Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Disney annonce la date officielle de son rachat (définitif et acté) de la Fox

Disney annonce la date officielle de son rachat (définitif et acté) de la Fox

NewsCinéma

Le long feuilleton de l'intégration actée de la 20th Century Fox par le groupe Disney est en passe de s'achever. Après des mois à trimbaler de pesants sacs de jute marqués d'un "$" vert contenant divers assortiments d'or et de rubis, depuis le coffre fort personnel de l'oncle Piscou vers les caves souterraines d'actionnaires satisfaits, la société aux grandes oreilles annonce que la Fox sera officiellement une filiale de Disney à dater du 20 mars prochain, à midi. 

Peu de choses ont été dites sur les changements opérés en interne au sein de l'ex géant, à l'exception de quelques redistributions de postes pour les têtes pensantes. L'ancien président de la 21st Century Fox, branche dédiée aux activités cinéma du groupe, hérite d'un poste important à la tête de Walt Disney Television. Les lieutenants des sous-branches gardent leurs places, du côté de Fox Searchlight, FX ou Fox 2000
 
Du côté des plus petits postes, le constat est évidemment plus inquiétant, Disney ayant prévu dans les 4000 suppressions de postes d'après Variety - pour éviter les doublons, mais aussi pour mieux intégrer les différents services dans l'optique des plans de la société vis-à-vis du lancement de Disney+. Des licenciements massifs pour ré-allouer une lourde manne financière nécessaire à la création de cette plateforme, sur laquelle le géant compte beaucoup.
 
Dans les faits, le consommateur ne sera que peu impacté à court terme par ces opérations. On sait que Marvel Studios prépare déjà l'avenir des X-Men et des Fantastic Four pour les phases à venir, et l'on devrait avoir droit à quelques annonces une fois qu'Avengers : Endgame aura achevé de conclure les onze premières années du MCU. Pour d'autres adaptations, il est bon de rappeler que Disney est aujourd'hui actionnaire majoritaire de Hulu, après avoir acquis les 30% de parts de la Fox, montant son contrôle financier à 60% de la plateforme, qui prépare de son côté les projets Sweet Tooth, Offenders (et ses quatre séries d'animations), Motor Girl, Old City Blues en plus de l'actuelle série Runaways.
 
En dehors des comics, les franchises Avatar, Simpsons, Alien, Predator, Planet of the Apes, Die Hard et bien d'autres sont désormais la propriété de la marque, ce qui promet pas mal de nouvelles peluches au Disney Store de vos parcs d'attractions préférés. Reste à voir comment le studio accompagnera l'avenir de ses très, très nombreuses licences dans un avenir où les grands studios de cinéma sont aujourd'hui réduits à peau de chagrin.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Predator #1 : Le chasseur devient la proie dans la série d'Ed Brisson et Kev Walker

Preview
Il en aura fallu, du temps. Et ce qu'on a pris pour un décalage lié à une sorte de double-procès - lorsque les deux scénaristes à ...

Où l'on comprend enfin le système de paiement injuste des adaptation de comics contre les auteurs

Ecrans
Il y a un an tout pile - à trois jours près - la rédaction du Hollywood Reporter se penchait sur le système de répartition des ...

Crunchs, stress, payes dérisoires : les artistes des effets spéciaux furieux envers Marvel Studios

Ecrans
A chaque année, une enquête de plus sur les méthodes de travail du colosse Marvel Studios. L'année dernière, à la même date, le ...

She-Hulk : Attorney at Law : un premier trailer pour la série Disney+ confirmée pour cet été

Ecrans
Une année de plus pour la plateforme Disney+ et sa myriade de franchises. Lors d'une nouvelle conférence publique comparable au ...

Disney loue (pour 20 ans) le nom, le visage et les droits de Stan Lee (oui) via un contrat avec la ...

Actu Vo
Depuis la mort de Stan Lee, les vautours rôdent. Producteurs, chaînes de télé', marchands de jouets, une large panoplie d'entrepreneurs ...
Commentaires (3)
Vous devez être connecté pour participer