Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
Marvel Legacy #1, l'analyse du numéro événement de Marvel

Marvel Legacy #1, l'analyse du numéro événement de Marvel

DossierMarvel
Quelques semaines après DC Comics et son Dark Nights : Metal qui bouleverse l'univers de Batman et ses potes, Marvel vient aussi de dégainer son gros numéro de la fin de l'année, Marvel Legacy #1. Si vous ne suivez pas trop l'actualité comics, sachez que Legacy est une initiative lancée par la maison d'édition pour camoufler un soft relaunch (ou relance tranquille) qui permettra de revenir à l'héritage de Marvel, avec ces nombreux personnages et histoires. En vérité, il s'agira surtout de réintroduire des personnages morts depuis un moment, tout comme les héros historiques de l'éditeur, dont certains ont lâché leur costume depuis quelques temps.
 
S'il peut paraître léger, ce Marvel Legacy #1 est tout de même rempli d'éléments qui méritent une analyse, ce que je vous propose aujourd'hui pour mieux appréhender la suite des aventures des héros de l'éditeur dans les prochains mois.
1. Les Avengers - 1 000 000 av. J-C
Chapitre 1

Les Avengers - 1 000 000 av. J-C

C'était l'un des éléments qui avait tout de suite était dévoilé avec l'annonce de Marvel Legacy #1, le titre prendrait place dans un passé jusque là non exploré de la Maison des Idées, l'année - 1 000 000 avant la naissance de Jesus Christ, pour y découvrir la première équipe d'Avengers qui a existé. Il faut cependant l'avouer, les personnages ont peu eu le temps de se dévoiler dans le titre, ce qui a tout de même permis de glaner quelques informations ici et là. Les héros pourraient d'ailleurs revenir pour une série dans les prochains mois de Marvel Legacy si l'on en croit Jason Aaron. Mais faisons le tour de ses membres :

Odin


Black Panther


Starbrand


Iron Fist


Agamotto

Ghost Rider


Phoenix



Si Odin est probablement le personnage le plus connu de toute la team puisqu'il est le seul à tenir encore debout dans l'univers Marvel, il est évidemment le Père-de-Tout et ainsi souverain d'Asgard, qui a depuis quelques problèmes avec le nouveau gouvernement en place. 

La différence majeure à noter avec le personnage, mise à part le fait qu'il soit beaucoup plus jeune, est qu'il se bat avec Mjolnir, le fameux marteau de Thor qui est actuellement entre les mains de Jane Foster. Mais le personnage n'entretient pas une relation très amicale avec le marteau, qui est plus forcé à coopérer avec lui qu'autre chose.

Nous n'en savons pas encore beaucoup sur les différents personnages qui devraient donc gagner en profondeur avec Marvel Legacy, si l'événement éditorial de la Maison des Idées leur offre une série. Le seul point assez majeur à noter (qui devrait avoir son importance) est tout de même que chaque membre de l'équipe - excepté Odin - est la représentation d'un héros dont les pouvoirs se transmettent et qui existe encore dans l'univers actuel de Marvel. Ansi les versions modernes de chaque personnage sont : T'Challa pour Black Panther, Kevin Conner qui porte le titre de Starbrand (nous y revenons plus tard), Danny Rand est l'actuel Iron Fist, le Sorcerer Supreme (ici Agamotto) est Stephen Strange (pour le moment), Ghost Rider est incarné par Robbie Reyes et le Phoenix devrait être de retour très prochainement, en même temps de Jean Grey. Un détail qui a son importance.

Le Celestial infecté


 
La découverte du Celestial qui s'est écrasé sur Terre en - 1 000 000 av. J-C est l'un des points majeurs de ce premier numéro puisqu'il sera sans doute la menace des prochains mois pour l'univers de la Maison des Idées.

Le retour des géants n'est finalement pas si anodin que cela puisque nous avons fêté cette année le centième anniversaire de l'anniversaire de l'artiste légendaire Jack Kirby qui est à l'origine de la création des Celestials. Pour les replacer, les Celestials sont les entités les plus anciennes de Marvel et nous ne connaissons finalement pas leurs origines même s'il existe plusieurs hypothèses (peut-être en saurons-nous bientôt plus ?). Ce qu'il faut retenir, c'est qu'ils sont généralement silencieux et très puissants et que la présence d'un Celestial sur Terre est une très mauvaise nouvelle.

Ce modèle en particulier est assez intriguant puisqu'il semble atterir sur Terre pour trouver quelque chose au centre de notre Planète. Il fait aussi plusieurs fois référence à son "Final Host" (hôte final). Il serait possible que celui-ci soit finalement le Phoenix, le seul personnage présent dans le passé et absent dans le présent, qui aurait pu être traqué par le géant. L'arrivée imminente de Jean Grey pourrait expliquer son réveil dans l'Âge Moderne de Marvel.

Nous en saurons probablement plus dans les prochaines semaines puisqu'enterré en Afrique, le Celestial vient d'être retrouvé par Loki, à la recherche d'une source pouvoir - un point que nous allons aborder plus loin.

Ghost Rider vs. Starbrand


 
Finissons ce premier point avec le combat dans le présent entre Ghost Rider (Robbie Reyes) et Starbrand (Kevin Conner). Visiblement, les deux personnages n'ont pas de griefs mais ils ont tous les deux rêvé des Vengeurs de - 1 000 000 av. J-C, ce qui emmène Robbie en Afrique (dans des circonstances que ni lui, ni nous, ne connaissons). 

Beaucoup plus conscient de la menace imminente que représente le Celestial, Starbrand, qui en sait apparemment plus, va s'opposer au Ghost Rider (qui n'a peut-être pas digéré le meutre de son Mammouth par le Celestial) et n'hésitera pas à le tuer pour protéger la Terre. C'est malheureusement Starbrand qui va perdre, ce qui marque donc la fin de Kevin Conner, créé par Jonathan Hickman et Dustin Weaver dans Avengers #7 lors de Marvel NOW!.
Chapitre suivant >Loki et le vol de la caisse mystère
2. Loki et le vol de la caisse mystère
Chapitre 2

Loki et le vol de la caisse mystère

Loki


"...I'm trying to save the world"
 

Si les Vengeurs du méga-passé ne sont que très peu présents dans le numéro #1 de Marvel Legacy, c'est parce que l'intrigue se découpe en plusieurs parties et celle qui nous réserve le plus de révélations est probablement la trame qui se focalise dans un premier lieu sur Loki. Toujours en train de traîner du côté de Jotunheim, il compte bien prendre le dessus sur Laufey, son père biologique avec qui les relations sont relativement tendues.

Notre ami menteur décide donc de former un crew avec les fils illégitimes du Big Boss du royaume de glace pour aller voler sur Terre une caisse mystérieuse - dont le contenu réserve quelques petites surprises mais nous y revenons.

Un détail est tout de même très important à noter, Loki tenterait ici de sauver le monde en prenant possession d'une immense source d'énergie. Un changement de position pour le personnage qui laisse dubitatif étant donné sa passion pour le mensonge mais qui a été amorcée depuis quelques mois dans les pages des séries Thor de Jason Aaron.

Snikt


 
Comme internet est devenu un vil repère de spoilers pour l'industrie du comic-book qui ne gagnera jamais le combat contre les médias généralistes américains, vous avez déjà découvert le pot-aux-roses mais l'une des grosses surprises de ce numéro est le retour de Wolverine, le beau, le vrai. Disparu depuis 2014 et The Death of Wolverine de Charles Soule et Steve McNiven, notre héros reposait en paix sous une couche d'adamentium. 

Comme nous le montre le numéro, celui-ci est donc de nouveau sur pattes et a visiblement récupéré son pouvoir de guérison. Une inconnue reste en suspens, s'est-il lui même libéré de son cerceuil de métal ou a-t-il bénéficié d'une aide externe ? Nous le saurons probablement dans les prochains mois à venir puisqu'il ne s'agit finalement pas ici du point le plus important à ce jour.

La gemme de l'infini (et au-delà)


 
En effet, le plus fameux des Griffus n'est pas de retour pour se tourner les pouces et semble déjà avoir des objectifs puisqu'il réussit à intercepter les deux derniers géants de glaces qui ont subtilisé la fameuse caisse que voulait Loki dans le repère du S.H.I.E.L.D., malgrè la présence de Captain America (Sam Wilson), Thor et Ironheart.

La surprise de son contenu n'est pas ménagée puisque Logan met la main sur l'une des gemmes de l'infini. Si nous ne savons quel est son intérêt dans cette bataille, il devrait cependant bientôt croiser le chemin des Gardiens de la Galaxie, actuellement en quête - tel Goku dans Dragon Ball - pour mettre la main sur toutes les bijoux préférés de Thanos.

Vous n'êtes pas naïfs et tout semble pointer vers une nouvelle guerre cosmique autour des Gemmes de l'Infini. Une décision éditoriale finalement pas très anodine puisque le film des frères Russo pour Marvel Studios, Avengers : Infinity War, arrivera sur notre planète en avril 2018.
< Chapitre précédentLes Avengers - 1 000 000 av. J-CChapitre suivant >Du teaser pour tout le monde
3. Du teaser pour tout le monde
Chapitre 3

Du teaser pour tout le monde

Si ce Marvel Legacy #1 peut se révèler décevant malgré ses points intéressants, c'est notamment par son statut un peu bâtard de Point One qui distille des teasers tout au long du numéro, la plupart étant calés ici sans véritable intérêt autre que vous donner envie de mettre la main au porte-feuille. Pour autant, certaines pages donnent plus d'indices que d'autres et nous allons donc faire un petit tour de ceux qui méritent quelques éclaircissements. 

Captain America


Aucune surprise pour notre bon vieux Steve Rogers. Après Secret Empire, et maintenant que son double croule derrière les barreaux (pour le moment), Cap compte bien montrer à la population que sa dévotion super-héroïque sans faille en entamant un tour des USA dès Captain America #695 par le duo qui s'était démarqué sur le titre Daredevil il y a maintenant quelques années, Mark Waid et Chris Samnee.

Thor


On parlait de secrets difficiles à garder dans l'industrie du comic-book et la série Thor s'apprête aussi à subir un changement assez important avec Death of Thor. Si vous suivez les aventures de Jane Foster depuis un moment, vous savez sans doute qu'elle est atteinte d'un cancer et que porter Mjolnir annihile tous les soins qu'elle essaie d'entreprendre dans sa forme humaine.

Ainsi, la déesse du Tonnerre devrait bientôt quitter l'univers Marvel pour un monde meilleur (Wolverine lui a dit de ne pas s'inquiéter), ce qui laisse évidemment penser qu'Odinson va reprendre son arme et son titre. Pourtant, nous ne sommes pas encore là puisque l'ancien Thor considère actuellement son marteau comme le responsable de l'état de Jane Foster et ne se sent pas encore prêt à le porter, même dans le cas où il en serait à nouveau digne.

Il sera peut-être poussé à revoir son jugement par l'arrivée de la plus grande menace qu'Asgardia va devoir affronter, Mangog. Et oui, Legacy, c'est l'occasion de puiser dans l'histoire dense de Thor et Jason Aaron va aussi s'appuyer sur une autre création de Jack Kirby pour le transformer en l'un des ennemis les plus puissants que le héros aura eu à affronter.

Where's Tony Stark ?


Dans le coma depuis la fin de Civil War II, Tony Stark n'allait pas non plus être absent de la ligne principale de Marvel et s'était fait remplacé par une I.A de lui-même toute aussi mégalomane que notre philanthrope milliardaire (ses mots). Mais ça, c'était avant, puisque le corps de Tony Stark a visiblement disparu, sans laisser le moindre indice.

Est-il sorti du coma ? A-t-il été déplacé contre son gré ou par un allié ? De nouvelles questions en suspens qui trouveront bientôt leurs réponses dans Marvel Legacy.

Avengers Mansion


Si elle peut paraître comme l'un des pages les plus anodines de Marvel Legacy #1, le passage avec Jarvis et l'Avengers Mansion est pourtant l'un des plus importants puisqu'il permet d'intégrer la grosse retcon du soft relaunch de la Maison des Idées. En effet, le majordome s'interroge sur un changement sur la statue des Vengeurs originaux présente dans le jardin.

La remarque n'est clairement pas anodine puisqu'elle permet de découvrir un point assez important, l'apparition du personnage de Valerie Vector aka Voyager comme membre fondateur des Vengeurs. Valerie Vector ? Voyager ? Rassurez-vous si vous avez l'impression d'avoir manqué un wagon, le personnage est une création originale pour accompagner Marvel Legacy et a été présenté comme l'héroïne la plus importante de l'univers Marvel. Par contre, tout le monde l'a oubliée. Même vous.

Il faudra attendre les pages d'Avengers #676 et l'event No Surrender pour découvrir ce que Voyager a dans le ventre !

The Intergalactic Empire of Wakanda


Probablement l'une des pages les plus énigmatiques et les plus excitantes (à mes yeux du moins) de Marvel Legacy #1, ce teaser fou nous emmène dans les confins de l'espace où nous découvrons sur une planète nommée Bast (comme le dieu wakandais) sur laquelle se trouve l'Empire Intergalactique du Wakanda. Oui, oui.

Pour bien comprendre ce passage, il faut remonter au début de New Avengers de Jonathan Hickman et plus récement Secret Wars. En effet, ces deux numéros teasaient gentiment l'expansion du peuple du Wakanda dans l'espace, d'abord en découvrant une partie inconnue de la galaxie puis avec le premier lancement d'une fusée sortie des usines du pays africain. On imagine donc que grâce à la technologie avancée du peuple de T'Chala, la colonisation a été très rapide. Ce teaser promet tout de même des développements assez intéressants, avec un Wakanda plus puissant que jamais. Et quand on attaque l'Empire, l'Empire contre-attaque.

Les Fantastic Four de retour ?


La disparition des Fantastic Four du catalogue de Marvel est clairement l'un des plus gros forcing de l'éditeur ces dernières années qui n'a pas hésité à supprimer l'une des équipes les plus emblématiques de son planning éditorial pour faire pression sur la Fox, détenteur des droits sur le grand écran.

Maintenant que l'orage est passé et que la Maison des Idées revendique un retour à son propre héritage, se passer de Reed Richards, Susan Storm et toute leur clique serait assez mal vu. À la demande générale et suite aux indices naissant ici et là ces derniers mois, Marvel a enfin laissé entre-voir le retour de l'équipe. Indirectement, puisque nous découvrons dans les deux dernières pages de Marvel que Valeria Richards - qui est en fait la narratrice de Marvel Legacy #1 - est paumée dans le finfond de l'espace avec son frangin, Franklin.

Difficile de savoir où ils sont, seulement qu'ils ont joué les explorateurs de l'inconnu et sont actuellement sur la route du retour. Si l'on ne voit pas Mr. Fantastic, il n'est pourtant pas loin puisque son fils fait mention de lui durant l'échange entre les deux héros. 



Évidemment, ce teaser ouvre les portes à la série Marvel One-in-Two de Chip Zdarksy et Jim Cheung, teasée quelques pages plus tôt, et qui mettra en scène Ben Grimm et Johnny Storm, alors que les deux bougres décident de faire à nouveau équipe pour retrouver la famille de la Torche Humaine même si le monde les croit morts.

Voilà donc pour les principales informations à retenir de ce Marvel Legacy #1 qui est finalement plus l'occasion de faire un tour des différentes séries à venir qu'un véritable nouveau point de départ de l'univers Marvel. Pour autant, les amoureux du détails auront eu quelques informations à glâner ici et là. Il faudra tout de même attendre les prochains mois pour constater de la pertinence ou non des indices dispersés par Marvel en découvrant vers quelles directions l'éditeur espère s'engoufrer avec Legacy. 

En attendant, je vous invite à retrouver ma critique de ce premier numéro mais aussi à surveiller COMICSBLOG.fr dans les prochains jours puisque nous vous proposerons des reviews des premiers numéros de Legacy à paraître et dont vous pouvez retrouver la checklist en galerie.

< Chapitre précédentLoki et le vol de la caisse mystère
Chapitre 1

Les Avengers - 1 000 000 av. J-C

C'était l'un des éléments qui avait tout de suite était dévoilé avec l'annonce de Marvel Legacy #1, le titre prendrait place dans un passé jusque là non exploré de la Maison des Idées, l'année - 1 000 000 avant la naissance de Jesus Christ, pour y découvrir la première équipe d'Avengers qui a existé. Il faut cependant l'avouer, les personnages ont peu eu le temps de se dévoiler dans le titre, ce qui a tout de même permis de glaner quelques informations ici et là. Les héros pourraient d'ailleurs revenir pour une série dans les prochains mois de Marvel Legacy si l'on en croit Jason Aaron. Mais faisons le tour de ses membres :

Odin


Black Panther


Starbrand


Iron Fist


Agamotto

Ghost Rider


Phoenix



Si Odin est probablement le personnage le plus connu de toute la team puisqu'il est le seul à tenir encore debout dans l'univers Marvel, il est évidemment le Père-de-Tout et ainsi souverain d'Asgard, qui a depuis quelques problèmes avec le nouveau gouvernement en place. 

La différence majeure à noter avec le personnage, mise à part le fait qu'il soit beaucoup plus jeune, est qu'il se bat avec Mjolnir, le fameux marteau de Thor qui est actuellement entre les mains de Jane Foster. Mais le personnage n'entretient pas une relation très amicale avec le marteau, qui est plus forcé à coopérer avec lui qu'autre chose.

Nous n'en savons pas encore beaucoup sur les différents personnages qui devraient donc gagner en profondeur avec Marvel Legacy, si l'événement éditorial de la Maison des Idées leur offre une série. Le seul point assez majeur à noter (qui devrait avoir son importance) est tout de même que chaque membre de l'équipe - excepté Odin - est la représentation d'un héros dont les pouvoirs se transmettent et qui existe encore dans l'univers actuel de Marvel. Ansi les versions modernes de chaque personnage sont : T'Challa pour Black Panther, Kevin Conner qui porte le titre de Starbrand (nous y revenons plus tard), Danny Rand est l'actuel Iron Fist, le Sorcerer Supreme (ici Agamotto) est Stephen Strange (pour le moment), Ghost Rider est incarné par Robbie Reyes et le Phoenix devrait être de retour très prochainement, en même temps de Jean Grey. Un détail qui a son importance.

Le Celestial infecté


 
La découverte du Celestial qui s'est écrasé sur Terre en - 1 000 000 av. J-C est l'un des points majeurs de ce premier numéro puisqu'il sera sans doute la menace des prochains mois pour l'univers de la Maison des Idées.

Le retour des géants n'est finalement pas si anodin que cela puisque nous avons fêté cette année le centième anniversaire de l'anniversaire de l'artiste légendaire Jack Kirby qui est à l'origine de la création des Celestials. Pour les replacer, les Celestials sont les entités les plus anciennes de Marvel et nous ne connaissons finalement pas leurs origines même s'il existe plusieurs hypothèses (peut-être en saurons-nous bientôt plus ?). Ce qu'il faut retenir, c'est qu'ils sont généralement silencieux et très puissants et que la présence d'un Celestial sur Terre est une très mauvaise nouvelle.

Ce modèle en particulier est assez intriguant puisqu'il semble atterir sur Terre pour trouver quelque chose au centre de notre Planète. Il fait aussi plusieurs fois référence à son "Final Host" (hôte final). Il serait possible que celui-ci soit finalement le Phoenix, le seul personnage présent dans le passé et absent dans le présent, qui aurait pu être traqué par le géant. L'arrivée imminente de Jean Grey pourrait expliquer son réveil dans l'Âge Moderne de Marvel.

Nous en saurons probablement plus dans les prochaines semaines puisqu'enterré en Afrique, le Celestial vient d'être retrouvé par Loki, à la recherche d'une source pouvoir - un point que nous allons aborder plus loin.

Ghost Rider vs. Starbrand


 
Finissons ce premier point avec le combat dans le présent entre Ghost Rider (Robbie Reyes) et Starbrand (Kevin Conner). Visiblement, les deux personnages n'ont pas de griefs mais ils ont tous les deux rêvé des Vengeurs de - 1 000 000 av. J-C, ce qui emmène Robbie en Afrique (dans des circonstances que ni lui, ni nous, ne connaissons). 

Beaucoup plus conscient de la menace imminente que représente le Celestial, Starbrand, qui en sait apparemment plus, va s'opposer au Ghost Rider (qui n'a peut-être pas digéré le meutre de son Mammouth par le Celestial) et n'hésitera pas à le tuer pour protéger la Terre. C'est malheureusement Starbrand qui va perdre, ce qui marque donc la fin de Kevin Conner, créé par Jonathan Hickman et Dustin Weaver dans Avengers #7 lors de Marvel NOW!.
Chapitre suivant >Loki et le vol de la caisse mystère

Galerie

AlexLeCoq
est sur twitter
à lire également

Un membre des Avengers devrait perdre la vie dans No Surrender pour Marvel Legacy

Actu Vo
Si Marvel Legacy n'a pas véritablement bouleversé la continuité de la Maison des Idées, l'éditeur a tout de même profité de ...

Ales Kot lancera une nouvelle série Image Comics en janvier, Days of Hate

Actu Vo
La situation géopolitique de notre monde est très compliquée ces derniers mois et les tensions se font sentir un peu partout sur notre ...

Kotobukiya lève le voile sur sa statue ARTFX+ Batman Rebirth

Goodies
La collection ARTFX+ de Kotobukiya ne s'est jamais assez bien portées que ces dernières années puisque le fabricant doit mettre à jour ...

La Checklist V.O de la semaine : 18 octobre 2017

chronique
Pour l'instant, Marvel Legacy n'est pas encore très brillant mais il est temps de laisser Jason Aaron (sur lequel nous reviendrons très ...

Netflix commence à teaser gentiment la troisième saison de Daredevil

Ecrans
Si vous n'avez pas encore vu la première saison de The Defenders, tenez-vous à l'abri de cette news ! The Defenders n'a laissé que peu ...
Commentaires (4)
Vous devez être connecté pour participer