Home Brèves News Reviews Previews Dossiers Podcasts Interviews WebTV chroniques
ConnexionInscription
DC remet à plus tard la version non-censurée de Batman : White Knight

DC remet à plus tard la version non-censurée de Batman : White Knight

BrèveDc Comics

Il y a une semaine de cela, Sean Murphy annonçait que l'édition reliée de Batman : White Knight contiendrait une scène habilement camouflée sous les bulles de dialogues. Une scène où l'auteur accomplissait le fantasme de Bruce Timm et de nos amis fana' de doujins en rappelant que le Joker et Harley avaient eux-aussi une vie sexuelle, comme tout le monde.

Bien entendu, le monde de l'édition américaine n'était pas prêt au séisme que peut représenter une poitrine dénudée en deux dimensions - parce que les seins, ça fait peur, et puis vous imaginez si les enfants tombent dessus. Murphy aura donc mis la scène de côté, colorisée par Matt Hollinsworth et partagée avec ses lecteurs sur Instagram entre temps.
 
 
DC Comics aurait annoncé à l'auteur que cette scène ferait partie de l'édition reliée, en profitant de la création du DC Black Label, un imprint de titres pour adultes White Knight a été intégré récemment. Contre toute attente, Murphy explique aujourd'hui que ce ne sera pas le cas : la scène ne sera pas présente, il faudra encore attendre une édition "non-censurée" l'année prochaine.
 
 
Un énième drame de la pudeur américaine, à moins qu'il ne s'agisse d'un bon coup de comm' du dessinateur. Sur White Knight, Murphy se sera révélé en véritable communicant, honnête sur son amour de l'argent et maladroit dans sa manière de faire le buzz sur les fins de numéros, aussi ne serait-on pas étonnés. 
 
Annoncer une édition pour adultes, créer le besoin puis le retirer pour annoncer une deuxième "version" du relié d'ici l'an prochain (et pourquoi pas en synchro' avec la suite), l'idée tient debout. De nombreux commentaires affichent clairement leur envie d'acheter une deuxième fois le volume si nécessaire - une bonne opération promo' comme on aime.
 
Malheureusement, quoique ce feuilleton de génie du mal nous séduise assez, on a plus envie de croire à une énième pudibonderie du marché des comics de super-héros, comme cela avait aussi été le cas pour Brian Bolland sur The Killing Joke. Ce pauvre Joker semble donc condamné à une vie sexuelle dépourvue de poitrines, comme la traduction freudienne d'un mal oedipien mal refoulé (on va dire). Pour la VF, sortie le 26 octobre chez Urban Comics.
 
Corentin
est sur twitter
à lire également

Batman : White Knight intègre officiellement le DC Black Label

Actu Vo
On aurait pu s'en douter lors de la récente annonce d'Urban Comics pour la venue de Batman  : White Knight en France. L'intégration ...

Le Joker est de retour dans la preview de Batman : White Knight #8

Preview
Alors, Batman, problème ou solution ? Droit à la réinsertion ou juste une chance, pas deux ? Le Joker, son adversaire vêtu de noir et ...

Sean Murphy tease un projet secret autour de Batman

Actu Vo
Habitué à en dire trop sur les réseaux sociaux, Sean Murphy a réussi à surprendre son monde en annonçant un futur projet sur le ...

Sean Murphy fait ses promesses aux lecteurs pour la suite de Batman : White Knight

Actu Vo
On attend désormais le mois d'octobre et la NYCC pour savoir ce que Sean Murphy et DC Comics comptent faire d'une éventuelle suite au ...

Harley ramène le Joker à l'ancienne dans la preview de Batman : White Knight #7

Preview
Batman : White Knight continue de se vendre like crazy, comme dirait le financièrement talentueux Sean Murphy, et ramène sur la ...
Commentaires (1)
Vous devez être connecté pour participer