Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Pas de comics Predator de prévu chez Marvel pour l'automne 2021

Pas de comics Predator de prévu chez Marvel pour l'automne 2021

NewsMarvel

Le cas de la propriété intellectuelle Predator bloque les plans de Marvel pour cet automne. Depuis presque un an, les équipes de la Maison des Idées attendaient de pouvoir proposer de nouvelles aventures consacrées au personnage en bande-dessinée, suite au rachat de la 20th Century Fox et de ses différentes franchises par le groupe Disney. Ed Brisson et l'artiste Kev Walker avaient même été annoncés pour un premier projet, censée démarrer en juin dernier, puis repoussé au mois de novembre. Celui-ci a désormais disparu des sollicitations de Marvel, qui s'étendent pour le moment jusqu'au début du mois de janvier 2022.

Atterrissage Manqué

A l'origine de cette curieuse éclipse, un conflit entre Disney et les deux scénaristes du premier Predator de John McTiernant, Jim et John Thomas. Profitant d'une règle d'exception dans la détention des propriétés intellectuelles par les studios de cinéma, les deux créateurs de la bestiole aux curieuses mâchoires se décidaient à faire valoir leurs droits il y a quelques années. En résumé, les Thomas pourraient récupérer le personnage au terme de son exploitation par le studio 20th Century Fox après une période de trente-cinq ans - autrement dit, cette année, en avril dernier.
 
Bien entendu, le groupe Disney, pas forcément connu pour l'amabilité de son service juridique, ne l'entend pas de cette oreille. Plusieurs procès se préparent en coulisses pour écraser une fois de plus le droit des auteurs contre la puissance du groupe et de son commando de juristes ninjas. A date, Marvel doit donc certainement attendre de voir comment les choses évolueront avant de mettre de l'argent dans un projet qu'ils ne pourront peut-être pas rééditer en album d'ici l'an prochain. 
 
Si Disney perd pour de bon les droits du Predator à terme, il n'est pas impossible que Bob Iger, à la manœuvre lors du rachat de la 20th Century Fox, trouve avec le recul la facture un peu salée - et paradoxalement, si Dark Horse avait gardé la main sur le personnage, l'éditeur se serait probablement retrouvé dans une situation similaire lorsque les Thomas auraient décidé de récupérer leur bébé. Comme quoi, la vie. Des fois. C'est marrant.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Daredevil : Woman without Fear : Elektra est de retour dans une nouvelle série en juillet 2024

Actu Vo
Pendant que Matt Murdock s'amuse à donner la messe et potasse les versets bibliques, Elektra part en promenade. C'est comme ça ...

Wolverine : Deep Cut : Chris Claremont de retour sur le griffu en juillet 2024

Actu Vo
La Maison des Idées n'avait pas encore dégainé toutes les idées disponibles pour produire du comics Wolverine cet été. C'est ...

Marvel Studios : l'effort de réduction des coûts engendre une (petite) vague de licenciement en ...

Ecrans
Une nouvelle grande période s'amorce pour le cinéma des super-héros. Au sortir d'une longue séquence de quinze ans, au cours de ...

X-Men : en fait, Greg Capullo ne s'occupera pas de la nouvelle série Wolverine

Actu Vo
Le grand retour de Greg Capullo chez Marvel a été vécu comme une annonce conséquente de la part des fans du dessinateur. ...

Life of Wolverine : un numéro spécial pour retracer la vie du griffu (ça tombe bien, il a un ...

Actu Vo
Dans la famille des comics que l'on fait pour accompagner les sorties de films, certains se remarquent à peine... et d'autres un peu plus. ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer