Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Box-Office : Black Widow patine, Snake Eyes ne démarre pas aussi bien qu'espéré

Box-Office : Black Widow patine, Snake Eyes ne démarre pas aussi bien qu'espéré

NewsCinéma

On avait cru à un retour au monde d'avant en suivant le démarrage au box-office du film Black Widow de Cate Shortland. Une semaine après, cette croyance disparaissait devant les affres de la réalité, la dernière production Marvel Studios essuyant les coups d'une crise sanitaire toujours loin d'être résolue, en plus d'une mise à mal du circuit du cinéma dans de nombreux pays avec la disponibilité du film sur Disney+ (et en conséquence, partout ailleurs sur internet). Au sortir de son troisième weekend d'exploitation, les résultats ne sont toujours pas fameux, et c'est également Snake Eyes : G.I. Joe Origins qui fait les frais d'un public a priori encore assez frileux envers les salles obscures.

Mais elle est où la moulaga ? 

Au terme de son troisième weekend d'exploitation, le film Black Widow ajoute 11,6 M$ à son box-office domestique, pour un total qui s'élève pour le moment à 154,8 M$, un chiffre impressionnant dans cette période de pandémie, mais qui souffre forcément du comparatif avec les films Marvel Studios, même les plus "petits", sortis en temps normal (Ant-Man a fait 180 M$ sur le marché américain). Du côté du box-office international, les aventures de Scarlett Johansson ont fait grimper la cagnotte à 167,2 M$ (Chine non compris), pour un total donc de 322 M$. 

Avec une progression sur la semaine de 60 millions de dollars, et sans levier supplémentaire, on imagine mal comment le film pourrait atteindre les 500 M$ au global. Reste que Disney ne communique plus sur les chiffres de l'achat numérique sur Disney+, ce qui empêche d'avoir une perception plus exacte de la réussite ou non du film sur le plan financier, avec ce double modèle de sortie (qui ne doit pas être reproduit pour les prochains films Marvel Studios).

Du côté de Paramount, on doit également se mordre les doigts avec Snake Eyes : G.I. Joe qui a réalisé un weekend d'ouverture de petite taille, à 13,35 M$ pour le box-office US, et seulement 4 M$ à l'international, pour un total de 17,35 M$. Certes, le film n'est pas disponible partout en dehors des Etats-Unis (il n'arrive par exemple en France que le 18 août). Mais la performance reste malgré tout largement insuffisante pour espérer rattraper les 88 M$ investis dans cette production basée sur une licence Ô combien populaire. Les retours critiques et publics n'ayant pas été des plus fameux, il y a à parier que l'intérêt (et l'envie de prendre le risque d'aller au cinéma) s'est retrouvé touché, pour expliquer ces chiffres. Là aussi, le long métrage doit arriver sur la plateforme Paramount+ 45 jours après sa sortie - de quoi motiver à patienter calmement pour certains. 

En somme, le temps des jours heureux où l'on comptait les centaines de millions de dollars engrangés par les blockbusters n'est pas complètement de retour, et l'on commence à craindre pour The Suicide Squad, qui risque de pâtir du contexte actuel autant que de sa mise à disposition sur HBO Max. Rendez-vous en début de semaine prochaine pour faire le point.

Source

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Où l'on comprend enfin le système de paiement injuste des adaptation de comics contre les auteurs

Ecrans
Il y a un an tout pile - à trois jours près - la rédaction du Hollywood Reporter se penchait sur le système de répartition des ...

Marvel Studios prépare un film Thunderbolts par le réalisateur Jake Schreier

Ecrans
Nouveauté à l'horizon des productions Marvel Studios, dans ce que d'aucuns qualifient encore de Phase 4 et qui semble désormais se ...

La série Black Widow de Kelly Thompson se conclut cette semaine à son 15e numéro

Brève
Marvel n'ayant pas l'habitude de communiquer au fil de ses sollicitations sur ses fins de série régulière (au contraire de DC Comics), ...

Black Widow : Disney aurait perdu l'équivalent de 600 millions de dollars sur le piratage du film

Ecrans
En marge de la transition des géants du cinéma vers le marché de la vidéo-à-la-demande, le sujet du piratage, généralement passé ...

Scarlett Johansson et Disney trouvent un terrain d'entente autour de Black Widow (pour 40 millions)

Ecrans
Un nouvel octogone prometteur qui tombe à l'eau. Au sortir de quelques semaines de conflit ouvert, Disney et Scarlett Johansson ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer