Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Le retour de Fables se précise chez DC Comics avec quelques premières planches

Le retour de Fables se précise chez DC Comics avec quelques premières planches

NewsDc Comics

En juin de l'année dernière, DC Comics avait annoncé en grande pompe le retour de la série Fables de Bill Willingham, pour deux projets distincts. D'une part, parce que l'entreprise est décidément incapable de ne pas insérer partout où elle le peut son fameux justicier à motif de chauve-souris, avec la mini-série Batman vs Bigby! A Wolf in Gotham, une rencontre entre les deux détectives de Gotham City et de Fabletown, illustrée par Brian Level. D'autre part, avec une suite en bonne et due forme à la série originelle, prévue pour démarrer au mois de mai avec le numéro Fables #151, une prolongation qui reprendra directement après l'arrêt de la série comme si rien ne s'était passé. Peut-être un jour vivront-ils heureux et auront beaucoup d'enfants.

Mais d'abord, reste encore un peu de fric à faire

A tel point que la rédaction de Newsarama parle aujourd'hui de "pause" plutôt que de conclusion avec le roman graphique Fables #150 - comme si les manigances éditoriales avaient déjà réussi à nous convaincre que le retour de la saga s'inscrivait dans un processus logique prévu au départ. Pourtant, le synopsis de cette nouvelle série joue cartes sur table : nouveau vilain, nouvel enjeu, une greffe d'intrigue inédite qui pose de nouveaux objectifs en comprenant que le volume précédent était bel et bien arrivé à son terme. Alors, comment s'appelle-t-il ce nouveau vilain ?
 
DC Comics livre quelques premiers détails sur le scénario du nouveau départ entamé avec Fables #151, en joignant à l'enveloppe quelques premières planches de Mark Buckingham, également de retour aux côtés de Bill Willingham, comme à la grande époque. Il vous est déconseillé de les lire (ou d'aller plus loin dans la lecture de cet article) si vous n'avez qu'une connaissance très vague de l'univers de Fables, ou si vous n'avez pas été suffisamment loin pour découvrir l'identité du vilain de la première série. Mais le cas échéant, pourquoi avoir cliqué sur cet article à la base ? Vous êtes vraiment de curieux individus. 
 
Soyons sympas et résumons le dossier : l'univers de Fables suit un principe tout bête, et largement pillé par différentes oeuvres de fiction depuis un certain temps maintenant : les personnages de contes de fée y existent pour de vrai, dans une dimension à part nourrie par les écrits et l'imaginaire des auteurs du monde réel. Contrairement à leurs équivalents des comptines et des livres pour enfants, leur quotidien ne se résume pas à un environnement statique. Par-delà les histoires, leurs royaumes merveilleux ont continué d'évoluer dans leur coin, jusqu'à ce qu'un personnage parmi les autres finisse ("L'Adversaire") par se décider à prendre le pouvoir, et instaurer une dictature militaire dans ce paysage enchanté. Les héroïnes et héros de contes opposés à ce nouveau régime ont donc été contraints à migrer vers la réalité des humains normaux, en s'installant dans un petit quartier de New York baptisé Fabletown.
 
Sur place, une trêve a été instaurée entre les héros et vilains des histoires pour enfants. Blanche Neige dirige cette petite communauté d'expatriés d'une main de fer, avec sous ses ordres le bougon Grand Méchant Loup (Bigby Wolf), bras armé de ce système politique concurrent et shérif officiel de Fabletown pour veiller à l'entente cordiale. Après cent-cinquante numéros, une longue guerre et différents épisodes tumultueux, la série s'achevait, mais on ne va pas tout vous raconter non plus. Mettons qu'il vous reste quelques mois pour opérer votre propre rattrapage en détails, attendu que la série complète est disponible en France, aux éditions Urban Comics.
 
Pour la suite, l'univers de Fables devrait se parer d'un nouvel ennemi, d'un nouvel "Adversaire" mystérieux. DC Comics précise seulement qu'il s'agira d'un autre personnage de conte considéré comme "légendaire" (compte tenu de l'amplitude de la série originale de Willingham en figures piochées dans la littérature merveilleuse d'Europe, d'Asie ou d'Orient,  difficile de savoir qui n'a pas encore été représenté dans les comics Fables pour servir de nouvel antagoniste). Cet entrant inédit devrait chercher à en découvre avec l'ancien boss de fin suite à la bataille de Manhattan, présentée in medias res dans les planches de Mark Buckingham.
 
Fables #151 est attendu pour le 17 mai 2022, pour ouvrir un arc de douze numéros. A voir si DC Comics se sentira l'envie de poursuivre ensuite, au moment précis où le jeu vidéo The Wolf Among Us aura droit à une suite longuement attendue. Les variables s'alignent en favin en faveur du lectorat de Bill Willingham après quelques années de patience - ainsi qu'à son courtier en bourse, qui va enfin pouvoir s'offrir le minibar en bronze dont il rêvait depuis si longtemps pour finir d'habiller le bureau.
 
 

 

 

 

Corentin
est sur twitter
à lire également

Fables #151 : les contes de fées sont de retour dans les premières pages de la nouvelle série

Preview
A défaut d'avoir eu l'intelligence de ne pas tuer Vertigo, DC Comics a au moins saisi l'intérêt de garder quelques uns des produits ...

De premières planches pour Batman vs Bigby, le nouveau spin-off de Fables

Actu Vo
Annoncé en parallèle de la grande relance du titre Fables par Bill Willingham et Marck Buckingham, le titre Batman vs Bigby! A Wolf in ...

Fables revient avec un nouvel arc de 12 numéros et un spin-off Batman vs Bigby

Actu Vo
Bien que l'imprint Vertigo soit officiellement mort depuis maintenant deux ans, ce n'est pas pour autant que DC Comics compte arrêter de ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer