Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Pas de HBO Max en France : Warner Bros Discovery préfère attendre sa future nouvelle plate-forme

Pas de HBO Max en France : Warner Bros Discovery préfère attendre sa future nouvelle plate-forme

NewsSeries tv

Dans le cadre des affrontements se tenant quotidiennement pour le contrôle des foyers, Warner Bros. Discovery opère un repli tactique. Le lancement de la plateforme HBO Max dans les différents pays d'Europe où celle-ci n'était pas encore implantée est remis à plus tard. A plus loin, le temps que le groupe fasse un peu de ménage, au sortir du fastidieux processus de fusion entre les antennes WarnerMedia et Discovery Inc.. Pour l'heure, l'horizon de déploiement, prévu au départ pour le début d'année 2023, est reporté jusqu'à nouvel ordre.

Reformer les Rangs

Dans un article publié sur le site TBVision, les pontes du groupe citent nominativement le marché français, en expliquant que celui-ci serait "un territoire important sur le plan stratégique" et que le timing de lancement sera annoncé "en temps et en heure". En somme, pour le moment, notre localité en particulier semble le plus éloignée des priorités d'installation de HBO Max (ou "Warner Discovery+", "HBO Discovery Max" ou autre nominatif curieux sorti de la fusion) en Europe. En parallèle, la même source officielle explique que la plateforme Discovery+, qui centralise les programmes des chaînes du groupe Discovery, continuera à se propager à travers les différents territoires du continent. 
 
Cette autre antenne de SVOD, plus minoritaire, ne pose pas de réel enjeu de concurrence vis-à-vis de Netflix, Disney+ ou Prime Video au vu de sa base essentiellement documentaire - ou de sa quantité d'abonnés largement plus faible que les mastodontes du secteur, 22 millions seulement. La théorie en vigueur serait que Discovery+ n'aura aucun mal à évoluer vers une plateforme fusionnée avec le futur successeur de HBO Max pour les territoires que cela concerne. 
 
Pour expliquer cette décision, Warner Bros. Discovery affirme publiquement que l'enjeu serait de solidifier les acquis récents : "nous ne nous lancerons pas sur de nouveaux territoires pour le moment, nous n'irons pas chercher de manière agressive à augmenter notre panel d'abonnés tant que nous nous concentrons sur l'objectif numéro un, réunir ces deux produits en un seul." Récemment, Discovery+ se lançait sur les territoires de l'Allemagne et de l'Autriche. En parallèle, le groupe a également mis un coup d'arrêt aux différentes productions tournées en local dans les différents pays d'Europe où la plateforme HBO Max était déjà installée. Là-encore, jusqu'à nouvel ordre. On peut imaginer que la tactique participe aussi de la même politique d'économie (chiffrée à 3 milliards de dollars) commandée par le président de Warner Bros. Discovery, David Zaslav, depuis le rachat.
 
De son côté, Numerama estime que la prudence de la holding s'explique aussi par les récents soubresauts du marché de la SVOD.  Notamment pour Netflix, en difficulté face à la grogne de ses abonnés sur les hausses de prix et les annulations de produits destinés à des niches fidèles, tandis que la France anticipe ces transitions futures avec les offres Salto, OCS ou Canal+ (ou même Toonami). Les uns et les autres peuvent au passage souffler : les différentes exclusivités HBO Max vont continuer de se répartir entre les uns et les autres en attendant que la plateforme foule pour de bon le sol français. Pour rappel, la plateforme de WarnerMedia reste disponible en Bosnie, Bulgarie, Croatie, Danemark, Espagne, Finlande, Hongrie, Moldavie, Monténégro, Pays-Bas, la Pologne, Portugal, République Tchèque, Norvège, Roumanie, Serbie, Slovaquie, Slovénie et en Suède, mais pas sur d'autres marchés plus importants d'Europe de l'Ouest, France, Royaume-Uni, Allemagne et Italie. 
 
 
 
 
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Le film Black Canary est toujours en développement pour HBO Max, selon TVLine

Ecrans
A l'heure où l'entité DC Films (bientôt DC Studios) est en complet remaniement sous la nouvelle stratégie implantée par David Zaslav ...

Le film Blue Beetle et les projets DC de James Gunn sont à l'abri des annulations chez Warner

Ecrans
En parallèle de l'état de santé des projets télévisuels du côté de TVLine, c'est le cousin The Hollywood Reporter qui est également ...

Batgirl : une longue vidéo du tournage en crève-coeur avec pas mal de Firefly

Ecrans
Il faudra désormais se faire une raison : le film Batgirl de Bilall Fallah et Adil El Arbi ne verra pas le jour. C'est du moins la ...

Contre toute attente, la série Constantine de HBO Max serait en bonne voie

Ecrans
Au sortir de la présentation adressée aux investisseurs du groupe Warner Bros./Discovery Inc., plusieurs constats semblaient pourtant se ...

Chez Warner, un total de 825 M$ de projets annulés (Wonder Twins compris, sans compter Batgirl)

Ecrans
Depuis la fusion de Warner Media avec Discovery, le président David Zaslav avait fait part de ses intentions d'atteindre l'équivalent de ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer