Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Violent Cases : le roman graphique de Neil Gaiman adapté au cinéma avec Ben Kingsley en vedette

Violent Cases : le roman graphique de Neil Gaiman adapté au cinéma avec Ben Kingsley en vedette

NewsCinéma

Le succès de la série The Sandman actionne de nouvelles envies d'adaptations issues de la bibliographie de Neil Gaiman. Encore que, l'auteur n'a jamais été un étranger à Hollywood. Plutôt bien servi par les studios, à l'échelle de ce à quoi les comics ont droit en temps normal, le nom de Gaiman a déjà été associé à différents projets de films ou de séries télévisées - Good Omens, Stardust, American Gods, etc. Prochaine étape ? Violent Cases, l'un des tous premiers projets du scénariste pour l'industrie de la bande-dessinée.

Mauvais Présages ?

Edité au départ dans les pages du magazine Escape Books, Violent Cases se présente comme un roman graphique illustré par le géant Dave McKean, un collaborateur régulier de la bibliographie Neil Gaiman, connu pour son sens de l'esthétique macabre, tortueuse, aux contours souvent indéfinis. L'album suit les souvenirs d'un jeune homme dont le physique évoque celui du scénariste, qui se rappelle de ses visites chez un mystérieux ostéopathe lors de son enfance. Celui-ci, prétendant avoir travaillé pour Al Capone dans sa jeunesse, l'abreuve d'anecdotes curieuses et souvent assez violentes.
 
Le récit aura tendance à se brouiller, les souvenirs à se confondre, pour appuyer un propos général à de nombreuses oeuvres de Gaiman  en littérature ou en BD : la perception de la réalité lors des premières années de l'enfance,  le rôle des souvenirs comme un labyrinthe brumeux, etc. Une oeuvre pas facile à approcher, et qui sera pourtant transporté vers le cinéma par les studio Scary Monster, Lakesville Productions et Foton Pictures. Le réalisateur Colm McCarthy, ) à l'origine du film The Last Girl : Celle qui a tous les dons et de plusieurs épisodes des séries Peaky Blinders, Sherlock, Krypton et Black Mirror, assurera la mise en scène.
 
Bonne nouvelle au passage, puisque l'écriture a été confiée au talentueux Mike Carey. Grand ami de Neil Gaiman (et continuateur officiel de plusieurs oeuvres du créateur, parmi lesquelles Lucifer ou les Dead Boy Detectives), celui-ci a même été validé et adoubé par l'auteur lui-même pour le scénario du film Violent Cases selon le communiqué officiel. 
 
Enfin, l'acteur Ben Kingsley (La Liste de Schindler, Hugo CabretIron Man 3), se chargera du rôle de l'ostéopathe, premier acteur à avoir signé sur le projet et caution de validité éventuel pour attirer un peu d'attention sur cette adaptation. Acteur vétéran passé par tout un tas de productions de tailles variées, Kingsley explique être ravi de participer à l'aventure. 
 
Reste maintenant à compléter le casting et l'équipe technique, et à lever les fonds éventuels nécessaires à la mise en route de cette nouvelle aventure.
 

Corentin
est sur twitter
à lire également
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer