Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Predator #1 : Le chasseur devient la proie dans la série d'Ed Brisson et Kev Walker

Predator #1 : Le chasseur devient la proie dans la série d'Ed Brisson et Kev Walker

PreviewMarvel

Il en aura fallu, du temps. Et ce qu'on a pris pour un décalage lié à une sorte de double-procès - lorsque les deux scénaristes à l'origine du Predator, Jim et John Thomasont tenté de faire valoir leurs droits auprès de Disney, avant de se coucher face à un énorme chèque de plus - n'a peut-être même pas été si difficile à manœuvrer pour le département comics de l'énorme groupe. En définitive, à force de repousser la sortie de la nouvelle série Predator, Marvel a réussi à se caler sur le point de départ du film Prey, nouvelle exploitation de la franchise disponible depuis ce vendredi dans les salles de cinéma américaines. Une rampe de lancement inespéré pour un projet qui ne semblait pas passionner les foules il y a encore un an.

C'est quand même chouette, les histoires qui finissent bien...

Finalement, rien n'a vraiment changé depuis : Disney a racheté la Fox, la Fox possédait les droits des franchises Alien et Predator, et Marvel peut donc sereinement commencer à ronger deux des os les plus juteux du cadavre de l'ancien catalogue des licences Dark Horse. Au programme, un projet en forme de paire de pantoufles - on chamboule un peu les habitudes sans sortir l'arsenal de guerre non plus. Ed Brisson et Kev Walker, deux artisans rôdés aux commandes de la Maison des Idées, s'attaquent à une nouvelle histoire où le Predator devient la proie ("tu veux dire la Prey ?" ouh, t'es fortiche) d'un bout à l'autre de la galaxie.
 
L'intrigue de la nouvelle série suit effectivement le parcours d'une jeune femme dont la famille a été éliminée par l'un de ces traqueurs de l'espace. Plutôt que d'opter pour une thérapie ou de s'acheter un poisson rouge, l'héroïne a décidé de contre-attaquer en partant à son tour à la chasse. D'une planète à l'autre, jusqu'à arriver au bout de ses ressources personnelles et de l'espoir de trouver un jour le coupable qu'elle espère punir depuis si longtemps, Theta tue du Predator, depuis quinze ans. Une folie vengeresse et monomaniaque qui la dévore, et qui occupera le lecteur pendant quelques numéros. Voilà toujours quelques planches du premier, et une interview de l'équipe créative conduite par la rédaction de CBR à retrouver après le lien source.
 
Predator #1 est attendu pour le 10 août 2022.
 
 

 

 

 

 

 

Corentin
est sur twitter
à lire également

Marvel récupère les droits d'édition des comics La Planète des Singes

Actu Vo
Pour se consoler d'avoir laissé Conan quitter le domaine familial, Marvel Comics annonce un nouvel enfant. Cette fois, il ne ...

Finalement prévues pour l'été 2022, les variantes Predator de Marvel se montrent en images

Actu Vo
En suivant la stratégie d'accompagnement habituelle (avec une ténacité qui confine à la pathologie), Marvel repositionne son mois ...

La série Alien de Phillip Kennedy Johnson arrive en juillet 2022 chez Panini Comics

Actu Vf
Au cours des deux prochaines semaines, l'éditeur Panini Comics a fait la promesse à son lectorat de distiller des annonces pour le futur ...

Predator : Disney trouve un terrain d'entente avec les ayant droits de la licence

Actu Vo
Sans grande surprise, les frangins Jim et John Thomas ont accepté de négocier avec Disney, pour s'épargner la peine de ...

Pas de comics Predator de prévu chez Marvel pour l'automne 2021

Actu Vo
Le cas de la propriété intellectuelle Predator bloque les plans de Marvel pour cet automne. Depuis presque un an, les équipes ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer