Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Riddler : Year One : la BD de Paul Dano présente quelques (belles) premières planches

Riddler : Year One : la BD de Paul Dano présente quelques (belles) premières planches

NewsDc Comics

Un jour prochain, il faudra bien que l'on s'asseye pour discuter ensemble de l'influence de Bill Sienkiewicz sur le dessin de comics aux Etats-Unis. Prenez Blue in Green, prenez The Department of Truth, prenez Riddler : Year One. Le dessinateur Stevan Subic, encore très peu connu aux Etats-Unis pour son travail, majoritairement édité en Europe, s'est visiblement inspiré lui-aussi du coup de crayon de l'immense artiste d'Elektra Asasssin pour réaliser la mini-série de Paul Dano. DC Comics a profité de la San Diego Comic Con pour présenter quelques premières planches de cette BD écrite par l'interprète du Riddler, et qui devrait servir d'origine canonique au super-méchant dans cette version de Gotham City développée pour le cinéma.

Monsieur Point d'Interrogation ?

L'usage des couleurs, le découpage, une couverture qui ne trompe pas. Subic a sans doute aussi chercher chez Andrea Sorrentino son Batman ombrageux, aux regard noir et aux pupilles invisibles. Ce qui est assez amusant quand on sait que l'artiste italien avait justement lui-aussi travaillé avec un autre membre de l'équipe créative de The Batman, le scénariste Mattson Tomlin, sur le projet Batman : The Imposter. Si ce projet en particulier n'est pas à considérer comme dans le canon du film de Matt Reeves, beaucoup de lecteurs s'étaient posé la question, compte tenu des proximités visuelles entres les deux univers. A croire que Sorrentino a défini le style comics des adaptations de The Batman, dans lequel cet autre dérivation a choisi de s'inscrire.

Récit d'une métamorphose, Riddler : Year One suit la lente transition du comptable obsessionnel Edward Nashton vers son persona de super-terroriste amateur de rébus, dans une ville aux mains des gangs où le Batman apparaît pour combattre le crime. Quitte à inspirer au passage d'autres déséquilibrés à assumer leurs propres costumes farfelus. Pour rappel, le film The Batman se déroule après la première année d'exercice de la chauve-souris (en témoigne la scène coupée où Barry Keoghan interprète un Joker reclus dans l'Asile d'Arkham, qui explique que cela fait exactement une année vient juste de s'écouler depuis sa première altercation avec le héros). L'occasion de voir le monde de Gotham City évoluer au contact du justicier, un élément que Matt Reeves n'avait pas abordé frontalement dans le scénario du film.

Riddler : Year One #1 est attendu pour le 5 octobre 2022.

Source


 


 


 


 


 


 


 


Corentin
est sur twitter
à lire également

Batman : One Bad Day : Tom King et Mitch Gerads se retrouvent pour un petit OGN sur le Riddler

Actu Vo
Décidément incapable de se reposer, Tom King poursuit son travail chez DC Comics avec un court roman graphique consacré à ...

Paul Dano au travail sur une mini-série Riddler : Year One pour le DC Black Label

Actu Vo
Pendant que plusieurs vedettes du cinéma ou de la série télévisée se tournent vers la bande-dessinée entre deux plateaux de tournage, ...

The Batman : il y a une vraie scène post-générique, à retrouver sur internet

Ecrans
Pour celles et ceux qui seront déjà allé découvrir en salles le film The Batman de Matt Reeves et, suivant l'habitude des adaptations ...

The Batman : Warner Bros. présente des posters en noir et blanc (et rouge)

Brève
La campagne de promo' de The Batman bourre sur les évidences - affiche dans un format orangé à coups de collages approximatifs, ...

Edward Nygma et King Tut discutent entre vieux copains dans le Riddler de Mark Russell (Year of the ...

Preview
L'événement distillé Year of the Villain se poursuivra la semaine prochaine avec un numéro piloté par Mark Russell et ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer