Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Warner Bros. et DC Entertainment seront également présents à la SDCC 2022 (mais sans stand dédié)

Warner Bros. et DC Entertainment seront également présents à la SDCC 2022 (mais sans stand dédié)

NewsCinéma

Enfin, la San Diego Comic Con retrouve quelques couleurs. Au sortir des difficiles années COVID, en admettant que celles-ci soient bel et bien achevées, l'ancien firmament du divertissement américain aligne quelques bonnes nouvelles à l'aube de l'édition 2022. Il y a quelques jours, Kevin Feige, chef de file des entreprises Marvel et fidèle général du groupe Disney, annonçait la présence des héros et héroïnes de la Maison des Idées à San Diego. La nature reprend ses droits : les deux rivaux historiques, habitués à se croiser dans les travées de cette institution des salons consacrés à la culture pop', vont enfin se retrouver après avoir quelques années à suivre une logique d'éclatement et d'individualisme. Warner Bros. sera là, et DC Entertainment avec elle.

Une SDCC digne de ce nom ?

La rédaction du Hollywood Reporter se fait le porte-parole de la bonne nouvelle. Suite à la restructuration imposée par la fusion avec le groupe Discovery Inc., le nouveau président David Zaslav compte mettre un terme à la réclusion forcée des franchises pour enfin retrouver l'esprit collectif de mêlée. Le patron positionne ses troupes avec un objectif net en visuel : rassurer les fans, et faire bonne figure. Prouver que Warner Bros. est encore solidement ancrée dans l'esprit du public après trois ans d'absence et deux rachats. Mais, cette présence s'annonce sous conditions.
 
D'abord, le statut particulier de la CW (voir ici pour plus de détails) empêchera manifestement la Warner d'investir un panel quelconque pour les dernières séries de la chaîne. Celle-ci ne fera pas partie des festivités. De la même façon, Zaslav estime manifestement que certains des films prévus pour 2023 - le Hollywood Reporter cite The Flash ou Blue Beetle - sont encore trop loin dans le calendrier pour mériter leurs propres panels. Une décision qui n'a pas de fondement réel, compte tenu des habitudes de la convention (on se souvient de l'annonce de Batman V Superman par Zack Snyder et Harry Lennix, très en amont de la sortie du film) mais qui affiche clairement la couleur : le but est surtout de promouvoir les contenus immédiats.
 
Dans cet ordre d'idées, The Sandman sera présent avec un panel, pour tenir compagnie au spin-off de Game of Thrones, House of Dragons. DC Comics n'entretiendra pas de stand dédié mais sera bien sur place pour différents panels à définir. Jim Lee fera un tour sur place pour présenter certaines des nouveautés à l'horizon des sorties prévues par la maison d'édition - une habitude perdue depuis quelques années et qui participera à l'esprit de fête de cette célébration annuelle. L'événement Dark Crisis aura notamment droit à une petite présentation, en cours de route. Le jeu vidéo Gotham Knights sera également représenté.
 
Si l'ensemble paraît forcément frustrant à l'échelle de ce qu'ont pu être les SDCC d'autrefois, le Reporter rappelle tout de même une donnée : le déploiement sur place coûte cher, et Warner Bros. aurait parfois eu à sortir des chèques à hauteur de 25 millions de dollars lors de certaines années particulièrement amples en présentations, panels, déplacement des artistes et coûts technologiques variés. Or, puisque Zaslav travaille en ce moment même sur une mise à plat des budgets visant à rentabiliser le rachat de WarnerMedia aussi vite que possible, on ne s'attendait donc au retour de la visa illimitée.
 
Les fans seront au moins rassurés de retrouver un bout du "Festival de Cannes" des gars amateurs de t-shirts à motif, signal d'espoir au terme de trois années passées à attendre, péniblement, de savoir si les différents variants n'auraient pas raison de cet esprit de conventions. Faites quand même gaffe si vous décidez de vous y rendre. Ou même si vous prenez le métro dans les prochains jours, d'ailleurs.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Le film Black Canary est toujours en développement pour HBO Max, selon TVLine

Ecrans
A l'heure où l'entité DC Films (bientôt DC Studios) est en complet remaniement sous la nouvelle stratégie implantée par David Zaslav ...

Le film Blue Beetle et les projets DC de James Gunn sont à l'abri des annulations chez Warner

Ecrans
En parallèle de l'état de santé des projets télévisuels du côté de TVLine, c'est le cousin The Hollywood Reporter qui est également ...

Batgirl : une longue vidéo du tournage en crève-coeur avec pas mal de Firefly

Ecrans
Il faudra désormais se faire une raison : le film Batgirl de Bilall Fallah et Adil El Arbi ne verra pas le jour. C'est du moins la ...

Contre toute attente, la série Constantine de HBO Max serait en bonne voie

Ecrans
Au sortir de la présentation adressée aux investisseurs du groupe Warner Bros./Discovery Inc., plusieurs constats semblaient pourtant se ...

Chez Warner, un total de 825 M$ de projets annulés (Wonder Twins compris, sans compter Batgirl)

Ecrans
Depuis la fusion de Warner Media avec Discovery, le président David Zaslav avait fait part de ses intentions d'atteindre l'équivalent de ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer