Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Soutenez le Doctor Tomorrow de Bliss Editions sur Ulule jusqu'aux 300% !

Soutenez le Doctor Tomorrow de Bliss Editions sur Ulule jusqu'aux 300% !

NewsIndé

Après l'arrivée du nouveau X-O Manowar au sein de ses publications Valiant, Bliss Editions entame en ce moment la dernière ligne droite pour sa campagne de financement participatif pour son nouveau titre dans le même univers, le bien nommé Doctor Tomorrow. Une mini-série en cinq numéros qui reprend sous un jour nouveau un concept né à l'époque où l'éditeur américain était propriété d'Acclaim. Une campagne réussie à l'ordre du jour, mais qu'il faut pousser au maximum, comme toute campagne sur Ulule. 

Héros d'aujourd'hui et de demain

En 1997, Mark Waid et le regretté Brian Augustyn imaginaient le récit de Bart Simms, jeune garçon qui, au cours de la Seconde Guerre Mondiale, découvrait une capsule venue du futur contenant un équipement de super-héros, qui l'aidait à prendre par au conflit de façon héroïque. La mini-série moderne laisse tomber ce contexte pour se placer à notre époque, et met Bart Simms, un jeune garçon plein de vie, face à sa version future, venue d'une réalité alternative, qui va lui fournir costume et pouvoirs afin de l'aider à contrer Hadrian, son ancien mentor qui, à la suite d'une formidable découverte scientifique, a succombé à l'appât du gain et détruit maintenant toutes les Terres du Multivers. 

Alejandro Arbona et Jim Towe livrent une version assez optimiste du personnage en jouant sur un décalage de génétions et les codes du combat multiversel, le titre étant perméable comme premier point d'entrée dans l'univers Valiant, tout en faisant intervenir une galerie de personnages de cet univers - une façon pour vous renvoyer vers d'autres séries en fonction de vos affinités avec l'un ou l'autre. 

Pour cette campagne, Dough Braithwaite s'est occupé d'une couverture variante limitée (hélas déjà épuisée à l'heure où nous publions ces lignes), tandis que Stacey Lee s'occupe de la couverture régulière. Le tome seul est proposé avec ses goodies au prix de 24€ (avec frais de port) pour une mini-série de cinq numéros, mais l'intérêt de la campagne réside aussi dans le fait de pouvoir se procurer d'autres récits de Bliss Editions par la même occasion. En l'occurrence, on ne pourra que vous recommander de vous intéresser à Ivar, Timewalker, très chouette autre exploration du voyage temporel dans l'univers Valiant. Un pack Multivers est également proposé en intégrant Faith & The Future Force, qui voit la super-héroïne mener un combat dans une forme de parodie de récits de voyages temporels, que l'on avait aussi beaucoup apprécié

En bref, de bons récits à retrouver au sein de cette campagne, qui servira à soutenir plus directement la maison d'édition indépendante, tout en permettant au lectorat le plus fidèle (ou le plus curieux) de repartir avec quelques bonus bienvenus. 


Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Ninjak, Harbinger, Shadowman par Garth Ennis et comics jeunesse : Bliss Editions dévoile son ...

Actu Vf
Le temps passe comme toujours à une vitesse folle, et alors que nous entamons bientôt la seconde moitié de l'année 2022, il est à ...

Bliss Editions revoit son modèle de publication et ses tarifs face aux difficultés du milieu de ...

Actu Vf
Il n'aura échappé à personne (du moins, si vous nous lisez régulièrement), que le secteur de l'édition en général, et ...

Dernière heures pour soutenir le bien bon Shadowman de Bunn/Davis-Hunt chez Bliss Editions !

Actu Vf
Campagne après campagne, Bliss Editions continue de proposer ses ouvrages avec des offres de pré-commande sur Ulule, afin d'entretenir un ...

Alberto Ponticelli et Derf Backderf présents au FIBD 2022 avec Bliss Editions et Ça et Là

Actu Vf
A mesure que l'édition 2022 du Festival International de la Bande Dessinée (FIBD) d'Angoulême se fait de plus en plus proche, les ...

Harbinger : Wes Ball (Le Labyrinthe) à la réalisation du film Valiant Comics chez Paramount

Ecrans
Surprise (réelle, on ne s'y attendait pas) : deux ans et demi après être passé des mains de Sony Pictures à ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer