Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Une nouvelle série Barbarella : The Center Cannot Hold annoncée pour février 2023 chez Dynamite

Une nouvelle série Barbarella : The Center Cannot Hold annoncée pour février 2023 chez Dynamite

Newsdynamite

Parce que Vampirella n'a pas le monopole des annonces pour le début d'année, Dynamite Entertainment présente une nouvelle série consacrée au personnage de Barbarella. Installée depuis quelques années dans le catalogue de la petite maison d'édition à licence, l'héroïne de Jean-Claude Forest a déjà eu droit à plusieurs volumes par différentes équipes créatives (dont un sympathique crossover avec Dejah Thoris, par Leah Williams et German Garcia). Barbarella est désormais une héroïne de comics à part entière, et force est d'admettre que, pour une fois, Dynamite a eu le nez creux.

Barbarella : Elle l'a 

Puisque, en parallèle de cette modeste exploitation (à fréquence bisannuelle depuis 2017) se double un retour du personnage au cinéma. L'actrice Sydney Sweeney s'est effectivement positionnée sur un reboot de Barbarella au cinéma, après de longues années de tractations et d'hypothèses variées pour relancer l'héroïne de Forest sur grand écran. Dynamite Entertainment a donc intérêt à produire, et à produire en quantité. Aux dernières nouvelles, l'entreprise avait bel et bien acheté les droits d'édition de Barbarella aux Etats-Unis (sauf information contraire ?) et devrait donc être en mesure de capitaliser sur l'adaptation actuellement en développement.
 
Du côté des comics, donc, cette nouvelle frénésie pour la spationaute à tête blonde se traduit par un second volume réalisé par la romancière et scénariste Sarah Hoyt, après une première maxi-série lancée en février dernier. Le nouveau titre s'intitule The Center Cannot Hold, et suit une tentative de médiation de la part de l'héroïne : aux confins de l'espace, les Architectes et les Innommables, deux puissantes fédérations galactiques, menacent de se faire la guerre. Le conflit risquerait de provoquer des milliards de morts le cas échéant. Barbarella va donc tout faire pour empêcher le scénario d'un conflit armé. Et probablement faire des galipettes en cours de route avec un ou une alien sympatoche. C'est dans le contrat - Indiana Jones savate des nazis, Barbarella couche avec des aliens. Toute icône a ses propres codes.
 
Cette fois, Riccardo Bogani se charge des dessins, dans la foulée de Madibek Musabekov qui s'était occupé de la première série de Sarah Hoyt. Et comme d'habitude, la pelletée de couvertures variantes accompagne le premier numéro - Derrick Chew, John Cassaday, Celina, Geebo Vigonte, Jimmy Broxton et Musabekov lui-même se sont massés pour l'occasion. Là-encore, des artistes déjà présents sur le précédent titre, on peut donc considérer que Hoyt signe en ce moment même un run de Barbarella morcelée en plusieurs mini' et maxi'. 
 
Premier numéro attendu pour le mois de février 2023.
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Corentin
est sur twitter
à lire également

Columbia Pictures met une option pour de futurs films Barbarella (Forest)

Ecrans
Les studios Columbia Pictures, filiale du groupe Sony Pictures, ont placé une option sur le personnage de Barbarella en vue de ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer