Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Todd Phillips confirme ne s'être inspiré d'aucun comics précis pour son film Joker

Todd Phillips confirme ne s'être inspiré d'aucun comics précis pour son film Joker

NewsCinéma

Dans les adaptations que le public attend encore de découvrir cette année, le projet Joker a tout pour intriguer. Situé dans un contexte temporel inédit, dans une version du personnage inédite, et peu ou prou basée sur le volume Killing Joke d'Alan Moore et Brian Bolland, ce film sera le premier de la catégorie des super-vilains authentiques après de piètres tentatives sur Venom ou Suicide Squad. Les origines d'un vrai méchant, avec une classification violente et une lecture originale du mythe de Batman et de son double maléfique.
 
En couverture du prochain numéro d'Empire, Joker s'annonce dans les colonnes du magazine spécialisé avec une première image inédite et une rapide présentation du concept par le réalisateur Todd Phillips. Ce-dernier, à ceux qui en doutaient, confirme que le scénario ne s'appuie pas sur un bouquin ou une oeuvre en particulier, et redouterait presque que certains aient pu penser le contraire.
 
"Nous n'avons rien suivi du canon des comics, et je pense que beaucoup risquent d'être furieux à ce sujet. On s'est contentés d'écrire notre propre version des faits, de se demander quelle aurait pu être la route d'un personnage comme le Joker. C'est ce qui m'a intéressé. D'ailleurs, on n'adapte même pas 'le' Joker, mais l'histoire d'un type qui devient le Joker. C'est l'histoire de ce personnage là, en particulier."

A défaut de reprendre les événements de Killing Joke, le film devrait tout de même s'appuyer sur un propos relativement similaire à celui de Moore - pour rappel, la conclusion du bouquin ne confirmait pas au Joker qu'il était juste un chic type avec qui la vie n'avait pas été tendre, mais seulement un fou depuis le début. 
 
Lorsque le personnage tente de prouver à Batman que n'importe qui peut devenir dingue s'il subit suffisamment d'événement traumatisants pendant une sale journée, avec Gordon, le justicier lui répond que "tout le monde ne craque pas" et que "c'était peut-être juste lui". Une perspective qui devrait être intéressante pour analyser la psyché d'Arthur Fleck, dont on se demande déjà s'il n'est pas un Travis Bickle réorienté vers la comédie.

Joker est prévu pour le 9 octobre prochain.


Galerie

Corentin
est sur twitter
à lire également

Zazie Beetz de retour pour Joker : Folie à Deux selon Deadline

Ecrans
Les préparatifs de Joker : Folie à Deux avancent bien. Après avoir trouvé une date de sortie dans le catalogue des projets de ...

Lady Gaga confirmée en Harley Quinn pour Joker : Folie à deux

Ecrans
Malgré la situation chaotique du moment chez DC Films, le projet Joker : Folie à Deux, second film dédié au Clown Prince du Crime par ...

Joker : Folie à Deux se trouve une date de sortie pour le 4 octobre 2024

Ecrans
Dans la foulée de l'annulation de Batgirl, et face à un état d'incertitude croissant vis-à-vis des productions "canoniques" ...

Joker : Folie à Deux : Todd Phillips dévoile officiellement la suite de son film sur le Clown ...

Ecrans
Le Hollywood Reporter avait finalement raison. Le sujet d'une suite au film Joker de Todd Phillips avait en effet été la cible de ...

Joker s'offre une édition collector pour les 80 ans du Clown Prince du Crime

Ecrans
On aurait tendance à l'oublier avec une année complètement folle, mais c'était il y a à peine plus d'un an que le monde entier pouvait ...
Commentaires (4)
Vous devez être connecté pour participer