Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Madame Web : Celeste O'Connor (Ghostbusters : Afterlife) rejoint le projet de Sony Pictures

Madame Web : Celeste O'Connor (Ghostbusters : Afterlife) rejoint le projet de Sony Pictures

NewsCinéma

La production de Madame Web avance, une embauche à la fois. Le film de S.J. Clarkson, piloté par les scénaristes de Morbius, Matt Sazama et Burk Sharpless, embauche une nouvelle tête après Dakota Johnson, prévue pour le rôle titre, et l'actrice Sydney Sweeney. Le studio s'est tourné vers le.la jeune acteurice Celeste O'Connor, aperçu.e dans les films Ghostbusters : Afterlife, The Inbetween et Freaky. Son rôle n'a pas encore été précisé, pas plus que celui de Sweeney à l'heure actuelle.

Web of Spiders

Malgré l'échec relatif du film Morbius, Sony Pictures se prépare donc à enchaîner le tournage de Kraven par une nouvelle production basée dans l'univers de Spider-Man. Ce projet devrait toutefois être plus proche de la famille arachnéenne que les précédentes tentatives, avec une présence éventuelle des motifs de l'araignée. Il s'agira au passage du premier film de Sony à ne pas s'intéresser à un super-méchant. Selon les premiers rapports de la presse spécialisée, le studio envisagerait ce film Madame Web comme un équivalent local de Doctor Strange, à la fois pour la spécificité et la puissance de ses super-pouvoirs.
 
A voir comment s'il s'agira enfin du film qui permettra à l'entreprise de fédérer ses différentes propriétés intellectuelles, pour l'heure très éclatées. Hein ? Non, dans le sens où rien ne se connecte, c'est pas pour dire que tout les films sont méchamment nazes. Hein ? Si, ouais, bien vu ok, c'était complètement pour dire ça, pardon. Côté casting, on attendra surtout de savoir si d'autres figures de héros ou héroïnes associé.es au totem de l'araignée se montreront à l'écran.
 
Sauf décalage éventuel (hey, vous vous rappelez Morbius ?), Madame Web sortira au cinéma au mois de juillet 2023.
 
 

Corentin
est sur twitter
à lire également
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer