Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
The Boys saison 4 : Valorie Curry (Firecracker) et Susan Heyward (Sister Sage) rejoignent le casting

The Boys saison 4 : Valorie Curry (Firecracker) et Susan Heyward (Sister Sage) rejoignent le casting

NewsSeries tv

Parce que la production s'est accélérée sur la série The Boys, dont la quatrième saison était commandée avant même la fin de diffusion de la troisième, et que le tournage de cette future fournée d'épisodes doit démarrer en ce mois d'août, les annonces de casting commencent à abonder. Deux nouvelles actrices rejoignent les rangs pour des rôles costumés. 

Plus on est de fous...

Ainsi on a appris en début de semaine la venue des actrices Valorie Curry et Susan Heyward pour la quatrième saison de The Boys. La première a pu être vue dans la série The Lost Symbol mais aussi dans l'adaptation des comics The Tick, série sympathique mais ô combien sous-estimée, qui avait aussi été diffusée sur Prime Video. La seconde n'est pas non plus étrangère aux adaptations de bande dessinées puisqu'on l'a retrouvée dans Powers, puis par la suite dans Orange is the New Black ou Delilah. Pour les deux, une belle ascension avec The Boys qui devrait, à n'en pas douter, leur apporter un surplus de visibilité.

Les rôles des deux actrices sont déjà connus : Valorie Curry doit jouer un personnage répondant au nom de Firecracker, tandis que Susan Heyward jouera Sister Sage. Les noms mis à part, aucune donnée n'a été fournie, les deux héroïnes (ou super-vilaines ?) n'étant pas présentes dans les comics originels de Garth Ennis et Darick Robertson. En parallèle, Variety nous apprend également que le jeune Cameron Crovetti, qui incarne le fils d'Homelander, a été promu à un rôle régulier pour la quatrième saison - qui devrait donc se concentrer encore plus sur le basculement du côté obscur du jeune garçon. Aucune fenêtre de sortie n'est encore connue pour The Boys saison 4. Mais après la troisième saison, dont on vous propose notre analyse en podcast ci-dessous, nul doute que les attentes seront élevées.

Source

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer