Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Bad Robot prépare une série Madame Xanadu pour HBO Max (Warner Bros.)

Bad Robot prépare une série Madame Xanadu pour HBO Max (Warner Bros.)

NewsSeries tv

Il fallait s'y attendre : avec le projet de série Justice League Dark, Warner Bros. s'attaque à l'adaptation de différents personnages de son enclave magico-occulte, dans une stratégie d'imitation du module Defenders de Netflix et Marvel Television. En résumé, différentes figures de l'occulte venues de DC Comics auront droit à leurs propres programmes, avant de converger vers un ensemble d'équipe. L'ensemble de ces séries seront diffusées sur la plateforme HBO Max et produite par le studio Bad Robot, de J.J. Abrams. John Constantine avait d'ores et déjà été annoncé, et l'entreprise confirme cette semaine qu'une adaptation des aventures de Madame Xanadu est aussi au programme.

Xanadu, le Spectre et Merlin

La série sera pilotée par la réalisatrice Angela Robinson, passée par la série True Blood de HBO et l'adaptation en long-métrage de la vie de William Moulton Marston, Elizabeth Holloway et Olive Byrne, trio créateur du personnage de Wonder Woman. Robinson est aussi en charge du projet de film Strangers in Paradise, basé sur la BD culte de Terry Moore, entre autres choses.
 
La série Madame Xanadu s'intéressera à l'une des figures les plus insaisissables du pan mystique de DC Comics : présentée comme la frangine de la Dame du Lac des mythes arthuriens, Xanadu serait une créature surnaturelle prenant les traits d'une femme et évoluant de pays en pays pour prodiguer ses conseils à travers l'histoire humaine. Au départ, l'héroïne serait aussi la maîtresse de Merlin, Nimue, une autre part de la légende médiévale consacré aux chevaliers de la table ronde et à leur entourage. 
 
Au fil de son évolution, Xanadu finira par se complexifier, en entretenant notamment une longue histoire avec le Spectre, avatar protecteur de l'au-delà et de la communication entre les mondes dans la mythologie DC Comics. Liée à John Constantine par de sombres croisements généalogiques, l'héroïne aura souvent été utilisée, à l'instar du Phantom Stranger, comme un personnage de guide, de prophète ou de point de ralliement pour les vedettes plus conventionnelles de la ligne sombre de DC, comme Hellblazer, Zatanna, Etrigan, etc. En l'occurrence, elle avait effectivement fait partie de la génération New 52 de la Justice League Dark à l'époque de Peter Milligan.
 
Reste à voir comment ce personnage fascinant, et suffisamment brumeux pour accueillir de nouvelles idées, s'intégrera dans le plan global de Bad Robot pour Warner Bros. et HBO Max. Pour rappel, si ce-dernier reste pour le moment très embryonnaire, la stratégie des deux groupes Disney et Warner reste assez claire : les adaptations de comics jugées suffisamment risquées s'épanouiront sur les plateformes de streaming en attendant de prendre du gallon. Ms. Marvel, Moon Knight, Constantine, Blue Beetle, Batgirl ou She-Hulk : la variété des super-héros se fera désormais sur le petit écran.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Jeryl Prescott sera Madame Xanadu dans la série Swamp Thing

Ecrans
Cela faisait près d'un mois que nous étions sans nouvelles de l'adaptation de Swamp Thing sur la plateforme DC Universe, après ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer