Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Urban Nomad, nouvelle collection de comics format poche, souple et à moins de 10€, pour la rentrée 2022

Urban Nomad, nouvelle collection de comics format poche, souple et à moins de 10€, pour la rentrée 2022

NewsUrban

MàJ 25/02/22 : nous avons retiré des informations sur de futures vagues de titre, sur lesquelles l'éditeur communiquera ultérieurement.


L'éditeur Urban Comics conclut une nouvelle semaine parsemée de multiples annonces par une nouvelle de poids, qui devrait secouer quelque peu le monde des comics en France. Dix ans après être arrivé sur le marché et avoir quelque peu imposé/démocratisé le tout cartonné en librairie, la maison se lance dans une collection à la proposition assez différente, présentée comme l'équivalent du livre de poche pour la littérature généraliste. Le nom : Urban Nomad ; et l'idée : des comics à bas prix, plus accessibles donc, et à pouvoir emporter partout. 

Du comics plus mobile et accessible ?

Dans un communiqué de presse et une annonce faite publiquement sur leurs réseaux sociaux, Urban Comics annonce donc la venue d'une nouvelle collection baptisée Urban Nomad, qui sera constituée de comics au "format poche", avec une couverture souple à rabats, et une politique tarifaire assez agressive. En effet, trois gammes de prix seront proposées pour cette gamme, à savoir 5,90€ (pour des ouvrages de 200 pages et moins), 7,90€ (pour les 200 à 400 pages) et 9,90€ (pour les plus de 400 pages). Le lancement de cette collection doit se faire à partir du 26 août 2022, pour la rentrée donc, avec une première vague d'une dizaine de titres. 

L'idée derrière Urban Nomad, de ce que l'on comprend dans le discours de l'éditeur, est à la fois de proposer un "petit format" de façon à pouvoir emporter certaines lectures plus facilement (puisqu'en effet, les épais tomes de Preacher ou Transmetropolitan nécessitent d'avoir un gros sac pour être mobiles) ; mais aussi de répondre à la problématique des prix des comics (avec une offre cartonnée considérée comme trop cher par beaucoup, d'autant plus en comparaison avec le manga ; les études du marché montrent que le prix n'est pas le seul facteur déterminant, mais il est indéniable qu'il peut conditionner l'achat ou non des comics par chez nous), en adoptant une autre stratégie que celle des collections à petit prix qu'Urban Comics et Panini Comics ont pu largement développer ces dernières années. Des collections qui certent, font d'importants volumes de ventes, mais dont l'impact sur le recrutement du lectorat paraît limité compte tenu de l'évolution récente du marché. 

En outre, plusieurs séries à long cours sont prévues dans ces titres Urban Nomad, une collection qui se repose sur des titres de fond. En outre, l'éditeur affirme que cette collection ne vient pas se substituer aux ouvrages cartonnés, certes plus cher, mais plus grand, et qui profitent eux de bonus auxquels les Urban Nomad n'auront pas droit. Le but affiché n'est donc pas de s'adresser à un public déjà lecteur, mais justement d'aller chercher celui qui ne lit pas de comics et qui pourrait être interressé par l'offre tarifaire (et le format plus mobile). La première vague comprend donc à la fois des classiques que beauocup ont déjà lu, mais aussi les deux premiers tomes de séries longues : 

  • Watchmen, Batman : White Knight, The Killing Joke (avec L'Homme Qui Rit) et Flashpoint pour les premiers classiques.
  • Batman Renaissance, Transmetropolitan et Fables pour les séries de long cours. 
 

En somme, une offre qui en s'appuyant sur du fond, n'est clairement pas destinée au lectorat déjà présents (et qui tient beaucoup à des albums cartonnés, plus durables et plus jolis en tant qu'objets), mais qui est là pour tenter de trouver les mains d'un public qui ne s'est pas encore mis à la bande dessinée américaine. Dans l'argumentaire de l'éditeur, on retiendra surtout cette volonté affirmée de vouloir être pérenne - à l'inverse des collections à petit prix qui ne sont là que ponctuellement, c'est de garder cette offre accessible à n'importe quel moment, afin de favoriser un recrutement réellement intéressé. A cet égard, l'éditeur énonce déjà que chacun des volumes sera réimprimé en fonction de la demande. 

Une nouvelle qui risque également d'entraîner pas mal de discussions au sein des cercles de lecteurs et lectrices initiés - mais qui, à notre sens, n'est pas le coeur de cible de ce genre de collection. N'hésitez pas de votre côté à nous dire ce que vous en pensez.

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Urban Comics repousse la sortie de Catwoman : Lonely City à février 2023

Actu Vf
A quelques jours de la date de sortie fixée au départ, Urban Comics remet à plus loin l'album Catwoman : Lonely City de Cliff ...

La série Suicide Squad : Blaze de Si Spurrier annoncée pour février 2023 chez Urban Comics

Actu Vo
Les annonces de projets s'enchaînent du côté des éditions Urban Comics, avec un autre titre issu de la collection DC Black ...

Urban Comics annonce la sortie de la série Sandman : Nightmare Country (sur le Corinthien) pour ...

Actu Vf
Bonne BD à l'horizon. En attendant de trouver le bon créneau pour publier en France les différentes séries de la fratrie Dead Boy ...

Urban Comics annonce le troisième volume de l'intégrale Grendel pour janvier 2023

Actu Vf
Hasard du calendrier des annonces : quelques jours après avoir appris la mort du projet de série télé' Grendel un temps en ...

Urban Comics annonce le Batman One Bad Day : Le Sphinx de Tom King et Mitch Gerads pour janvier 2023

Actu Vf
Le branle-bas de combat est donné pour Urban Comics, qui commence en ce début de semaine ses annonces pour les sorties du mois de janvier ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer