Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
La chaîne AMC monte sa propre société d'édition dédiée (entre autres) aux comics

La chaîne AMC monte sa propre société d'édition dédiée (entre autres) aux comics

NewsIndé
 A la recherche de nouvelles idées, le réseau de télévision AMC, déjà positionné sur plusieurs adaptations monte une structure d'édition tournée vers les comics et les formats de livres making of. Mike Zagari, un col blanc des industries culturelles passé par DC Comics, Marvel Studios, AfterShock, Disney, Pixar et plus récemment embauché chez AMC Networks, se chargera de superviser les opérations de cette nouvelle section tournée vers le marché du papier. Une aubaine : le bonhomme est un passionné de comics avec son propre coup de crayon, et a même envisagé une carrière d'auteur en parallèle de ses multiples casquettes (directeur artistique, vice-président, producteur, etc). On trouve, sur son propre site web en forme de grand CV dématérialisé, quelques comics auto-édités, 

Breaking : Good/Bad ?

L'objectif avoué et assumé sera, en plus de capitaliser sur les propriétés intellectuelles déjà exploitées par le groupe - on annonce par exemple un bouquin qui détaillera la conception sur la série Creepshow (basé sur les écrits de Stephen King) de Greg Nicotero, Stan Spry et Russell Binder - de proposer de nouvelles idées susceptibles d'être transformées ensuite en films ou en séries télévisées potentielles. Pour l'heure, une première salve de titres est d'ores et déjà annoncée, avec un comics à licence et deux créations originales. L'enseigne ne promet pas grand chose de plus dans l'immédiat.
  • Miss Fisher's First Mysteries : un roman graphique basé sur la série télé' du même nom, elle-même basée sur les romans de l'autrice australienne Kerry Greenwood, avec Cecil Castellucci (Shade the Changing Girl) au scénario. La sollicitation n'est pas forcément accessible aux profanes des romans de Greenwood, mais pour résumer, il s'agira de suivre la jeunesse de l'héroïne Phryne Fisher, une détective australienne héritière d'une vaste fortune après la mort de son père, souvent présentée comme rebelle, libre d'esprit et indépendante contre les normes de son temps. Celle-ci a aussi l'habitude de voyager de l'Océanie à l'Europe, en France et en Angleterre particulièrement. Le roman graphique nous ramène en 1917, peu de temps après la fin des études de Phryne et les débuts de sa carrière de détective.
 
  • Nights of Lono : dans le groupe des femmes détectives, Kirk Hammett, le guitariste de Metallica, s'attaque à l'écriture de comics pour cet album centré sur une privée de Hawaï engagée pour retrouver la tombe du Roi Kamehameha ("ah oui, la boule d'énergie") avant que celle-ci ne soit découverte par un occultiste mal intentionné. L'histoire se passe sur l'archipel en 1989, à la croisée des genres entre aventure, enquête et épouvante, avec le scénariste Marcel Feldmar annoncé à la co-écriture pour aimer Hammett dans son entreprise.
 
  • Oubliette : cette fois, un habitué des comics et une BD qui n'a pas franchement l'air d'avoir été mandée pour servir de prête-nom à une licence ou une célébrité. Brenden Fletcher (Isola, Motor Crush) s'attaque à un format de scénario vu et revu, presque un genre à part entière dans l'industrie de l'art séquentiel aux Etats-Unis : la petite ville paumée au coeur des Etats-Unis où l'héroïne, qui avait réussi à fuir loin de cet environnement crasseux et frappé de maints secrets, va devoir revenir après la mort de son père et redécouvrir ses racines, sur place, dans cet endroit maudit. En résumé, Scalped, Preacher, Southern Basterds, Automnal, Farmhand, etc etc. En l'occurrence, la petite communauté de l'univers d'Oubliette sera basée autour d'un lac, et devrait plus pencher vers l'horreur rurale que le western moderne. Chaque modèle a ses propres variations.
 
En résumé, si beaucoup d'éditeurs de BDs cherchent à aller soutirer les budgets de production et les chèques d'options posées à Hollywood, les chaînes de télé' font désormais le chemin inverse en allant d'elles-mêmes monter leurs propres BDs pour garder à demeure les propriétés intellectuelles. Une curieuse mutation du marché, qui devra encore attendre des détails plus précis pour se matérialiser concrètement.
 
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Isle of the Dead, 5e spin-off de The Walking Dead, agrandit son casting

Brève
Avec un tournage tout juste démarré, qui avait d'ailleurs empêché ses stars de se rendre à la SDCC 2022, le spin-off Isle of the Dead ...

Tales of the Walking Dead et The walking Dead saison 11 part. 3 se dévoilent en vidéo à la SDCC ...

Brève
Comme chaque année, et même si beaucoup s'amusent à dire que plus personne ne les regarde, les séries de l'univers The Walking Dead ...

The Walking Dead : Andrew Lincoln de retour pour un spin-off sur Rick et Michonne (avec Danai ...

Ecrans
Pendant les années qui ont suivi le départ d'Andrew Lincoln de la série The Walking Dead, pour laquelle il incarnait le héros principal ...

Isle of the Dead : le tournage du spin-off de The Walking Dead (avec Negan) a démarré

Brève
Les morts vivants se relèvent toujours, et la licence The Walking Dead sur AMC aussi. Alors que la onzième et dernière saison doit ...

Le Walking Dead Universe d'AMC encore bien représenté à la SDCC 2022

Brève
Bien que la série The Walking Dead d'AMC tire sa révérence avec sa onzième saison, il serait dommage pour la chaîne de télévision ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer