Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Parker : Prime Video valide (déjà) une série de plusieurs films par Shane Black et Robert Downey Jr.

Parker : Prime Video valide (déjà) une série de plusieurs films par Shane Black et Robert Downey Jr.

NewsSeries tv

A la fin du mois dernier, Amazon Studios (Prime Video) sonnait le départ d'une nouvelle adaptation de Parker, articulée autour de la société de production Team Downey de Robert et Susan Downey Jr., et du metteur en scène et scénariste Shane Black. La rédaction de Variety livre aujourd'hui de nouveaux détails sur ce projet, basé sur les romans de l'écrivain Donald Westlake, superbement adaptés au format bande-dessinée par l'immense Darwyn Cooke dans une série de quatre romans graphiques édités aux Etats-Unis chez IDW Publishing (et en France, plus récemment, aux éditions Dargaud).

Play Dirty + différents projets de suites

En l'occurrence, les précisions apportées par Variety nous contraindraient logiquement à bifurquer de la trajectoire originale : le site précise que le premier film prévu par Black et Downey Jr. serait effectivement basé sur le roman Play Dirty de Westlake, jamais adapté par Darwyn Cooke au format comics. Mais, sur le papier, l'auteur/dessinateur avait bien reçu l'aval de l'écrivain au moment de développer ses propres versions séquentielles de Parker, et travaillé avec lui en amont de la sortie du premier volume. Ce qui pousserait à considérer les quatre romans graphiques du bonhomme comme un pan légitime de la bibliographie de Westlake - et, compte tenu, de la myriade d'Eisner Awards décrochés par ces versions séquentielles, d'interpréter le personnage de Parker comme un héros de comics à part entière validé par les pairs de la bande-dessinée américaine. Alors oui, ça triche, mais si Marvel a le droit de faire Elektra #100 sans se faire engueuler, mettons que le caprice est le drame du nouveau siècle et qu'on n'a pas encore ouvert la ligne édito' au point de faire des articles sur les nouveautés en burgers (ce qui nous place donc à quelques encablures morales d'une poignée de sites américains, mettons que tout va encore à peu près).
 
L'antenne de presse anglophone explique ainsi que Prime Video a déjà validé plusieurs films basés sur le personnage de Parker - à commencer donc par Play Dirty, mais à ouvrir ensuite sur de nouveaux projets. Une franchise qui serait bien pensée pour répondre à un impératif cinématographique en longs formats, et pas comme une simple série télévisée anthologique. Le site précise en outre que Robert Downey Jr. n'est pas (encore ?) attaché au rôle de Parker et se cantonne pour le moment à un simple rôle de producteur. Un rebond naturel pour le bonhomme, déjà responsable de l'adaptation en série télévisée de Sweet Tooth - un projet à succès, malgré le décalage constaté avec les comics de Jeff Lemire.
 
Black se chargerait du scénario de Play Dirty aux côtés des scribes Charles Mondry (qui avait déjà bossé avec le scénariste sur l'adaptation avortée du personnage de Doc Savage) et Anthony Bagarozzy (également sur Doc Savage, mais aussi et surtout sur le film The Nice Guys). Ce trio de plumes devrait donc produire un résultat à la hauteur de ce que sont en droit d'attendre les fans du cinéma de Shane Black, quitte à tricher avec le matériau original. En particulier quand Joel Silver, producteur de Kiss Kiss Bang Bang, s'ajoute au trio Black et Downey Jr. pour reformer l'équipe gagnante de leurs précédentes collaborations.
 
On ne doute pas au passage que les trois compères, grands habitués des adaptations de comics par la force des choses (ou de la lecture de BDs en général, confère le fameux générique du premier Predator et Black en lecteur des comics Sgt. Rock) auront mis les pattes sur les adaptations servies par Cooke pour préparer leurs propres projets. Pour l'heure, une chose est sûre : le réalisateur de The Nice Guys devient l'énième transfuge des salles de cinéma vers les plateformes de vidéo-à-la-demande après une série de productions avortées, en compagnie de ses deux vieux potes et avec la promesse de futurs polars taillées dans les codes de son cinéma habituel. A défaut d'une version animée des comics d'IDW, on prend.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Parker : Shane Black retrouve Robert Downey Jr. pour une nouvelle adaptation chez Amazon

Ecrans
A quelques encablures des adaptations de comics, le cinéma se réintéresse au cas particulier de Parker, gangster brutal et sans merci ...

Parker L'intégrale : Derniers souvenirs de Darwyn Cooke

Review
Dans la bibliographie revue et corrigée de Darwyn Cooke, la tétralogie Parker représente l'aboutissement d'un style, d'une ...

Dargaud prépare une intégrale des volumes de Parker par Darwyn Cooke pour mai 2020

Actu Vf
Aux abords de la (superbe) carrière de Darwyn Cooke dans la bande-dessinée aux Etats-Unis, les quatre volumes de Parker, adaptés ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer