Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
L'Incal : un spin-off sur Kill Tête-de-Chien par Brandon Thomas et Pete Woods prévu pour le 17 novembre 2021

L'Incal : un spin-off sur Kill Tête-de-Chien par Brandon Thomas et Pete Woods prévu pour le 17 novembre 2021

NewsIndé

En parallèle de l'annonce d'une adaptation de la saga de L'Incal par Taika Waititi (faites pas la gueule, au moins c'est pas Luc Besson ce coup ci), une autre actualité se profile à l'horizon du chef d'oeuvre de Moebius et Alejandro Jodorowsky. Les Humanoïdes Associés annonçait récemment leur intention de prolonger l'univers de John Difool le temps d'un album consacré au personnage de Kill Tête-de-Chien, figure connue du paysage de L'Incal, connu pour son oreille trouée, son appétit sexuel insatiable et ses penchants révolutionnaires, ainsi que, le fait qu'il soit pourvu d'une tête de chien. C'est pas juste qu'il est moche, le surnom a une valeur narrative, commencez pas.

L'Aventure Intérieure

Mercenaire dans le camp des guerriers de l'Amok, sous les ordres de Tanatah, Kill Tête-de-Chien apparaît assez tôt dans la vie de Difool. Dès les premières pages de la première aventure du blondinet maladroit, ce guerrier mutant, mi-homme mi-bête, est déjà présent et pourvu de son caractère emblématique : un bagarreur accro' au sexe, qui cultive une rancœur toute personnelle envers envers le personnage central des histoires de Moebius et Jodorowsky, depuis que celui-ci lui a tiré une balle dans l'oreille. Kill sera de également de la partie lors de nombreuses aventures postérieures, notamment lors de la révolte contre le Prez. Avec le temps, le bougre deviendra un des alliés de Difool, et l'un des héros réguliers de la saga.
 
L'album Kill Tête-de-Chien prend un angle plus personnel et plus profond sur la sexualité du personnage. Servi par Brandon Thomas et Pete Woods (et là, bam, auteurs 'ricains, ligne édito', comicsblog, on est dans les clous), l'histoire présente une perspective de voyage psychique que les Humanoïdes Associés décrivent comme "psychédélique et haletant".
 
"Artiste, héros de guerre, amant de l'année… Kill Tête-de-Chien semble cumuler les succès. Mais victime d'une tentative d'assassinat, il sombre dans le coma. Profitant de son état, une partie des nombreux bâtards qu'il a semés à travers la galaxie pénètre dans son esprit fracturé pour explorer ses souvenirs via une procédure expérimentale appelée la "recollection". Ils ne font pas cela pour sauver leur père, mais pour récupérer ce qui leur est dû, tous ayant été abandonnés par Kill dans leur enfance. Au cours de ce processus, ils découvriront l'histoire du vrai Kill Tête-de-chien, bien plus complexe que ce que ses légendes voudraient faire croire…"

L'album est attendu pour le 17 novembre 2021 au prix de 19,99 euros, présenté comme un récit complet sans perspectives de suite.
 
 
 
 

 

 

Corentin
est sur twitter
à lire également

Quand Moebius présentait la BD américaine à la télévision française de 1989

Goodies
En 1989, l'immense Jean Giraud participe à l'émission Cargo de Nuit, un hebdomadaire culturel et musical présenté par Jean-Louis ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer