Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
The Flash : Warner Bros. met en pause les futurs plans impliquant Ezra Miller suite à l'arrestation du comédien

The Flash : Warner Bros. met en pause les futurs plans impliquant Ezra Miller suite à l'arrestation du comédien

NewsCinéma

Coup de théâtre sur la production de The Flash. Après avoir finalement réussi à trouver un metteur en scène capable de démêler le dossier complexe de cette adaptation longtemps remise à plus tard, Warner Bros. commencerait à remettre en question la relation du studio avec l'acteur.ice vedette Ezra Miller, embauché.e pour le rôle de Barry Allen depuis Justice League et, en parallèle, dans la saga des Animaux Fantastiques, une autre propriété du studio dérivée de la saga Harry Potter. En cause ? Le comportement de l'artiste dans différentes affaires, de plus en plus sonores, et de moins en moins difficiles à ignorer sur la scène publique.

"Qu'est-ce qu'a foutu Ezra ce coup ci ?"

Des trucs. Des trucs relativement curieux pour un.e acteur.ice de cette catégorie, mais le phénomène a largement fait son chemin vers la toile sans que quiconque ait besoin de vous faire un dessin. En avril 2020, Ezra Miller apparaît sur les réseaux sociaux dans une curieuse vidéo où le.a comédien.ne semble attaquer à la gorge l'une de ses fans après une première interaction amusée, à Reykjavik. La séquence surprend à ce moment là, mais d'aucuns estiment que l'image n'est pas suffisamment claire ou contextualisée pour être interprétée correctement. La vedette sera toutefois expulsée du bar où l'incident avait eu lieu, par le personnel de l'établissement qui prit de son côté l'altercation très au sérieux.
 
Plus tard, Miller publiait une vidéo sur ses comptes personnels, en affirmant que le Ku Klux Klan de la région de Beulaville, en Caroline du Nord aux Etats-Unis, avait intérêt à "se méfier", en janvier dernier. L'acteur.ice menaçait alors les membres de l'organisation dans des mots à peines voilés, expliquant être prêt à en découdre avec le groupe terroriste. 
 
Cette prise de parole suscitera l'étonnement des autorités locales, qui affirmeront de leur côté n'avoir aucune information au sujet d'éventuelles actions du Klan dans la région. Ces différents coups d'éclats, associés aux éléments de langage de Miller et à cette curieuse exposition, pour une vedette de cette catégorie, susciteront différentes interrogations au sein du public. Beaucoup s'interrogent sur la santé mentale du comédien.de la comédienne, lancé.e dans un genre de spirale inexplicable, voire d'une déclaration à mots couverts de problématiques personnelles à questionner. Warner Bros. finira par reconnaître la nature du problème après l'incident récent survenu à Hawaï : après avoir été arrêté suite à une nouvelle altercation avec les tenanciers d'un bar karaoké de la ville de Hilo, la vedette sera libérée sous caution. Le lendemain, un couple de résidents du coin retrouvera l'acteur.ice débarquant sans prévenir dans leur chambre à coucher, et menaçant de "brûler" le mari et "sa salope de femme" (on laissera les puristes de l'anglophonie traduire plus clairement la locution "I will burn you and your slut wife"), qu'il avait croisé la veille. La police interviendra une seconde fois, le couple réclamant une proscription après ce curieux incident, qu'ils n'auront, de leur côté, pas pris sur le ton de la blague.
 
Plus tard, les autorités locales découvriront que Miller avait aussi dérobé le passeport et le portefeuille du couple. Un officier de police de la communauté de Hilo affirmera de son côté que le.a comédien.ne avait déjà fait l'objet de dix appels téléphoniques inquiets depuis son entrée sur le territoire au début du mois de mars - pour des voies de fait généralement sans incidents, quelques disputes, des refus de pénétrer dans un restaurant, etc. Selon l'officier, la rixe entre l'acteur.ice et le couple serait intervenu au même bar karaoké, quand le couple se serait mis à entonner la chanson Shallow de Bradley Cooper et Lady Gaga. Ezra Miller aurait alors cherché à arracher le microphone pour reprendre le morceau. Iel aurait également insulté un joueur de fléchettes de l'établissement.
 
Au demeurant, une situation qui révèle surtout de problématiques psychiques (ou de consommation de substances éventuelles) que de réelles agressions à proprement parler, mais l'oeil du public se tourne aujourd'hui vers l'interprète de Barry Allen, posant sur lui un regard des plus circonspects (on va dire). Ca va Ezra ? Tu déconnes, frangin.e. Assieds toi. Qu'est-ce qui se passe, parle, dis nous tout.
 
