Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Peter Milligan s'intéresse à la distanciation sociale dans Human Remains chez Vault Comics

Peter Milligan s'intéresse à la distanciation sociale dans Human Remains chez Vault Comics

NewsIndé

Sans le savoir, Peter Milligan avait fait partie des auteurs qui avaient anticipé la pandémie de COVID-19 : dans la mini-série Tomorrow, publiée aux éditions Dark Horse/Berger Books, le scénariste imaginait qu'un virus informatique mutait pour s'attaquer à l'espèce humaine, jusqu'à mettre les Etats-Unis à feu et à sang. Entre temps, l'actualité a rattrapé le bonhomme, toujours présent sur tous les fronts à la fois. Chez AfterShock, Milligan exorcisait son séjour récent à l'hôpital avec la série Out of Body, avant d'évoquer sa crise d'épilepsie dans God of Tremors. Une fois de plus, le scénariste tape dans ce qu'il connaît avec Human Remains, un projet né des angoisses du confinement et de la distanciation sociale.

Pushing Daisies

Annoncée chez Vault Comics, cette nouvelle mini-série décrit un monde dans lequel l'humanité est privée de sentiments : l'amour est dangereux, le contact physique est risqué pour les êtres humains, depuis l'apparition d'une race de monstres capables de se nourrir des émotions des autres. Aimer est donc interdit. Dans ce contexte, Dax et Bisa vont donc essayer de vivre leur histoire malgré les interdits, et malgré le risque encouru. L'artiste Sally Cantiniro officiera aux dessins de ce projet, accompagnée par les couleurs de Dearblah Kelly.
 
Milligan explique que l'idée de ce monde d'interdits lui était venu pendant une promenade avec sa femme l'été dernier, à Londres, pendant la promenade autorisée en dehors des heures de confinement. Le scénariste aurait été frappé par ce nouveau normal dans lequel les gens devaient éviter de s'embrasser, de se parler, de se toucher, et se serait mis à imaginer une société dans laquelle ces règles seraient poussées à l'extrême, jusqu'à menacer le fondement même de ce qui participe de l'émotion humaine. Un thème déjà évoqué dans la série Happy Hour, publiée chez Ahoy Comics, où Milligan abordait le droit à la tristesse et à la dépression dans un monde où seule la joie et l'optimisme sont célébrés. Sur tous les fronts, on vous dit.
 
Human Remains #1 est attendu pour septembre 2021 avec une couverture variante de Joshua Hixson, artiste vedette installé à demeure chez Vault Comics.
 
 
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Panini Comics annonce X-Men : Schisme et Namor : Voyage au Fond des Mers en Marvel Must Have

Actu Vf
Au sortir d'une large séquence d'annonces publiques à la fin du mois d'août (qui ciblait en priorité les formats omnibus, Marvel ...

Panini Comics annonce des omnibus X-Statix et Ultimate X-Men (Mark Millar)

Actu Vf
Les annonces Panini Comics s'enchaînent, encore et encore. Et encore et encore et encore. L'éditeur a décidé de blinder le ...

Sacrament : de l'horreur par Peter Milligan et Marcelo Frusin chez AWA Studios

Actu Vo
Hyperactif et on ne peut plus prolifique, Peter Milligan semble avoir trouvé sa dernière maison chez AWA Studios. Non content de lancer ...

Peter Milligan et Mike Deodato Jr. dégainent les flingues dans Absolution en juillet 2022

Actu Vo
Après avoir occupé un moment les bureaux d'AfterShock Comics, en s'autorisant une incartade occasionnelle chez Ahoy Comics ou Vault ...

AfterShock Comics annonce la série Dogs of London de Peter Milligan

Actu Vo
Décidément à l'aise chez AfterShock Comics, Peter Milligan développe encore un projet inédit à l'horizon du mois de mai 2022. Et ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer