Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
BRZRKR Tome 1 se classe dans le Top 20 des ventes de bande-dessinée pour sa semaine de sortie

BRZRKR Tome 1 se classe dans le Top 20 des ventes de bande-dessinée pour sa semaine de sortie

NewsDelcourt

Lors de son annonce aux Etats-Unis en 2020, le projet de comics BRZRKR a tout de suite fait grand bruit. Pour cause, l'association du nom de l'acteur Keanu Reeves à un projet de bande dessinée qu'il co-écrirait lui-même a de quoi faire tourner la tête de bon nombre d'amateurs et amatrices du comédien, au-delà même du seul lectorat de comics. De l'autre côté de l'Atlantique, tout n'a été que success story depuis : la campagne Kickstarter organisée par Boom! Studios a été un véritable carton, Reeves ayant particulièrement joué le jeu en s'impliquant dans les matériels promotionnels, mais aussi (en vrai fan de comics qu'il est) en appelant massivement à soutenir les comicshops sur le territoire américain. Depuis, BRZRKR a pris encore plus d'amplitude, avec une adaptation en film et en série animée annoncée pour Netflix

On sait néanmoins qu'un succès commercial aux Etats-Unis n'est pas forcément reproductible par chez nous, en témoignent de nombreuses déceptions notamment sur des titres indépendants - Sex Criminals, Lumberjanes (dans sa première tentative), les Raina Tegelmeier ou même Radiant Black ne trouvent pas le même accueil dans l'hexagone qu'aux US. Nous étions donc forcément curieux de voir comment notre public accueillerait BRZRKR en ce début d'année pour la sortie du premier tome de la série (sur trois) chez Delcourt, après quelques reports par rapport à la toute première date envisagée. Force est de constater que pour le lancement, le pari semble pour le moment réussi.

Keanu Reeves fait vendre des comics

C'est en effet en inspectant il y a quelques jours le dernier numéro de la revue professionnelle Livres Hebdo Meilleures Ventes #1391, sorti le 23 mars, et qui reprend les scores des ventes des albums sortis le 15 mars, qu'on a pu constater un fait assez rare : la présence d'un album de comics dans le Top 20 des ventes de bande dessinée pour la semaine en question. Comme vous le voyez sur la capture ci-dessous, BRZRKR Tome 1 s'est hissé à la 5e place du Top en question, pour sa semaine de sortie. Un fait assez historique puisque depuis Walking Dead, et en dehors des cas exceptionnels des comics "Fortnite", il n'y avait jamais eu de comics sensu stricto dans le Top hebdomadaire de la revue. 

Pour estimer plus concrètement le volume de ventes que représente ce classement en cinquième position, nous avons consulté en premier lieu la base Edistat qui, à l'instar du paneliste GfK, permet d'avoir une idée de l'ordre de grandeur des sorties caisses d'un album, en compilant les données d'un grand nombre de points de ventes. Concernant BRZRKR Tome 1, qui a aussi bénéficié d'une édition collector en noir et blanc, Edistat nous indiquait un nombre d'environ 2000 exemplaires vendus en première semaine. Ce qui est déjà très important en soi : en général dans le milieu, on estime que si un album de comics atteint les 2000 exemplaires vendus au total, c'est "bien" (dans le sens où l'éditeur est a priori rentable ou ne perd pas trop d'argent). Un fait au final assez rare, surtout dans l'indé, où les succès de la sorte (2000 ex. et plus) ne se voient pas tous les jours (on garde en mémoire, récemment, les très belles performances de We Live, Everything, These Savage Shores ou Laila Starr, alors que des petites bombes comme Murder Falcon ou Ultramega sont encore très loin de ce seuil des 2000 ex.).

Néanmoins, comme nous savons aussi d'expérience qu'Edistat a tendance à sous-estimer les ventes réelles, nous sommes allés directement demander les chiffres à Delcourt, qui a aimablement accepté de nous les communiquer. Ainsi, il s'agit au total de 3000 ventes réalisées sur la première semaine de BRZRKR Tome 1, soit 10% du tirage cumulé (version normale et collector) effectué par la maison d'édition. 

