Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Warner prépare (évidemment) son propre service de streaming pour l'année prochaine

Warner prépare (évidemment) son propre service de streaming pour l'année prochaine

NewsSeries tv

Disney, Amazon, Warner, de plus petites initiatives comme le CBS-All Access ou le DC Universe : l'avenir du divertissement sera streaming, ou ne sera pas. Rattrapé par la croissance gargantuesque de Netflix ces dernières années - devenue l'entreprise la plus importante en terme de valeurs boursières dans le secteur culturel - le paysage de la diffusion de contenu se réorganise pour suivre les tendances.

Toutes les grosses entreprises veulent leur part de ce gâteau, qui leur était inconnu avant que deux petits acteurs ne viennent défricher le terrain et transmettre la recette. Aussi, il était évident à terme que la Warner marcherait dans les pas de Disney, et annoncerait son propre service de streaming à l'horizon 2019.
 
Un communiqué officiel du président de WarnerMedia, la nouvelle enseigne regroupant les studios Warner Bros., HBO et Turner, annonce le projet pour la fin d'année prochaine. Sur le papier, l'annonce paraît être une pure commande de la société mère AT&T, puisque Warner semblait partie pour ne pas fédérer son travail sur le DC Universe avec la plateforme déjà existante HBO Now qui sert au replay des séries de la chaîne.
 
En l'occurrence, cette nouvelle plateforme devrait hériter des séries HBO, quoi qu'on ne sache pas si les séries comme Titans ou Young Justice resteront diffusées sur une antenne tierce, alors qu'elles échoueront sur Netflix au-delà des Etats-Unis
 
Pour rappel, de nombreux spécialistes expliquent qu'en l'état, la multiplication des services de streaming risque vite de se heurter au plafond de verre que sera le budget moyen de chaque consommateur. Là où des chaînes (comme HBO, justement) continuent de faire la guerre au piratage - record - pour que leurs exclusivités ne soient accessibles qu'aux abonnés payants, il paraît difficile d'espérer que le public ait de quoi mettre 50 à 100 euros d'abonnement dans l'ensemble des plateformes de stream demain si chaque projet attractif est réservé à ce type d'offre.
 
L'avantage étant qu'à terme, vu le poids que peuvent peser Amazon ou AT&T sur des secteurs bien plus élevés de l'économie moderne, il leur sera toujours possible de faire pression pour que les lois sur le téléchargement ne soient durcies ou améliorées. En attendant, cette nouvelle pourra au moins concerner la série Watchmen, donc voilà déjà une bonne raison de vous abonner.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Warworld, la Légion : Warner Bros. annonce les prochains films d'animation DC

Ecrans
Immédiatement après la projection de Green Lantern : Beware My Power, Warner Bros. a pris le temps de lister les futurs ...

Warner Bros. s'apprête (encore) à changer de président après la création de Warner Discovery

Ecrans
Les coupes franches dans la masse salariale de WarnerMedia s'annoncent. Tradition des fusions d'entreprises, les charrettes de ...

Black Adam : des spin-offs déjà en préparation (sur la JSA ?) pour le film de Dwayne Johnson

Ecrans
Si le film Black Adam reste encore relativement discret, à l'ombre de productions plus imminentes dans le calendrier de cette année, ...

La fusion entre Warner Bros. et Discovery sera finalisée d'ici le milieu d'année 2022

Ecrans
Les grandes transitions et acquisitions se poursuivent dans le Hollywood des financiers. Réduites à de simples niches de contenus, les ...

AT&T développe une offre à bas prix accompagnée de publicités pour HBO Max

Ecrans
La plateforme HBO Max du groupe WarnerMedia/AT&T célébrera bientôt sa première année d'existence, sur un constat en ...
Commentaires (3)
Vous devez être connecté pour participer