Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
King Conan : une poignée de premières planches pour le titre de Jason Aaron et Mahmud Asrar

King Conan : une poignée de premières planches pour le titre de Jason Aaron et Mahmud Asrar

NewsMarvel

Red Crow, Cain, King Thor, le vieux de Southern Basterds qui tabasse les gens à coups de friteuse - les figures d'anciens combattants fatigués, fourbus, hantent la bibliographie de Jason Aaron depuis ses premiers pas de scénariste confirmé jusqu'à ses travaux de commande pour les séries Marvel. Habitué à voguer entre plusieurs temporalités, l'auteur s'est fait une spécialité de cette écriture à étages, qui côtoie un même personnage dans sa jeunesse, parfois dans son présent, souvent dans son avenir, au crépuscule d'une existence baignée de violence et d'un combat éreintant, généralement inassouvi. Conan le Barbare est le prochain de cette liste, avec la mini-série King Conan, illustrée par l'artiste Mahmud Asrar.

Conan the Conqueror

La difficulté de la saga Conan telle qu'elle fut proposée au moment de sa parution originale, du vivant de l'auteur Robert E. Howard, réside dans la difficulté de sa chronologie. L'auteur n'écrivait pas les histoires dans l'ordre, en allant, comme Jason Aaron à sa façon, en avant et en arrière dans le temps. Quelques experts se seront amusés à proposer des trames de lecture pour former plusieurs chronologies plus ou moins canoniques (l'une d'elle sera même adoubée par l'écrivain), rendues plus complexes encore par le travail des continuateurs, qui auront parfois été plus loin que la période King Conan, censée clore la saga : après s'être assis sur le trône d'Aquilonia, après avoir épousé Zenobia, après avoir eu un fils, Conn ou Conan II, le guerrier se lasse du trône et abandonne son royaume pour voyager vers l'ouest. 
 
Si le roman Conan of the Isles de L. Sprague de Camp et Lin Carter se sera déjà chargé d'imaginer une suite probable à cette fin inachevée, Aaron poursuit sa propre piste de son côté. Dans les royaumes inexplorés de l'ouest, un mal ancien menace. Le Cimmérien reprend le glaive pour dégommer de l'adorateur de dieu serpent, une engeance qui a l'habitude de courroucer ce brave vieux barbare. Ce qui est tout à fait normal : les serpents ça fait peur, ils ont pas de bras, ils marchent sur leur ventre, ça dégage, c'est n'importe quoi.
 
La rédaction de BleedingCool a eu l'opportunité de poser les yeux sur quelques unes des premières planches d'Asrar pour cette mini en six numéros, dont le démarrage est annoncé pour le mois de décembre prochain.
 
 
Our First Look At Jason Aaron and Mahmud Asrar's King Conan #1
 
Our First Look At Jason Aaron and Mahmud Asrar's King Conan #1
 
Our First Look At Jason Aaron and Mahmud Asrar's King Conan #1
 
Our First Look At Jason Aaron and Mahmud Asrar's King Conan #1
Corentin
est sur twitter
à lire également

Marvel annonce un one-shot Miracleman en prévision de la nouvelle série de Neil Gaiman

Actu Vo
Au terme d'une longue attente de près de dix ans, Marvel annonçait il y a quelques jours un événement spécial autour du ...

Marvel perd les droits des comics Conan le Barbare

Actu Vo
A force de jongler avec différentes propriétés extérieures au catalogue maison, Marvel finit par paumer l'une de ses balles. ...

Marvel veut dévoiler les vraies origines de Thor avec le one-shot Avengers : 1,000,000 B.C. #1 ...

Actu Vo
MàJ 09/04/22 : il n'aura pas fallu longtemps à Marvel pour officialiser les détails de publication de ce qui sera bien, comme nous ...

Jane Foster reprend le costume de Thor le temps d'une mini-série en juin 2022

Actu Vo
Dans l'optique des stratégies habituelles de marketing croisé entre les comics et leurs adaptations, la sortie prochaine cet été du ...

Le nouveau Punisher de Jason Aaron se montre en preview

Preview
Grosse semaine du côté de Marvel Comics. Après son arrivée en surprise dans la conclusion de Elektra : Woman without Fear #3, le ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer