Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Spider-Man : No Way Home : le film empoche 587 millions de dollars pour son premier weekend d'exploitation

Spider-Man : No Way Home : le film empoche 587 millions de dollars pour son premier weekend d'exploitation

NewsCinéma

Déjà bien parti sur sa première journée d'exploitation, Spider-Man : No Way Home devrait se rapprocher du marqueur temporel posé par Avengers : Endgame pour confirmer sa performance record. Selon les premières données officielles, le film de Sony Pictures et Marvel Studios devrait totaliser 253 millions de dollars sur le territoire américain. Cumulé aux 334 millions empochés à l'international, No Way Home se hisse vers un ensemble global de 587 millions estimés, une performance extraordinaire compte tenu des chiffres de cette année, encore placée sous le signe de la pandémie de COVID-19.

For the Spider-Man Who Has Everything

Déjà couronné comme meilleur démarrage de cette année, le troisième Spider-Man de Marvel Studios décroche l'ours en peluche de "troisième meilleur lancement de l'histoire du cinéma" (hors calcul de l'inflation). Sur les autres marches du podium, d'autres projets financés et distribués par la même société omnipotente : Avengers Endgame (1 milliard 223 millions) et Avengers Infinity War (640 millions). Compte tenu de la quantité de personnages incorporés dans ces deux grands frères, la valeur de la propriété intellectuelle Spider-Man reste invraisemblable : un héros seul (ou à peu près) capable de rivaliser avec les groupes de personnages de la génération Avengers sur une promesse de plus maigre importance.
 
Comparativement à la concurrence d'autres sorties plus récentes, la puissance économique de Marvel Studios piétine le cinéma d'auteur contemporain : malgré un flot de critiques enthousiastes, le West Side Story de Steven Spielberg n'aura rapporté qu'un maigre score de 10 millions de dollars sur son premier weekend, tandis que le Nightmare Alley de Guillermo Del Toro se sera contenté d'un piètre ensemble de 3 millions. Dans la foulée de l'échec de The Last Duel de Ridley Scott, la fréquentation des salles n'aura jamais semblée aussi polarisée, entre des blockbusters en formes de grands divertissements populaires capables de renverser la tendance pandémique, et des productions originales coûteuses incapables de motiver le public à se déplacer.
 
No Way Home est toutefois un cas particulier, en capitalisant sur près de vingt ans d'exploitation de franchise via sa promesse de jouer avec les inventions des films Spider-Man sur plusieurs générations. Cela étant, sur cette promesse, le film dépasse déjà le total accumulé par Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux ou Venom : Let There Be Carnage en l'espace de plusieurs mois. Il s'agit également de la première production à dépasser le stade symbolique des 100 millions de dollars au démarrage cette année sur le sol américain.
 
Reste à voir si le projet tiendra la cadence sur le long terme. Tel quel, il est toutefois garanti d'être le plus gros succès de 2021, et un potentiel candidat pour la reprise des performances à milliards de dollars dans un avenir proche.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Dan Slott de retour sur une série Spider-Man avec Mark Bagley (et pour mettre fin au Spider-verse)

Actu Vo
Après la nouvelle mini-série série Edge of Spider-verse à découvrir d'ici quelques mois, l'auteur Dan Slott n'en aura toujours pas ...

Madame Web : Emma Roberts (American Horror Story) rejoint à son tour le film Sony

Ecrans
La distribution du film Madame Web bat son plein. Après Dakota Johnson, Sydney Sweeney, Celeste O'Connor et Isabela Merced, une ...

Kraven : toujours pas un film de super-vilain ? Aaron Taylor-Johnson parle d'un ''ami des bêtes''

Ecrans
Au détour d'une tribune sur les différentes présentations du studio Sony Pictures lors de la conférence CineEurope de ...

Tom Hardy sera (encore) co-scénariste sur Venom 3

Ecrans
Devenu en l'espace de quelques années l'équivalent au cinéma du pote qui part en vrille, Tom Hardy rempile pour l'écriture du ...

Madame Web : l'acteur Tahar Rahim (Un Prophète) signe pour le prochain Sony Pictures

Ecrans
Annonce surprenante du côté de Madame Web. Le prochain produit des usines Sony Pictures embauche un grand nom de l'art dramatique ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer