Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Supercrooks : Mark Millar annonce une série en live action pour Netflix (en spin-off de Jupiter's Legacy)

Supercrooks : Mark Millar annonce une série en live action pour Netflix (en spin-off de Jupiter's Legacy)

NewsSeries tv

C'est ce qui s'appelle un joli tour de passe-passe. Dans la soirée, on apprenait que la série Jupiter's Legacy ne sera pas reconduite par Netflix pour une seconde saison. Bien que Mark Millar n'emploie pas le terme "d'annulation" et affirme espérer pouvoir revenir dessus "plus tard", le fait que l'ensemble du casting a été relevé de ses obligations contractuelles est équivoque. Néanmoins, comme on vous l'expliquait déjà un peu dans un précédent texte, l'univers lui-même de Jupiter's Legacy trouvera une autre façon de s'étendre, avec le développement d'une série en live action tirée des comics Supercrooks, qui est annoncée comme un spin-off de la défunte série mère.

Du côté des méchants

En effet, Mark Millar réussit à faire oublier (un peu) l'arrêt de Jupiter's Legacy après une seule saison en annonçant directement le développement de Supercrooks, située dans le même univers, mais qui doit s'intéresser cette fois "aux super-vilains" par rapport à la série mère qui se concentrait sur les héros. A la base, les comics Supercrooks de Mark Millar et Francis Leinil Yu mettent en scène une bande de super-vilains qui prépare un gros casse en Espagne - pourquoi dans ce pays ? Simplement parce que c'est là où on ne trouvera justement pas de super-héros pour les empêcher d'agir.

Problème (ou peut-être pas ?) : Supercrooks fait déjà l'objet d'une adaptation en série animée, par Studio Bones, ladite série devant justement être présentée au prochain festival d'Annecy. Si l'on comprend que la manoeuvre du "spin-off" permet de poursuivre la marque Jupiter's Legacy malgré l'arrêt de la série principale, et à supposer que la série animée Supercrooks soit de bonne qualité, la série live action risque de partir avec un handicap assez lourd (l'échec du premier projet de Netflix, et le comparatif avec la série animée en fonction de son accueil, et puis quid de la redite ?). Le concept a techniquement le mérite d'être moins gourmand en effets spéciaux, et c'est peut-être là une porte de sortie. Ne reste qu'à aller lire les comics en attendant - c'est un tome, c'est très rapide, plutôt joli, et ça se trouve par là si jamais !

Source 

Arno Kikoo
est sur twitter
à lire également

Mark Millar fait passer tout son Millarworld chez Dark Horse Comics (et présente sa nouvelle ...

Actu Vo
Coup de tonnerre dans l'industrie américaine. Après avoir passé cinq années à voir ses productions Millarworld (sous égide de ...

Mark Millar annonce un crossover Sharkey Vs Space Bandits ainsi qu'un dernier volume de Nemesis

Actu Vo
Le crossover évènement Big Game, grande réunion de tous les personnages du Millarworld de celui qu'on appelle Mark, vient d'achever sa ...

The Magic Order : le tournage de l'adaptation des comics de Mark Millar aurait dû démarrer en ...

Brève
Long feuilleton que celui de l'adaptation de The Magic Order, l'une des premières créations de Mark Millar sous label Netflix, dont le ...

And God Created Millar : Mark Millar prépare son autobiographie pour 2024

Actu Vo
Auteur parmi les plus réputés de l'industrie des comics - et au nom en tout cas tapageur, Mark Millar n'est pas seulement l'auteur de ...

Nemesis : Reloaded et The Ambassadors de Mark Millar au programme début 2024 de Panini Comics

Actu Vf
Les annonces se poursuivent même le dimanche du côté de Panini Comics car les "Big News" ne connaissent pas le principe du ...
Commentaires (0)
Vous devez être connecté pour participer