Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Disney : une grande réorganisation serait prévue au sein du groupe (avec des vagues de licenciements)

Disney : une grande réorganisation serait prévue au sein du groupe (avec des vagues de licenciements)

NewsCinéma

Quelques mois ont passé depuis le retour de Bob Iger aux commandes du groupe Disney. Dès ce moment, à l'occasion des premiers communiqués de presse, dans l'hagiographie médiatique habituelle de ce genre de prises de postes, le président avait été présenté, comme un capitaine des tempêtes de retour à la barre pour gouverner le navire à travers l'orage qui s'annonçait. La présidence de Bob Chapek aura visiblement traumatisé quelques uns des actionnaires du groupe, et le retour de Bob Iger devait s'accompagner de mesures symboliques pour tempérer la trouille des gros porteurs.

Le retour de l'Oncle Picsou ?

La rédaction de Deadline, en s'appuyant sur diverses sources proches de l'actualité du conglomérat, envisage la possibilité d'une grande restructuration en interne. A savoir, plus précisément, une nouvelle feuille de route, un nouvel organigramme - en particulier pour les départements marketing et pour quelques unes des branches télévision au sein du conglomérat. Iger aurait effectivement prévu de fusionner plusieurs sous-sociétés et plusieurs services. Dans le promotionnel, à une échelle plus restreinte, mais surtout en mélangeant pour de bon les départements ABC Studios (de la fameuse chaîne de télévision) et 20th Century Fox Television. Selon Deadline, l'idée de grouper en un même bloc ces deux antennes ne serait pas neuve, et aurait même été envisagée dès l'acquisition de la 20th Century Fox par Disney, mais le dossier aurait simplement été laissé en plan avant le départ de Bob Iger.
 
Cette restructuration, selon l'article, aurait plus vocation à "mettre en scène" un grand changement opératoire dans la mécanique interne de la compagnie. Tout du moins pour le moment. L'idée serait de montrer aux actionnaires que le retour d'Iger s'accompagne de décisions fortes, d'un souffle nouveau - et surtout, d'un plan d'économie sur la masse salariale assorti des éléments de langage habituels ("rationalisation des actifs", "efficacité", vous voyez le topo). Bien entendu, pour les salariés des antennes concernées, celle-ci n'aura rien d'un simple coup publicitaire dans la mesure où une vague de licenciements est déjà prévue.
 
A noter d'ailleurs que certaines mises à pied concernent aussi les cols blancs des étages supérieurs : selon Deadline, les président(e)s du fameux département Disney Media & Entertainment Distribution, l'une des plus hautes tours dans l'ancienne forteresse commandée par Bob Chapek, pourraient être mis en danger après le retour de Bob Iger. Notoirement hostile à l'existence de ce département (qui avait pour mission de décider de la stratégie de sortie des productions originales de la compagnie - et serait donc le principal responsable de la désertion des salles de cinéma au profit de la plateforme Disney+ sur les deux dernières années), le président compte démanteler cet étage, et reclasser ou licencier les anciens partenaires de Chapek selon toute vraisemblance. A voir.
 
Deadline conclut en mesurant la taille des vagues de mises à pied à l'horizon : selon les sources de cette rédaction, celle-ci serait finalement modérée en comparaison d'autres restructurations récentes survenues à Hollywood lors des derniers mois. De fait, l'enjeu principal serait de démanteler le pôle Disney Media & Entertainment Distribution, dans la mesure où ce-dernier représente à lui seul l'ensemble de la facture (puisqu'il s'agissait en effet du point de passage principal pour les sommes versées aux studios partenaires et aux fournisseurs de contenu pour les productions originales). Une facture salée, mais qui concerne mécaniquement un nombre restreint d'employés à foutre à la porte. Bonne nouvelle. Bonne nouvelle ?
 
Le nouvel organigramme de Bob Iger devrait être présenté aux alentours du prochain sommet actionnarial du groupe, prévu pour le 8 février 2023.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

De nouvelles vagues de licenciements à prévoir au sein du groupe Disney

Ecrans
Avec le prochain sommet actionnarial prévu pour le 3 avril 2023, les plans d'économie prévus au sein du groupe Disney refont parler ...

Stupeur : la productrice Victoria Alonso quitte Marvel Studios après 17 ans de collaboration

Ecrans
Un nouveau grain de sable dans la machine autrefois parfaitement huilée du MCU. Alors que Marvel Studios dévoilait fièrement il y a ...

Ironheart et Echo reportées à 2024 ? Disney freine sérieusement la cadence des productions ...

Ecrans
La saison des moissons suit son cours chez Disney. A l'instar d'un papa qui rentre du travail et découvre que les gosses ont mis la maison ...

Disney fait disparaître (pour de bon ?) deux histoires de Don Rosa sur Picsou sans explications

Actu Vo
MàJ : une erreur (commune) de compréhension de l'épisode incriminé nous pousse à faire cette mise à jour. Le titre The Richest ...

Disney : 7000 emplois supprimés dans la nouvelle restructuration de Bob Iger

Ecrans
Chose "promise", chose due. Une dizaine de jours après que l'hypothèse d'une restructuration de Disney ordonnée par Bob Iger, ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer