Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Jeff Lemire annonce le retour de Royal City chez Image Comics (mais pas avant 2023)

Jeff Lemire annonce le retour de Royal City chez Image Comics (mais pas avant 2023)

NewsImage

Auteur plus prolifique que jamais, Jeff Lemire profite de sa récente arrivée sur la plateforme Substack pour se confier sur quelques frustrations. Celle, notamment, de ne pas avoir livré une conclusion satisfaisante à Royal City, série qu'il publiait chez Image Comics il y a quelques années. En cause, un titre qu'il écrivait, dessinait et mettait en couleurs par lui même, au milieu de tout un tas d'autres productions en indé' ou chez les Big Two, qui l'avaient poussé à un burnout. En conséquence, Lemire s'était toujours gardé l'envie de pouvoir revenir à Royal City, pour calmer cette frustration de ne pas avoir donné la fin qu'il souhaitait à sa création. Ce sera bientôt chose faite. Enfin, bientôt, tout est évidemment relatif. 

Royal City is back

C'est dans une de ses dernières newsletter de Substack que Jeff Lemire annonce le retour de Royal City. A l'inverse d'autres titres qui démarreront leur pré-publication au format numérique par Substack, la série reviendra directement au format papier chez Image Comics. Ce n'est pas pour autant que Lemire ne profitera pas de Substack pour montrer quelques aperçus et travaux de recherche, à l'évidence, et l'auteur en profite pour dire qu'il n'en est qu'aux tout débuts de son labeur sur le titre, dont il ne faut pas attendre le retour concret avant 2023. Qu'importe, il y aura bien assez à lire de sa part d'ici là. 

Royal City est un titre profondément mélancolique et dépressif (mais beau), dans lequel on suit une famille dysfonctionnelle, qui a quitté la petite ville de Royal City, forcée de revenir après le décès du paternel. L'un d'eux est romancier en perte de vitesse, l'autre est entrepreneuse bien décidée à relancer l'industrie de cette ville un poil abandonnée, quand le dernier est simplement perdu dans sa vie. Chacun est en outre hanté par le souvenir du décès du petit dernier de la famille, des années plus tôt. Un récit assez dur à lire, dans lequel l'auteur met beaucoup de ses angoisses en illustrations - et en est donc très fort

Nul ne peut dire pour le moment de quoi parlera Royal City "volume 2" mais Lemire explique avoir toujours pensé le titre comme un endroit dans lequel il peut retourner pour raconter des histoires avec ses personnages, en fonction de ses propres évolutions dans la vie. Nouvelles idées, nouvelle perspective, Jeff Lemire promet d'en dévoiler un peu plus au fil des prochains mois, dès lors qu'il s'attellera concrètement à l'écriture et au dessin de ce nouveau volume de Royal City. Si vous n'avez toujours pas découvert cette excellente série, sachez que les trois tomes sont disponibles en VF chez Urban Comics.

Source

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Jeff Lemire confirme le retour de Royal City chez Image Comics à l'automne 2023

Actu Vo
Une équipe de scientifiques cherche à comprendre depuis plusieurs années comment Jeff Lemire réussit à écrire (et parfois dessiner) ...

Jeff Lemire annonce le prochain album de la série ''Bone Orchard '' : Ten Thousand Black Feathers

Actu Vo
Disponible depuis quelques jours, le premier volume de la série des Bone Orchard (The Passageway) venait lancer le nouveau projet de ...

Panini Comics annonce du Thanos par Jeff Lemire et du Ghost Rider par Garth Ennis en Must Have

Actu Vf
Deux albums à pas cher pour deux grands scénaristes chez Panini Comics. Pour le mois d'août, l'éditeur italien, relais francophone de ...

Urban Comics publiera le Primordial de Jeff Lemire et Andrea Sorrentino pour l'automne 2022

Actu Vf
Les éditions Urban Comics, toujours à l'affut des nouveaux projets de Jeff Lemire, se positionnent sur la série Primordial. Cette ...

Jeff Lemire et Malachi Ward s'attaquent à Black Hammer : The End en 2023

Actu Vo
A l'instar de ces curieux individus solitaires qui hurlent à tue-tête au hasard des rues, quitte à foutre la trouille aux passants qui ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer