Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Pas d'inquiétude chez Warner Bros. Games concernant le futur de leurs jeux vidéo

Pas d'inquiétude chez Warner Bros. Games concernant le futur de leurs jeux vidéo

NewsJeux vidéo

Une petite parenthèse du côté des jeux vidéo dans le grand maelstrom qui occupe actuellement Warner Bros. Discovery, faisant les beaux jours d'une actualité houleuse, sinon fascinante à suivre. Des conséquences de la fusion de Warner avec Discovery, et d'une nouvelle direction ordonnée d'une main de fer par David Zaslav et ses impératifs d'économies, on observe de l'autre côté de l'Atlantique tout un tas d'opérations qui paraîtraient incompréhensibles sans se rappeler du contexte financier, qui prime visiblement sur tout. Un film Batgirl annulé en pleine post-production, des séries animées annulées à tour de bras (même du Bruce Timm) sur HBO Max, dont pas mal de contenus originaux disparaissent également sans crier gare. Et ce sans compter les nombreux licenciements en cours. Il est pourtant un secteur qui ne devrait a priori pas trop être affecté par la création de Warner Bros. Discovery : celui du jeu vidéo.

Tout roule pour le jeu vidéo (jusque... ?)

C'est en effet dans une interview accordée récemment à Axios que le Président de Warner Bros. Games, David Haddad, s'est montré très confiant sur le futur de son entité, et l'on comprend qu'aucun des jeux prévus n'a été annulé - on serait tenté de dire "au contraire", au vu de la petite avancée de sortie récente de Gotham Knights. Il faut dire qu'il semble y avoir quelques attentes autour de la prochaine production de WB Games Montreal, alors que le jeu Suicide Squad : Kill the Justice League de Rocksteady est lui aussi particulièrement générateur d'interrogations et d'attention (quand il décide de se montrer, cela dit).

En outre, le succès manifeste de Multiversus, le Warner Smash Bros en free-to-play sorti sur consoles et PC, qui a dépassé les vingt millions de joueurs et joueuses, devrait en effet permettre à Warner Bros. Games de s'attirer les faveurs des hautes directives de WBD. Il y a aussi la question du prochain jeu Howgwarts Legacy (Harry Potter), qu'on ne traitera pas ici faute de ligne éditoriale, mais qui devrait lui aussi s'assurer un certain succès commercial. De quoi se rassurer pour le jeu Wonder Woman qui était annoncé en décembre dernier. Hadded explique donc dans son interview que la division Warner Bros. Games est stable, que personne n'a été licencié, et qu'aucun projet n'est inquiété. Ce qui permet au moins d'avoir un îlot de tranquillité au sein de la gigantesque compagnie. On attend de voir ce que le futur nous réservera.

Source

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

David Zaslav a rencontré les présidents de Paramount en vue d'une fusion avec le groupe Warner ...

Ecrans
Encore ? Encore. Peut-être. Cette semaine, David Zaslav, président du groupe Warner Bros. Discovery, s'est entretenu avec les PDGs ...

Où l'on reparle encore d'un rachat de Warner Bros. d'ici les prochaines années

Brève
Dans une chronique publiée récemment, au sujet du traitement de l'actrice Amber Heard sur le tournage du film Aquaman & The Lost ...

Warner Bros. cherche à se séparer de l'équivalent de 500 millions de dollars de droits musicaux ...

Ecrans
Ce n'est un secret pour personne, le groupe Warner Bros. Discovery est sévèrement endetté. L'enseigne, née de la fusion de deux ...

The Flash : un trailer pour le Japon bourré d'images inédites (et bien plus centré sur Flash)

Ecrans
Dans la foulée de la sortie de la nouvelle bande-annonce de The Flash pour la CinemaCon 2023, les équipes de Warner Bros. Discovery ...

Warner Bros. ne prévoit pas de futurs films exclusifs à la plateforme Max (HBO Max)

Brève
Dans le grand capharnaüm des annulations, déprogrammations ou réductions des coûts divers et variés qu'auront représentés les ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer