Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Pas de comics Predator de prévu chez Marvel pour l'automne 2021

Pas de comics Predator de prévu chez Marvel pour l'automne 2021

NewsMarvel

Le cas de la propriété intellectuelle Predator bloque les plans de Marvel pour cet automne. Depuis presque un an, les équipes de la Maison des Idées attendaient de pouvoir proposer de nouvelles aventures consacrées au personnage en bande-dessinée, suite au rachat de la 20th Century Fox et de ses différentes franchises par le groupe Disney. Ed Brisson et l'artiste Kev Walker avaient même été annoncés pour un premier projet, censée démarrer en juin dernier, puis repoussé au mois de novembre. Celui-ci a désormais disparu des sollicitations de Marvel, qui s'étendent pour le moment jusqu'au début du mois de janvier 2022.

Atterrissage Manqué

A l'origine de cette curieuse éclipse, un conflit entre Disney et les deux scénaristes du premier Predator de John McTiernant, Jim et John Thomas. Profitant d'une règle d'exception dans la détention des propriétés intellectuelles par les studios de cinéma, les deux créateurs de la bestiole aux curieuses mâchoires se décidaient à faire valoir leurs droits il y a quelques années. En résumé, les Thomas pourraient récupérer le personnage au terme de son exploitation par le studio 20th Century Fox après une période de trente-cinq ans - autrement dit, cette année, en avril dernier.
 
Bien entendu, le groupe Disney, pas forcément connu pour l'amabilité de son service juridique, ne l'entend pas de cette oreille. Plusieurs procès se préparent en coulisses pour écraser une fois de plus le droit des auteurs contre la puissance du groupe et de son commando de juristes ninjas. A date, Marvel doit donc certainement attendre de voir comment les choses évolueront avant de mettre de l'argent dans un projet qu'ils ne pourront peut-être pas rééditer en album d'ici l'an prochain. 
 
Si Disney perd pour de bon les droits du Predator à terme, il n'est pas impossible que Bob Iger, à la manœuvre lors du rachat de la 20th Century Fox, trouve avec le recul la facture un peu salée - et paradoxalement, si Dark Horse avait gardé la main sur le personnage, l'éditeur se serait probablement retrouvé dans une situation similaire lorsque les Thomas auraient décidé de récupérer leur bébé. Comme quoi, la vie. Des fois. C'est marrant.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

A la surprise générale, Hulu renouvelle la série animée Hit-Monkey pour une seconde saison

Ecrans
En accord avec la citation : à la fin, il n'en restera qu'un, et celui-là sera un singe en complet-cravate armé d'uzis et d'un katana. ...

Marvel présente la liste des postulants pour le vote des X-Men en amont du Hellfire Gala annuel

Actu Vo
Pour la civilisation mutante, chaque année est une année électorale. Au moment où le pôle des séries X-Men s'embarque dans le ...

Marvel présente ses couvertures variantes pour le Women's History Month

Actu Vo
La mise en avant de la diversité des corps, des identités et des couleurs de peau fait désormais partie des traditions ancrées dans le ...

Bloodline : Daughter of Blade #1 : la fille du chasseur de vampires se présente (enfin) en images

Preview
Preuve que tout arrive. Le film The Crow a fini par se faire, le reboot de Red Sonja est en plein tournage, et la fameuse ...

Warlock Rebirth : Marvel invente une ''Eve Warlock'' au mythe d'Adam Warlock pour la série de Ron ...

Actu Vo
Si on devait s'amuser à faire la liste des titres mis en production par Marvel pour accompagner la sortie du film Guardians of ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer