Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Bodies : les comics de Si Spencer chez Vertigo adaptés en série télé' sur Netflix

Bodies : les comics de Si Spencer chez Vertigo adaptés en série télé' sur Netflix

NewsSeries tv

Décidément abonné aux adaptations de comics, le géant de la vidéo-à-la-demande Netflix s'attaque à une transposition de la bande-dessinée Bodies dans un format de série télévisée. Polar (à la croisée des genres) édité chez Vertigo (DC Comics) dans les dernières années de cette structure aujourd'hui disparue, le scénario de ce comics de Si Spencer suit quatre enquêtes sur un même meurtre commis à Londres, à travers différents points du temps, en 1890, 1940, 2014 et 2050. 

Cloud Atlas Crime Stories

Quatre détectives vont se retrouver confrontés au même problème, un corps non identifié retrouvé au hasard des rues. Chaque enquêtes est étudiée en parallèle, avec une narration qui alterne entre les différentes époques au sein d'un même numéro. L'identité du cadavre, systématiquement identique à chaque itération temporelle, sera élucidée au cours de l'intrigue pour ouvrir vers un pan plus métaphysique. Mais, il va falloir le lire ou attendre la série pour en apprendre plus. A noter que chaque période a droit à son.sa propre dessinateur.ice, avec Dean Ormston (Black Hammer) pour l'année 1890, Phil Winslade (Men of War) pour 1940, Meghan Hetrick (Joker's Daughter) pour 2014 et Tula Lotay (Fairest : In All the Land) pour 2050.

La rédaction de Deadline évoque une série limitée en huit épisodes, produit par la société Moonage Pictures et piloté par le scénariste Paul Tomalin, passé par les séries Torchwood, No Offence et Shameless : Very Important Punk, en compagnie de Danusia Samal, une actrice avec quelques crédits de scénario sur différents courts métrages, annoncée à la co-écriture. A la mise en scène, le réalisateur allemand Marco Kreuzpainter (Trade, Coming In) et la réalisatrice chinoise Haolu Wang (Doctor Who) se chargeront de filmer l'ensemble des épisodes prévus. La production se base au Royaume-Uni, dans le grand programme d'investissement de Netflix pour ce territoire, deuxième foyer d'abonnés à la plateforme à l'échelle mondiale. 

Source

Corentin
est sur twitter
à lire également
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer