Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Hasbro met en ligne une quinzaine d'épisodes de G.I. Joe : A Real American Hero en accès gratuit

Hasbro met en ligne une quinzaine d'épisodes de G.I. Joe : A Real American Hero en accès gratuit

NewsSeries tv

Effet collatéral de la crise sanitaire actuelle : une bonne quantité d'enseignes du secteur culturel accompagnent les vastes plages de temps libre des confinés avec un afflux constant de contenu en libre accès. Il y a une semaine, les studios japonais de la Toei International annonçaient l'arrivée prochaine d'une chaîne Youtube (Toei Tokusatsu World Official) regroupant soixante-dix séries télévisées sous-titrées en Anglais, de super-héros ou de monstres géants. Pour la plupart, ces programmes n'avaient jamais quitté l'archipel nippon. Du côté des comics, les réductions s'accumulent en lectures numériques, avec l'opportunité de découvrir, là-encore gratuitement, quelques titres ou séries des catalogues dématérialisés.

L'entreprise Hasbro grimpe elle-aussi dans ce train de libre accès, avec quinze premiers épisodes de la série animée G.I. Joe : A Real American Hero (G.I. Joe : Héros Sans Frontières) sur Youtube. Les morceaux choisis sont pour la plupart des groupements d'épisodes pensés en arcs narratifs, avec The M.A.S.S. Device, The Revenge Of Cobra et The Pyramid Of Darkness. Il est probable que d'autres épisodes suivent, selon le succès de l'opération.
 
 
Basé sur la ligne de jouets A Real American Hero de 1982, le dessin animé en question était apparu suite à une collaboration entre l'entreprise Hasbro et les éditions Marvel. Pour faire la promotion de ce nouvel univers, articulé autour de ninjas, de soldats futuristes et de la maléfique organisation Cobra, le fabricant de jouet commandera à la Maison des Idées une série de courts spots publicitaires en animation, dans une synergie promotionnelle (ce que les gens avec des diplômes appelleraient aujourd'hui un push marketing) pour accompagner au passage le lancement des comics G.I. Joe sous licence, également publiés par Marvel dès 1982. 
 
Le succès de ces petites publicités incitera Hasbro a mettre en place un cartoon pour enfants, co-produit par Toei, Sunbow Productions et le département animé de Marvel Productions en 1983, populaire à son époque et en grande partie responsable de la longévité de Snake Eyes, Storm Shadow et toute l'équipe de héros ou de vilains embarqués dans cet univers. Entré dans la légende des adaptations de jouets, ce-dernier aura aussi été diffusé en France dès 1987 dans le Club Dorothée (et parodié dans la série Community de Dan Harmon, un vrai plaisir).
 
Les nostalgiques regretteront sans doute de ne pas retrouver la fantastique version française de l'époque (fidèle aux codes du laisser-aller vocal de cette première générations de cartoons grand public) mais, à ceux qui n'auraient pas encore fait la connaissance des Joe, ces quinze épisodes seront déjà une bonne occasion se familiariser avec la franchise. Soyez pas trop regardants, on est en quarantaine, faut bien s'occuper.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

IDW annonce une série basée dans l'univers du cartoon G.I. Joe des années 1980

Actu Vo
Toujours à l'avant-front des bonnes idées ('vous marrez pas, le Snake Eyes par Rob Liefeld, économiquement parlant, c'était ...

Hasbro annonce une nouvelle série animée G.I. Joe pour 2022

Ecrans
Si la saga G.I. Joe aura eu un certain mal à s'exporter au cinéma, les jouets de Hasbro n'auront jamais été aussi populaires ...

Snake Eyes : une série de posters consacrés aux héros du film G.I. Joe

Brève
L'adaptation au cinéma des origines de Snake Eyes chemine gaiement vers les salles américaines. En Europe, le film prend un peu plus ...

Snake Eyes : G.I. Joe Origins se montre dans un premier trailer plein de tatanes et de ninjas

Ecrans
Comme il nous l'avait été promis il y a quelques jours, un premier trailer pour le film Snake Eyes : G.I. Joe Origins a été mis en ...

Batman et Snake Eyes font la bagarre dans Batman/Fortnite : Zero Point #3

Preview
L'Eisner Award était déjà garanti, et pourtant ça refuse de jouer la sécurité : Christos Gage et Reilly ...
Commentaires (2)
Vous devez être connecté pour participer