Selon la rédaction de Rolling Stone, au lendemain de la seconde arrestation de Miller, Warner Bros. aurait pris la décision de statuer sur la situation en décidant, pour l'heure, de mettre en pause tout projet impliquant le.a comédien.ne. Le site vante des sources proches du dossier, en expliquant que le.la concerné.e aurait traversé différents "épisodes" (ndlr : "meltdowns") sur le tournage de The Flash. La source précise que ces moments n'ont jamais conduit à des manifestations de violence, mais que l'acteur.ice aurait simplement perdu les pédales (ndlr : "losing it") à plusieurs reprises, paumé sans ses pensées et s'exclamant à haute voix "je ne sais pas ce que je suis en train de faire".
 
Du point de vue des producteurs, la décision n'a rien de très inhabituel. Les preneurs de décision à Hollywood ont pris cette habitude de couvrir leurs arrières, et de refuser l'entrée du territoire aux comportements instables de ce genre - on se rappelle de la difficulté de Robert Downey Jr. à trouver de nouveaux assureurs prêts à endosser le risque de travailler avec le comédien après sa sortie de son prison, dans un milieu extrêmement contrôlé où les studios ne cherchent pas à prendre de risques avec la stabilité de leur personnel sur des projets chargés en centaines de millions. En particulier pour Warner Bros. : la société avait récemment décidé de se séparer de Johnny Depp suite au procès opposant l'acteur à son ex femme Amber Heard. La justice britannique avait effectivement statué sur le fait que le comédien avait bien battu son ancienne compagne (après une action en justice impliquant un tabloïd britannique), transformant le Grindelwald des opus précédents en véritable piège publicitaire pour l'entreprise, qui avait alors choisi de remplacer Depp par Mads Mikkelsen pour s'épargner une campagne de promo' franchement suicidaire. Miller, impliqué dans deux des franchises les plus lucratives de Warner Bros. à l'heure actuelle, rentre dans le même cas de figure des tableaux de calculs en pertes et profits.
 
Sauf que, sur le papier, Ezra Miller n'est ni Robet Downey Jr., ni Johnny Depp. Le personnage de Barry Allen se lancera tout juste cette année après une énorme, colossale gestation impliquant près d'une demi-douzaine d'équipes passées par le personnage de The Flash sans parvenir à trouver l'équation magique jusqu'ici, et le projet reste encore dopé en installations (cruciales) pour d'autres productions de la structure DC Films. D'aucuns supposent un faux reboot de la franchise qui permettrait de se débarrasser du Batman de Ben Affleck, d'autres d'un film qui enterrerait bêtement et simplement la saga de Zack Snyder au cinéma. Avec ou sans l'aval du.de la comédien.ne, Warner Bros. devra compter sur la participation de Miller pour aider à vendre l'un de ses produits les plus importants de la saga "DC Comics", en particulier après le succès de Spider-Man : No Way Home et de sa propre réutilisation de personnages venus du passé et d'anciennes sagas par le prisme du multivers pour jouer sur la corde nostalgique, un outil efficace auprès du public moderne.
 
En espérant que le destin de Miller ne soit pas foutu pour l'avenir, The Flash est attendu pour le 23 juin 2023 aux Etats-Unis.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

The Flash : Warner chercherait à rompre les liens avec Ezra Miller après la sortie du film

Ecrans
Le cas Ezra Miller devient de plus en plus embarrassant pour l'entité Warner Bros. Discovery. Alors que le film The Flash a été reporté ...

Urban Comics annonce (enfin) le tome 5 de Geoff Johns présente Flash

Actu Vf
Trois ans et une pandémie se sont écoulés depuis le dernier volume en date de la collection Geoff Johns présente The Flash chez ...

Dark Crisis : des tie-ins localisés dans les séries Aquamen et The Flash en juillet 2022

Actu Vo
Pour l'heure, l'événement Dark Crisis attend encore de se présenter correctement. D'ici quelques jours, le lectorat pourra enfin ...

The Flash : Jesse L. Martin (Joe West) fait ses adieux à la série après huit saisons

Brève
Bien que la CW a annoncé récemment renouveler la série télévisée The Flash pour une neuvième saison, il n'est pas assuré que tout ...

The Flash : DC Comics repousse la publication du comicbook préquel au film avec Ezra Miller

Actu Vo
MàJ 13/04/2022 : il n'aura pas fallu attendre longtemps pour en savoir plus sur la réalité des faits - et contrairement à ce que ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer