Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Les discussions autour du rachat de la Fox par Disney ne seraient pas terminées

Les discussions autour du rachat de la Fox par Disney ne seraient pas terminées

NewsCinéma

Il y a quelques jours, l'industrie culturelle dans son entier apprenait non sans émoi que le géant Disney souhaitait racheter une partie de la 20th Century Fox, groupe assis à la table des géants du cinéma depuis les premières étapes de l’ascension hollywoodienne, et encore l'un des six plus importants studios sur le marché. 

Si la presse spécialisée s'est empressée de faire le lien avec la répartition actuelle des franchises Marvel entre les deux groupes, le rachat de la Fox aurait des conséquences bien plus importantes à lister si celui-ci devait avoir lieu. Malheureusement ou heureusement (chacun sera juge), le vieil Oncle Picsou aurait finalement renoncé aux négociations, peu de temps après que celles-ci aient été rendues publiques.
 
La chaîne d'analyse boursière CNBC nous apprend cependant que la porte ne se serait pas encore totalement refermée, et que les deux groupes n'auraient pas totalement renoncé à leur idée. On prendra l'information avec les précautions de rigueur, le propre de l'analyse des marchés financiers étant souvent le théâtre de bruits de couloir et de spéculations. 
 
Cela étant dit, on rappelle que si Disney devait intégrer la Fox dans ses rangs, le débat ne se limiterait pas à l'intégration des X-Men ou des Fantastic Four chez Marvel Studios. Une pareille opération serait préoccupante à bien d'autres niveaux, en terme de concentration de pouvoirs, d'équilibre de la concurrence et du danger que représenterait à terme un monopole de la culture grand public, sur le cinéma et ses nombreux dérivés (pour une analyse plus poussée, se reporter ici).
 
On attendra de voir ce qu'il en est, reste qu'à la petite échelle du super-héros, les chemins récemment empruntés par la Fox sur Logan, Deadpool ou le futur New Mutants montrent à leur niveau l'intérêt d'une répartition saine des franchises pour la diversité de tons et de représentation d'un même medium. Gageons que l'équilibre devrait se maintenir, pour le moment.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Au sujet des grèves, Bob Iger déclare finalement que tout va s'arranger

Ecrans
A Hollywood, les grèves se poursuivent, et la guilde des producteurs (AMPTP) n'entend pas céder un pouce de terrain aux ...

Marvel s'arrange financièrement avec les gestionnaires des droits d'auteurs de Larry Lieber, Gene ...

Actu Vo
Sans grande surprise, une fois de plus, la question de la propriété intellectuelle s'est réglée en dehors des tribunaux. Le droit ...

Marvel Studios avance Deadpool 3 et repousse plusieurs films du MCU, dont les Avengers d'un an ...

Ecrans
Branlebas de combat au sein de l'entité Disney. Comme le rapporte Variety, le géant du divertissement va décaler bon nombre de ses ...

Guardians of the Galaxy Vol. 3 atteint les 660 M$ au box-office mondial

Brève
Au sortir de son troisième weekend d'exploitation, le Guardians of the Galaxy Vol. 3 de James Gunn continue de bien se porter - ou du ...

Y : The Last Man, Just Beyond : Disney+ fait disparaître plusieurs dizaines de séries de la ...

Ecrans
Depuis quelques années, les grands conglomérats culturels se sont livrés une sorte de guerre pour le contrôle des foyers par le ...
Commentaires (1)
Vous devez être connecté pour participer