Il faut donc croire que le nom de Keanu Reeves réussit à trouver un certain écho auprès d'un public français, et plus large que le seul lectorat comics pur et dur. "Il est évident que le nom de Keanu Reeves est un facteur d'attraction, auprès d'u public a priori plus large que celui des habituels lecteurs de comics. C'est en cela que nous avons également calé la sortie de BRZRKR Tomr 1 juste avant celle de John Wick - Chapitre 4." Une approche de marketing croisé entre médias qui a déjà su faire ses preuves pour d'autres comics - et qui sera par ailleurs expérimentée cet été avec la sortie du film Tortues Ninja par HiComics. Il faut dire que l'acteur est devenu la coqueluche de toute la sphère pop' culture depuis maintenant plusieurs années, avec John Wick, et sa participation à d'autres oeuvres dans d'autres médias - telles que Cyberpunk 2077, et à présent BRZRKR, destiné à devenir plus qu'un simple bande dessinée.

On aura également constaté via les réseaux sociaux la mise en avant de la bande dessinée par plusieurs médias plus "grand public", et tournés vers le cinéma plus que la bande dessinée, comme Ecran Large, ou des figures connues du secteur telles que Captain Popcorn. Rien de mauvais là dedans : avec le nom de Reeves et la sortie du quatrième opus d'une franchise en constante appréciation, il faudrait être bête de ne pas profiter de l'occasion pour tenter de mettre des bandes dessinées dans les mains des gens. Dans le même ordre d'idée, Delcourt avait mis aussi plus de soins auprès de la presse et certains influenceurs avec un kit développé pour l'occasion, comprenant un t-shirt et une petite trousse de soins. Là aussi, pratique habituelle du milieu non pas pour "acheter" les critiques, mais pour pousser la curiosité pas toujours naturelle des personnes évoluant dans le milieu pop-culture. On le voit par ailleurs avec les différents avis de la communauté : les opinions sont assez variées sur ce premier tome (qui se laissera apprécier si vous êtes plutôt client d'un récit bourrin et que l'ultra-violence ne vous dérange pas).

Bien entendu, de tels moyens demandent aussi une certaine part d'investissement, et toutes les maisons d'édition ne peuvent se le permettre, dans un milieu où comme on l'expliquait auparavant le chiffre (très bas au regard du reste du marché de la BD en France) de 2000 ex. est vu comme le minimum à atteindre. Il n'est pas assuré que des campagnes de communication plus poussées n'aboutissent. Ici, il semble que Reaves et que la proposition de BRZRKR a attiré un certain nombre de personnes - ce qu'il faudra confirmer avec la suite, prévue également cette année chez Delcourt. L'idéal également, c'est que les personnes qui auront lu la BD pourront aussi s'intéresser aux autres travaux de Matt Kindt et Ron Garney (l'équipe créative accompagnant Keanu Reeves sur ce titre), car il y a de sacrées pépites dans le lot. Il suffira simplement d'être curieux !

Source : Livres Hebdo Meilleures Ventes #1391

 

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Keanu Reeves, Matt Kindt et Ron Garney se retrouvent sur BRZRKR : The Lost Book of B !

Actu Vo
De façon continue, l'univers de BRZRKR, la série imaginée par Keanu Reeves, Matt Kindt et Ron Garney, avec Bill Crabtree aux couleurs, ...

BRZRKR se poursuit avec le western A Faceful of Bullets de Jason Aaron et Francesco Manna

Actu Vo
Alors que le troisième tome de BRZRKR est arrivé en ce début d'année aux éditions Delcourt, l'univers imaginé par Keanu Reeves, Matt ...

BRZRKR : après les comics, l'univers continue de s'étendre avec un roman co-écrit par Keanu ...

Actu Vo
S'il va encore bien falloir se montrer patient avant de pouvoir voir un bout de BRZRKR en live action ou en animation, Keanu Reeves et ...

Canary (Scott Snyder, Dan Panosian) et BRZRKR Tome 3 arrivent chez Delcourt en janvier 2024

Actu Vf
Aux éditions Delcourt et notamment dans la collection Contrebande dirigée par Thierry Mornet, la politique de suivi d'auteurs ...

BRZRKR : l'univers de Keanu Reeves s'étend avec un numéro spécial Fallen Empire

Actu Vo
Boom! Studios avait prévenu : l'aventure BRZRKR ne se cantonnera pas à sa seule maxi-série principale. Le titre de Keanu Reeves, Matt ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer