Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Liam Sharp s'intéresse à Merlin et au Roi Arthur avec le roman graphique Starhenge chez Image Comics

Liam Sharp s'intéresse à Merlin et au Roi Arthur avec le roman graphique Starhenge chez Image Comics

NewsImage

Parce que Kieron Gillen n'a pas le monopole du mythe arthurien, l'artiste Liam Sharp s'attaque à la légende d'Excalibur dans la série de romans graphiques StarHenge. Un projet de longue date, que le dessinateur aurait envisagé depuis près de trente ans sans jamais trouver preneur. La faute à des éditeurs frileux, ou à un statut d'artiste vedette pas encore tout à fait solidifié dans l'inconscient collectif des lecteurs de BDs. Sharp évoquait encore cet été, amer, cette case laissée vacante dans le sillage de son impressionnante bibliographie, en envisageant de faire appel aux fans pour financer le titre. 

En définitive, les équipes d'Image Comics ont fini par se manifester. Peut-être grâce au succès commercial de Once & Future, peut-être grâce à la sortie du film The Green Knight de David Lowery, ou par simple intérêt pour cet imaginaire, à la croisée des légendes la Table Ronde et de la science-fiction futuriste. Une chose est sûre, StarHenge est désormais une réalité, avec quatre volumes de 60 pages annoncés d'ici les années à venir.

Camelot 3001

En détournant le nom "Stonehenge", en s'appuyant sur le lien supposé entre les fameux mégalithes de Salisbury avec la pratique de la magie dans les anciens royaumes celtes, selon la légende, Sharp pose effectivement l'idée d'un mythe arthurien déplacé vers l'espace, dans le futur. Une obsession commune à une bonne quantité d'auteurs ou d'artistes britanniques, depuis le Captain Britain de Marvel UK, transformé en héros de science-fiction dans un multivers par Alan Moore, ou avec la maxi-série Camelot 3000 de Brian Bolland et ses chevaliers de la Table Ronde ramenés du passé pour bastonner des aliens. Sans oublier le travail d'un.e. grand.e pote de Liam Sharp lui-même, Grant Morrison, avec le volume Seven Soldiers of History : Shining Knight, une autre parabole alien sur les grands fondamentaux de la culture bretonne. 
 
Le dessinateur devrait aussi s'inspirer de Le Morte d'Arthur de Thomas Mallory, un ouvrage du XVème siècle considéré comme l'une des références essentielles sur le mythe de Camelot avec le Cycle de la Vulgate, ou les continuations. Avec une bonne gueule de BD de science-fiction à la Métal Hurlant, StarHenge devrait ainsi prendre racine dans l'origine supposée de la légende du Roi Arthur pour poursuivre beaucoup plus loin en avant, avec des airs de Warhammer 40.000 ou de la saga des Méta-Barons de Jodorowski. En un mot ? Oui.
 
Sharp annonce un premier volume pour le mois de juin.
 
 
Image Comics To Publish Liam Sharp's StarHenge
 
Image Comics To Publish Liam Sharp's StarHenge
 
Image Comics To Publish Liam Sharp's StarHenge
 
Image Comics To Publish Liam Sharp's StarHenge
 
Image Comics To Publish Liam Sharp's StarHenge
Corentin
est sur twitter
à lire également

La série Starhenge de Liam Sharp confirmée chez Image Comics pour juillet 2022

Actu Vo
L'an dernier, Liam Sharp évoquait à plusieurs reprises son intention de financer l'un de ses plus anciens projets-passion, ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer