Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Morbius montre les crocs dans son ultime trailer

Morbius montre les crocs dans son ultime trailer

NewsCinéma

Cette fois, c'est la bonne. Si, si, on vous le jure. Après des mois de décalage à répétition, et ce même en tout début d'année, Morbius est prêt à reprendre sa campagne de promotion avec la mise en ligne de son final trailer. De quoi rattirer l'attention à lui alors que le monde entier ne parlera plus que de The Batman dans les prochains jours (et dès aujourd'hui, nous concernant). 

Le forcing sur Michael Keaton ?

Au programme de cette dernière bande-annonce (avant un nouveau bal de spots TV et autres images promotionnelles), Morbius, The Living Vampire nous remet en présence de Jared Leto dans le rôle titre, celui d'un docteur atteint d'une maladie du sang qui devient vampire après penser avoir trouvé un remède. Des ralentis repris des séquences d'action déjà-vues, un Matt Smith en adversaire dont on parie qu'il finira par avoir les mêmes pouvoirs, et un Michael Keaton sur lequel on semble beaucoup trop mettre l'attention pour que ce soit honnête sont au rendez-vous du trailer

Qu'on se le redise : depuis la toute première bande-annonce où il n'apparaissait qu'à la toute fin, le personnage de Michael Keaton est ce qui génère le plus d'intérêt autour du film Morbius. Ceci, et les différents clins d'oeil à l'univers de Spider-Man qui, dans les vidéos de promotion, mélangent tout en allant référencer le MCU (dans lequel Keaton a le rôle du Vautour) ou les films de Sam Raimi (avec des logos du Daily Bugle, par exemple). Une façon pour Sony Pictures de brouiller les cartes vis à vis de son fameux Sony's Spider-Man Universe (qui ne comprend que deux films Venom à ce jour), puisque personne ne sait dans quel univers cinématographique (autre que ce SSU) ce film pourrait potentiellement se passer. 

Au vu de tous les décalages qu'il y a eu et d'une nature visiblement interchangeable dans le planning de sorties sans conflit avec le reste des productions Sony/Marvel Studios (ce qui n'a pas été le cas pour No Way Home et Dr. Strange 2), on sera tenté de répondre "aucun". En vérité, il y a des possibilités qu'il ne s'agisse que d'une stratégie pour faire parler du film - ce qui est assez révélateur quand l'élément source de discussions n'a au final pas grand chose à voir avec ce que le film raconte. Ceci étant, si vous êtes partants pour cette aventure, le rendez-vous est donné le 30 mars prochain au cinéma.

VOST

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Madame Web : l'échec se confirme avec 77 M$ au box office global en deuxième semaine

Ecrans
La stratégie du pire ne prend pas. Si d'aucuns s'amusent encore à conseiller Madame Web sur les réseaux sociaux (parce que ...

Madame Web : entre mauvaises critiques et crash au box-office, tout espoir de suite est (déjà) ...

Ecrans
Qu'on ait pris du plaisir ou non en salles devant Madame Web (ce n'est pas notre cas), la sentence est visiblement déjà tombée du ...

Madame Web fait un (très) mauvais démarrage à 50 M$ au box-office mondial

Ecrans
Le premier weekend d'exploitation du film Madame Web s'achève en ce dimanche, et les chiffres du box-office sont tombés, aux Etats-Unis ...

Spider-Man Noir : Nicolas Cage sérieusement envisagé pour reprendre son rôle pour la série live ...

Ecrans
Non content d'enchaîner calamité sur calamité en live action au cinéma, Sony Pictures compte également développer des séries ...

Silk : Spider-Society : Amazon licencie l'ensemble des scénaristes de la série Prime Video

Ecrans
Depuis bientôt six ans, Sony Pictures poursuit le travail sur une adaptation pensée pour développer le personnage de ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer