Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Ed Brubaker n'ira pas sur Substack (par manque de temps)

Ed Brubaker n'ira pas sur Substack (par manque de temps)

NewsImage

Dans le cadre de la tournée presse de Destroy All Monsters (troisième album de la série Reckless, illustrée par Sean Phillips), Ed Brubaker s'est entretenu avec le Hollywood Reporter pour présenter la nouvelle enquête de son détective privé des bords de plage. L'auteur a évoqué son travail sur Daredevil, ses déclarations sur le podcast de Kevin Smith vis-à-vis de Marvel Studios et du Soldat de l'Hiver (l'ensemble de l'interview est accessible en lien source) et du récent phénomène des comics sur la plateforme Substack.

No Country for Old Men

Le phénomène a eu lieu plus tôt cette année : l'enseigne Substack, spécialisée dans la gestion de newsletters pour différents profils d'individus, a proposé à plusieurs artistes de bande-dessinée de publier leurs nouvelles créations, en s'adressant à une base d'abonnés mensuels. Sauf que, Substack n'applique pas les conditions normales du salariat aux Etats-Unis. Les artistes reçoivent une paye tous les mois, et gardent ensuite l'ensemble des droits sur chaque BD proposée sur la plateforme. Ils ont aussi la possibilité de rééditer ces oeuvres au format album chez d'autres fournisseurs une fois la prépublication terminée. Une situation idéale pour les créatifs, qui n'ont pas attendu longtemps avant d'organiser une vaste fuite des cerveaux.
 
De son côté, Ed Brubaker explique que la plateforme ne l'intéresse pas. Par manque de temps, d'abord. Mais aussi par confort : l'auteur expliquait après l'annonce de Destroy All Monsters que les ventes de la série Reckless augmentaient au fil des volumes. Brubaker et Sean Phillips ont gagné le pari du roman graphique, et n'ont dans l'immédiat pas besoin de se lancer dans une nouvelle aventure chronophage, après avoir déjà sorti trois albums en un an (entre autres projets à définir pour les années prochaines).
 
"J'y ai réfléchi pendant quelques jours, et j'ai réalisé que je devrais doubler ma production de comics si j'empruntais cette voie. Je ne voudrais pas gâcher ce que Sean et moi nous avons en essayant d'appliquer ce genre de rythme. Nous en sommes arrivés à un point où les libraires qui commandaient deux cent exemplaires de notre premier numéro hier sont prêts à commander deux cent exemplaires de notre roman graphique aujourd'hui. 

Donc oui, c'est de l'argent facile. Gratuit. Ils donnent littéralement de l'argent aux gens pour faire leurs trucs à eux. Avec un peu de chance, ce genre de trucs nous permettrait d'avoir 10 ou 20 pages de comics par semaine. C'est un phénomène intéressant. Les gens ont certainement l'air de croire que ça va secouer les choses, plus que je ne le pense personnellement. Ca reste du travail en plus pour tous ces artistes. J'écris déjà une newsletter chaque mois ou un mois sur deux, et c'est tellement de travail. J'aime écrire des comics et voir les pages arriver ensuite, mais quand je m'assieds pour écrire ce genre de newsletters, au bout de trois ou quatre heures je suis si fatigué. Je ne peux pas imaginer faire ça deux ou trois fois par semaines (rires). Je suis trop vieux pour ça. Mais l'offre était formidable. Les montants dont j'ai entendu parler, des artistes de plus petite taille jusqu'au très gros noms, les sommes d'argent qu'ils balancent sont impressionnantes."

Pour l'heure, tonton Brubaker devrait donc continuer d'opérer en tradi'. Reckless : Destroy All Monsters devrait de son côté accoucher d'une suite, The Ghost in You, d'ici l'année prochaine.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Ed Brubaker et Sean Phillips de retour avec une nouvelle création originale : Night Fever, en juin ...

Actu Vo
Entre deux volumes de Reckless, Ed Brubaker et Sean Phillips s'autorisent une pause. Pourquoi ? Pour s'adonner à leur sport ...

Criminal : la série d'Ed Brubaker et Sean Phillips s'autorise un (petit) bonus dans l'anthologie ...

Actu Vo
Trop occupé par leur intense travail à la production de romans graphiques Reckless pour se réintéresser à l'univers de ...

Image Comics annonce Reckless : Follow Me Down (Brubaker, Phillips) pour le 12 octobre 2022

Actu Vo
Les albums se suivent et se ressemblent. Après avoir déjà publié quatre romans graphiques, Ed Brubaker et Sean ...

Delcourt annonce le troisième tome de Reckless (Eliminer les Monstres) pour septembre 2022

Actu Vf
Tandis qu'Ed Brubaker et Sean Phillips préparent la sortie du cinquième tome de Reckless (pour le mois de novembre), les ...

Ed Brubaker annonce une réédition en couleurs de The Fall (et le prochain Reckless est prêt)

Actu Vo
Habitué à correspondre avec le lectorat (c'est la mode), Ed Brubaker a pris la plume récemment pour faire le point sur les projets ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer