actrices qui se lancent dans la bande dessinée continue. Encore que, à de nombreuses reprises (comme c'est le cas pour Oscar Isaac), il est souvent assez difficile de dire quelle est l'implication réelle de telle ou telle célébrité sur un titre, à l'inverse des bande dessinées où la personne en sera vraiment scénariste (comme Emilia Clarke sur Mother of Madness ou Patton Oswalt sur Minor Threats). Dans le cas d'Andy Serkis, mettons que le projet récemment dévoilé chez Scout Comics attirera l'attention sur cette petite maison d'édition, dont les titres arrivent au compte-gouttes par chez nous (mais ils arrivent, c'est déjà ça).

La mythologie grecque revisitée par Serkis et ses pairs

C'est au mois d'août prochain que démarre en effet une nouvelle mini-série de sept numéros baptisée Eternus, dont le concept a été imaginé par Andy Serkis - faut-il vraiment le présenter ? - et le cinéaste Andrew Levitas (réalisateur des films Lullaby et Minamata). Les deux compères souhaitent proposer une réinvention des personnages bien connus de la mythologie grecque. On y suit un Hercule alcoolique qui doit enquêter sur le meurtre de son père Zeus. Ce faisant, les lecteurs et lectrices iront redécouvrir les figures des mythes grecs, tels que Méduse, que l'on retrouve en couverture du premier numéro.

Serkis et Levitas n'étant que les commanditaires et les pitcheurs du projet Eternus, c'est aux soins de Don Handfield et Anastazja Davis (scénaristes issus du monde de la télévision qui ont écrit sur Knightfall et Disconnected) que l'écriture du script et des dialogues a été confié - puisque l'exercice entre un épisode de série TV et un chapitre de comicbook ne doit pas être sensiblement trop différent. Les dessins sont assurés par le trio constitué de Karl Moline, Alexandre Nascimento et Marco Del Forno, avec un encrage d'Andy Owens et des couleurs de Pamela Poggiali. En somme, une très grosse équipe créative qui va nécessiter de fortes ventes chez Scout Comics pour que tout le monde puisse (peut-être ?) toucher des royalties. A voir si, comme souvent, le projet comics est pensé dans une optique multi-média. La couverture et les premières planches sont à retrouver ci-dessous. Eternus #1 est attendu pour le 3 août 2022.






Source

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Venom : Let There Be Carnage en prend pour son grade avec son Honest Trailer

Trashbag
Les trublions de la chaîne Screenjunkies n'ont absolument pas le temps de chômer. Avec la fenêtre d'exclusivité cinéma des films ...

Venom : Let There Be Carnage atteint de nouveaux sommets de gênance dans une nouvelle scène ...

Brève
Afin de promouvoir la sortie au format numérique de Venom : Let There Be Carnage, Sony Pictures a mis en ligne l'une des six scènes ...

Une scène de fin alternative pour Venom : Let There Be Carnage

Ecrans
Celles et ceux qui ont pu découvrir Venom : Let There Be Carnage ont sûrement encore en mémoire la scène de conclusion du film, qui ...

Venom : Let There Be Carnage dépasse Shang-Chi au box-office pour être le 1er film de ...

Brève
Si le contexte de crise sanitaire qui entoure la sortie des adaptations de comics en 2021 empêche de faire des comparatifs raisonnables ...

Venom : Let There Be Carnage devient le 2e film le plus lucratif de l'année au box-office US

Brève
Tandis que le public boudait cette année l'excellente reprise de la Suicide Squad par James Gunn, le terriblement mauvais Venom : Let ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer